• Finn MacCool

    Finn MacCool ou
    Fionn Mac Cumhaill

     

    Le légendaire Finn Mac Cool.

    Héros légendaire en Irlande, Finn MacCool ou Finn Mac Cumhal, ou Fionn Mac Cumhaill, est directement associé à la création de la Chaussée des géants. C’était un guerrier gigantesque et redoutable.
    Finn figure dans de nombreuses légendes.

    Les nombreuses aventures du géant.
    Il existe bien des histoires à propos de Finn mac Cool, car les gens d’Antrim aiment se les rappeler. Ils content ses aventures sans retenue et rappellent le courage, l’intelligence, la force et parfois même le mauvais caractère du héros. Par exemple il lui est arrivé de changer sa mère en rocher parce qu’elle se moquait de sa lenteur à créer sa chaussée, aussi gigantesque soit-elle. Sa poursuite vindicative de Diarmuid et Grainne en est un autre exemple.

    Durant son enfance, Finn est élevé par la druidesse Bodhmall, sœur du Cumhal, et la guerrière Liath Luachra, dans la forêt de Sliad Bladma où il apprit la chasse et les arts de la guerre. Après avoir offert ses services à plusieurs rois irlandais, il rencontra le poète Finegas qui le prit sous son aile.
    (Voir Finegas et le saumon).

    Finegas s’était depuis longtemps lancé dans la quête du Saumon de la Connaissance; ce poisson merveilleux qui possède toute les connaissances du monde. Au grand malheur de Finegas, c’est Finn qui goûta involontairement en premier au poisson lorsqu’ils le capturèrent. Il fut ainsi doté de pouvoirs fabuleux et décida de reprendre sa place légitime à la tête des Fiannas, ces fabuleux guerriers.

    Pour ce faire, il dut traverser de nombreuses péripéties et surtout il dut vaincre le dragon de Tara! (Article à paraître).

    Son aventure la plus célèbre reste sa rencontre avec le Géant écossais Benandonner dans le comté d’Antrim.


    Légende de la Chaussée des Géants.
    La Bataille de 2 géants… à l’origine de la Chaussée des Géants

    La légende raconte que Finn MacCool voulait se battre contre Benandonner, un géant habitant l’Écosse. Mais aucun bateau n’était assez grand pour les transporter l’un et l’autre. Finn MacCool décida donc de construire, à l’aide de colonnes de pierre, une chaussée reliant les deux pays.
    Benandonner releva le défi et emprunta cette chaussée pour traverser la mer jusqu’en Irlande. Il était plus grand et plus fort que Finn MacCool.
    A peine la femme de Finn MacCool s’en aperçut qu’elle décida de ruser et de déguiser son géant de mari en bébé.

    Quand Benandonner arriva à leur maison et vit le « bébé », il prit peur. Il se dit que si l’enfant était de cette taille, il préférait ne pas rencontrer le père.
    Il regagna l’Écosse et pour être sûr que Finn MacCool ne pourrait pas le suivre, il détruisit la chaussée derrière lui. En Irlande, il ne reste donc de cette chaussée que les pierres qui construisent aujourd’hui la Chaussée des Géants.

    *********************

     


    Finn et l’ïle de Man:

    La création de l’Ile de Man et ses 3 légendes (Irlande/Ecosse).
    Il existe beaucoup de versions racontant le passage de Finn MacCool sur l’Ile de Man.

    1) La première version qui est aussi la plus populaire est la suivante :
    Les Mannois – habitants de l’ile – pensent que cette dernière est située au milieu de la mer d’Irlande à cause de deux géants : un irlandais du nom de Finn MacCool, et un anglais. Ces deux géants étaient en conflit pour conquérir la même femme et une nuit, le géant anglais captura la femme pour l’emmener très loin. Cela rendit furieux Finn MacCool. Il ramassa alors une poignée de terre et de boue provenant de l’Irlande du Nord et la jeta sur son ennemi. Mais comme il faisait nuit et sombre, il rata sa cible et son jet atterrit à mi chemin entre l’Irlande et l’Angleterre, en plein dans la Mer d’Irlande. On raconte que l’endroit ou la boue a été prise par le géant s’est rempli d’eau, créant ainsi le lac Lough Neagh. Le morceau de terre lui, créa l’Ile de Man.

