• Les Huldufolks

    Les Huldufolks

    Les Huldufólks


    Les Huldufólks - Le peuple caché d'Islande 

    L'Islande est un pays  peu peuplé d'humains, mais… La nature toute entière est habitée par le "Huldufólk", le peuple caché, comme disent les islandais.
    En Islande, c'est une chose sérieuse, et il y a vraiment peu d'islandais qui oseraient affirmer qu'ils n'y croient pas !

    Pendant de nombreux siècles, les Islandais ont parlé des « esprits de la nature » (náttúrvættir), des "elfes" (álfar) ou des "gens cachés" (huldufólk) qui, selon eux, vivent à leurs côtés. La croyance existe encore aujourd'hui...
    Les Huldufólks sont très présents dans l'imaginaire islandais. Ils sont parfois regroupés avec une espèce tout à fait différente: les Alfar (ou "Elfes").
    Les Huldufólks partageraient de nombreux traits physiques avec nous, les humains, tandis que les Alfar sont un groupe différent; plus petits, plus légers et plus bizarres... Les Huldufólks, eux, seraient de taille humaine (quoique pas toujours)  et auraient des vies assez semblables à celles des Islandais. Mais le Huldufólk se démarque de l'homme par une caractéristique singulière : il est invisible (à moins que l'un d'entre eux ne souhaite que vous le remarquiez). Les Huldufólks coexisteraient donc pacifiquement avec les hommes depuis des millénaires.
    Le folklore islandais regorge d'histoires d'interaction Homme-Huldufólk. La plupart des Huldufólks sont décrits comme gentils et serviables, curieux de connaître les humains... De nombreuses anecdotes mettent en scène des Huldufólks aidant des personnes en danger, et d'autres des hommes cherchant l'aide des Huldufólks quand leurs femmes ont du mal à donner naissance.

    La nature occupe une place importante dans la culture islandaise, ce qui pourrait expliquer que le pourcentage des Islandais - l'un des peuples les plus éduqués et les plus techniquement sophistiqués du monde - qui croient en l'existence des esprits de la nature, soit élevé : 54% des Islandais croient aux elfes et aux Huldufólks et 90% de la population "prend acte" de cette communauté, bien que seuls 3% revendiquent en avoir déjà rencontré personnellement.
    Si la croyance au petit peuple est rare en France, les pays scandinaves connaissent une situation radicalement différente. Une école islandaise existe depuis 1991 pour promouvoir l'étude de ces créatures, et délivre un diplôme d'« études et recherches sur les elfes et autres peuples invisibles ». En vingt ans, 8000 personnes l'on décroché.

    Les huldufólks vivent dans une autre dimension, invisible pour la majorité des mortels. Seules les personnes très sensibles à leur présence ou les médiums peuvent les voir.
    La capacité de voir des elfes est un phénomène intergénérationnel en Islande, bien que les enfants en signalent plus souvent que les adultes.
    En outre, cette aptitude ne se limite pas aux seuls Islandais - théoriquement, n'importe qui, quelle que soit sa nationalité, peut posséder le pouvoir de communiquer avec les elfes. Les extralucides voient des elfes toute l'année, parfois dans leur propre jardin, mais la veille de noël ainsi que le 31 décembre sont considérés comme particulièrement propices à ce genre de rencontres.

    Origine des "gens cachés"
    D'après un conte populaire islandais, Dieu demanda un jour à Eve, la première femme, de lui montrer ses enfants. Comme elle n'en avait lavé qu'une partie, elle n'osa pas lui montrer ceux qui n'étaient pas encore lavés. Dieu insista pour les voir tous, mais Eve rougissante lui dit qu'il n'y en avait pas d'autres. Mais Dieu sait tout et il ne se laissa pas abuser par ce mensonge. Il décida alors que ces enfants qu'on ne voulait pas lui montrer auraient une existence éternellement cachée aux yeux des hommes et trouveraient refuge dans les collines et les rochers. (d'où le nom de " huldufólk ", le peuple caché).

    Un autre récit suggère que les Huldufólks étaient les enfants de Lilith, la première femme d'Adam, qui dû s'exiler de l'Eden avec ses enfants...
    D'autres avancent qu'ils sont, en fait des anges déchus, condamnés à vivre entre le ciel et l'enfer, dans une sorte d'univers parallèle.