    2) La deuxième version raconte qu’autrefois, il y avait une ile dans le sud de l’Angleterre qui était la demeure de Manannan MacLir – dieu guerrier souverain du Sidh, l’Autre Monde celtique. Il aurait été le premier souverain de l’Ile. Selon le Book of Fermoy – un manuscrit datant du 14ème ou 15ème siècle – c’était un faiseur de loi parmi les Tuatha Dé Dânann, et un nécromancien qui avait le pouvoir de s’envelopper ainsi que son entourage dans une brume, de façon à ne pas se faire voir par ses ennemis. On raconte que c’est de cette façon qu’il aurait empêché l’Ile de Man d’être découverte. Il lui aurait aussi donné son nom, d’abord raccourci en Mannan puis en Man.

    3) La troisième version prend directement sa source dans la mythologie irlandaise et raconte aussi l’histoire deux géants : Finn MacCool et un géant local du nom de Buggane. Alors que les deux se battaient à Burroo Ned, Buggane lança Finn dans les airs. Ce dernier atterri sur ses deux pieds ce qui créa le Little Sound et le Big Sound de l’Ile.

    *****************

    Finn MacCool était le dernier chef des formidables guerriers Fiannas. Fils de Cumhal, le chef fondateur de cette armée de surhommes, il lui fallut affronter plusieurs dangers avant d’être placé à la tête du groupe et de prendre le commandement aux mains de son plus grand rival, Goll Mac Morna.


    Bien que Finn ne fut jamais roi, il occupait une position de choix et était respecté dans toute l’Irlande. Il eut également de nombreuses conquêtes, et vécut dans de somptueuses demeures. Quant à la description de ses dernières heures, le doute plane. Nul ne sait ce qu’il est advenu de lui. Certains disent qu’il a seulement disparu, d’autres prétendent qu’il repose actuellement dans une grotte en dessous de Dublin, attendant patiemment le jour où l’Irlande sera à nouveau en danger pour ressurgir.

     

     

     


    Sources: mon ami Gino et
    http://www.vivre-en-irlande.fr/culture-irlandaise/le-legendaire-finn-mac-cool

     

     

     

    « Une petite pauseTanit »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Février 2016 à 13:25

    Une sorte de géant vert?

      • Mercredi 17 Février 2016 à 14:02

        Bonjour Loup celte, un rugbyman irlandais avec un trèfle entre les dents? Peut-être...

        Ca me fait plaisir que tu étrennes ce nouvel article après ma pause, je te remercie de ta visite, bon après-midi, bises mouillées en ce jour.

    2
    Jeudi 18 Février 2016 à 09:34

    pas si cool que ça, le Finn! Quant à la chaussée des géants, Hugo m'en a fait rêver....Ton retour est gagnant, ma chère ! 

      • Jeudi 18 Février 2016 à 09:50

        Bonjour mon cher Peache, c'est vrai qu'il ne faut pas trop le chatouiller ce Finn.

        Merci pour ton gentil commentaire qui m'encourage. Passe une belle fin de semaine sur ton île de rêve (ah il faut peut-être que j'enlève les accents circonflexes?) Bises.

    3
    Jeudi 18 Février 2016 à 10:55

    la seule modification à laquelle je puis consentir est d'écrire île à l'ancienne " isle", le S faisant office de déclencheur de rêves....

    Bonne journée, ici la nuit est noire comme la chaussée des géants....

      • Jeudi 18 Février 2016 à 11:15

        Je voudrais m'échapper
        Sur une île enchantée,
        Loin du monde établi
        Où tout n'est que folie !

        Bonne nuit mon cher Peache rêveur.

    4
    Lundi 22 Février 2016 à 09:36

    Héhé  mais mais tu es "reviendue"    contente de te lire !! cool

    Bisous blogueurs   ..... 

      • Lundi 22 Février 2016 à 09:49

        Oui tu vois, sans tambour ni trompette!

        Merci de ta visite, belle semaine, bises.

    5
    Mercredi 24 Février 2016 à 14:16

    Bonjour Triskèle ! 

    Ravie de ton retour smile ... 

    Ce qui est bien dans les légendes, c'est que rien n'est impossible, et je ne m'en plaint pas, c'est ce qui nous fait rêver yes ... Je ne connaissais pas Finn MacCool, merci d'avoir éclairé ma lanterne. A bientôt Triskèle happy

      • Mercredi 24 Février 2016 à 14:57

        Bonjour Béa, eh oui, ce sont des surhommes, des géants des temps anciens, ce sont ces pouvoirs magiques qui nous font rêver. Mais les femmes n'étaient pas en reste et leur magie bien que différente n'en est pas moins enviable pour nous, pauvres mortels.

        Merci de ta visite chère Béa, belle fin de journée, bises

    6
    Jeudi 25 Février 2016 à 07:57

    Quel homme !!!   Légendes éternelles pour rêver encore et toujours ..... faut raconter à nos enfants faut les faire rêver , j'ai parfois l'impression qu'ils ne rêvent plus 

    Bisous du jour

      • Jeudi 25 Février 2016 à 08:35

        Bonjour Sab,  j'ai peur que tu aies raison, les enfants ne savent plus rêver, ils sont bien trop submergés par les technologies modernes qui laissent peu de place  à l'imagination, c'est bien dommage! Les parents devraient toujours raconter des histoires merveilleuses à leurs enfants.

        Merci de ta visite, bises.

    7
    Vendredi 26 Février 2016 à 23:06

    Ma chère Triskèle,

    Je suis vraiment ravie de ton retour, moi aussi je ressors lentement de ma tanière..hihi

    La force des géants possède quelques chose de magique en plus d'être impressionnante!Ne serait ce pas des êtres de cet acabit à l'origine des sites comme Stonehenge? Capable de soulever un morceau de terre  assez grand pour former une île et à l'endroit prélevé un lac, c'est phénoménal.

    J'adore ces légendes, et je me dis souvent qu'il y a une part de vérité dans toutes ces légendes, mais cela fait frissonner de constater qu'une personne peut posséder une telle puissance, un vrai titan...

    Merci ma douce amie, encore une fois, un très beau moment passé dans ce beau pays d'Irlande grâce à toi!

    Excellent week-end ma Triskèle, avec de gros bisous tendresse

      • Samedi 27 Février 2016 à 08:54

        Bonjour ma petite Rose, et pourquoi les géants n'auraient-il pas existé? L'archéologie découvre de plus en plus de ces squelettes de géants mais on n'ose pas nous dire la vérité, et pourtant ça expliquerait bien des choses.

        Je suis contente aussi de te voir de retour, j'ai une autre petite légende pour toi:

        Un jour une silhouette arriva dans le village. Elle portait un manteau sombre. Tout le monde détournait le regard sur son passage, chacun changeait de trottoir. Elle frappait aux portes pour demander l’hospitalité, mais toutes restaient obstinément closes. Elle aperçut un jeune homme souriant. Les passants accourraient, on se battait pour lui payer un verre, pour l’inviter. Tout le monde l’aimait.
        Cet homme si recherché aperçut la silhouette sombre, que tous évitaient, et cela l’intriguait. Il alla la voir, et lui demanda :
        « Qui es-tu ? Pourquoi tout le monde te fuit ?
        - Je suis la Vérité. Les gens ont horreur de la Vérité. Mais toi que tout le monde adore, comment fais-tu ?
        - Je suis l’Histoire. Tout le monde adore les histoires. Viens avec moi, et en ma compagnie tu seras aussi invité.
        - Oh non, malheureux ! Si les gens te voient avec moi, ils te fuiront aussi.
         - J’ai une idée, dit l’Histoire, cache-toi sous mon manteau ! »

        Et l’Histoire et la Vérité devinrent inséparables. Sous le manteau de l’Histoire, se cachait la Vérité. C’est ainsi que dans chaque Histoire, se cache un peu de Vérité.

        Voilà! J'espère que tu vas bien, ici la météo du week-end sera épouvantable alors je te souhaite le soleil et plein de bonne choses. Je t'embrasse mon amie lointaine, et un grand merci pour ton commentaire, à bientôt.