    Leurs villes appelées Álagablettur sont construites dans les monticules, les collines ou les rochers. Les lieux habités par le Huldufólk sont généralement préservés, même en pleine ville, et il arrive souvent que le tracé des routes soit étudié pour éviter de tels endroits afin de ne pas détruire leur lieu de vie.
    La famille royale des Huldufólks habite le parc Hellisgerði situé en plein centre-ville de Hafnarfjörður, une ville de la banlieue de Reykjavik.

    Si vous visitez l'Islande, vous serez frappés par l'atmosphère, énigmatique voire mystique, et vous remarquerez des rites et des cultes assez étranges : c'est ainsi que, par exemple, de nombreuses grosses pierres disséminées dans le pays sont protégées voire vénérées.
    Ce phénomène fascinant imprègne la culture islandaise, mais a également une incidence sur son infrastructure - par exemple, la construction de routes et de bâtiments.
    Les projets de construction en Islande sont en effet souvent modifiés pour éviter d'endommager les roches où ils sont censés vivre.
    Un ensemble de ces pierres se trouve à côté d'une route appelée Álfhólsvegur (Elf Hill Street) en banlieue de Reykjavik.
    Lorsque des routes sont tracées ou des bâtiments construits sur un terrain, il arrive que des médiums ou des Islandais affirmant voir et communiquer avec les Huldufólks soient consultés afin de savoir si le projet ne les dérange pas. Cette croyance est ancrée à tel point que même l'administration joue le jeu, ainsi détourner une route pour éviter de détruire la maison d’un elfe n’a rien d’extraordinaire en Islande.

    Les Huldufolks

    Photo Christian  Gilabert

    On peut  ainsi voir parfois en pleine campagne des routes effectuer des crochets bizarres que rien ne justifie … c'est que les ingénieurs des "Ponts et Chaussées" islandais ont préféré être prudents et ne pas dynamiter ou déplacer tel ou tel rocher, connu depuis des lustres comme étant en fait un lieu habité par ces êtres…Autrefois plusieurs chantiers qui n’avaient pas tenu compte des avertissements relatifs à ces demeures sacrées ont subi de gros dégâts et ont du s’interrompre.
    Avant de bâtir une maison à la campagne ou une nouvelle ferme, on consulte un sage du lieu qui s'assure que " le peuple caché " n'y verra pas d'inconvénient.
    Il existe donc, à travers l'Islande, un nombre important d'Alfastadir (littéralement : "lieux à Elfes"). Même en ville, si la route qui va de Reykjavík à sa banlieue Kópavogur a un tracé parfois étonnant, c'est qu'elle contourne prudemment quelques "Alfastadir" qui se trouvaient là avant l'extension de l'agglomération.

    Contournement d'une route à Kópavogur pour éviter un Álagablettur,
    ici des rochers habités par le Huldufólk.

    Si vous regardez attentivement, vous remarquerez que la route fait un coude délibérément autour de ces pierres. Vous noterez également que les bâtiments modernes des deux côtés sont numérotés 100 et 104, ce qui suggère que les roches sont numérotées...102.
    L'histoire de ces 102 remonte aux années soixante-dix, lorsque le conseil municipal prévoyait de supprimer ces roches pour construire sur le site.
    Les travaux prenaient un retard considérable, à cause d'incidents mystérieux, quand le conseil fut approché par un individu qui prétendait avoir été visité par les "gens cachés" et qui venait relayer leur demande amicale de ne pas suivre les plans initiaux.
    Le résultat est visible aujourd'hui : la route a été soigneusement conçue autour de ces roches...
    Curieusement, ces événements ne sont pas rares en Islande. Il y a beaucoup d'histoires similaires.
    Il existe des cartes en Islande qui répertorient les lieux habités par les Elfes et les Trolls.

    Il semble bien que les Islandais souhaitent prolonger cette co - existence harmonieuse avec ces êtres discrets et mystiques..., et la mémoire de ces lieux très respectés se transmet de génération en génération.

     

    Sources: http://saga.gilabert.pagesperso-orange.fr/page_trolls.html
    http://www.besoindesavoir.com/article/926371/les-huldufolks-peuple-cache-islande
    http://www