      • Dimanche 28 Février 2016 à 00:19

        Ma chère Triskèle,

        Oh merci Triskèle, j'adore!!!

        Comme cette histoire reflète bien la pensée du plus grand nombre, la vérité ne plaît pas beaucoup, hélas et pourtant je persiste à croire qu'il serait beaucoup mieux de ne pas la cacher, de tout façon celles ou ceux qui veulent connaître la vérité finissent toujours par la découvrir, car parfois à mi-mots elle est palpable...

        Le soleil, c'est pas gagné d'avance, le temps est assez incertain, sans toutefois être désagréable, il fait doux , les papillons et les oiseaux ont fait leur retour, hum... la printemps approche ma Triskèle, on garde le sourire!!!

        Je te souhaite tout de même un bon week-end à défaut qu'il soit beau ;)

        De gros bisous tendresse

         

    8
    Samedi 27 Février 2016 à 13:39

     Je suis la Vérité. Les gens ont horreur de la Vérité. Mais toi que tout le monde adore, comment fais-tu ?
    Époustouflant, rien ne manque, le cheminement de cette intrigue mène à la conclusion :cacher parfois la vérité . qui s'en plaindrait ?

    je ne cacherai pas mon admiration ni mon amitié.

      • Samedi 27 Février 2016 à 14:04

        Mon amitié t'est acquise depuis toujours et tu le sais Loup, ça me fait plaisir que tu réagisses à ce texte. Mais pour moi la vérité ne doit se cacher que si elle doit faire souffrir quelqu'un, sinon il vaut toujours mieux la dire.

        Je te souhaite une belle fin de semaine et je t'embrasse mon ami.

    9
    Samedi 27 Février 2016 à 17:44

    Bonjour Annie , sous la pluie chez moi aussi sarcastic

    J'aime bien ta légende sur "l'Histoire et la Vérité" 

      • Samedi 27 Février 2016 à 18:09

        Bonsoir Sab, merci d'aimer cette petite histoire qui montre bien que sous chaque légende se cache une vérité, il suffit d'avoir l'esprit ouvert et de creuser un peu pour la découvrir.

        Ici un temps à ne pas mettre un canard dehors, passe une belle soirée, bises.

    10
    volodia
    Dimanche 6 Mars 2016 à 11:25

    Enfant donc un peu perdu dans le monde des adultes, un peu Petit Poucet je rêvais de rencontrer des géants qui se mettaient à mon service pour m'aider à faire tout ce que je n'arrivais pas à faire. Je ne les souhaitais pas tellement belliqueux mais très très forts.

    Et je ne sais toujours pas si je préfère la Vérité qui n'est au fond qu'une histoire de plus. Cet article m'a enchanté.

      • Dimanche 6 Mars 2016 à 11:43

        Bonjour Volodia, je suis enchantée de t'avoir enchanté, smile dommage que tu n'aies pas trouvé la lampe d'Aladin, elle aurait pu te rendre bien des services.

        Quant à moi je crois n'avoir jamais quitté le monde des rêves de mon enfance, tellement plus beau et intéressant que le monde réel.

        Merci de ta visite, passe un bon dimanche ensoleillé, bises.

    11
    Samedi 16 Avril 2016 à 22:39

    Bonsoir,

    c'est un véritable plaisir de parcourir ton blog et d'apprendre de ces textes particulièrement plaisants

    merci à toi pour ce partage !

    du très bon travail de recherche

    bien amicalement

    claudesmile

      • Dimanche 17 Avril 2016 à 07:03

        Bonjour Claude,

        un jour je me dis : "demain je m'en vais", et puis quelqu'un comme toi arrive avec un gentil commentaire et je me dis : "je reste encore un peu". Alors merci pour ce sursis que tu me donnes.

        Je te souhaite un bon dimanche, amitiés.

    12
    Dimanche 17 Avril 2016 à 11:23

    Bonjour à toi,

    surtout ne t'en va pas !  tu as un site qui nous permet de nous enrichir intellectuellement, c'est pas avec ce qu'il y a à la télévision que nous allons nous instruire ! beaucoup de monde aiment ce que tu fais, alors c'est à toi de jouer !

    bien amicalement

    claude cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :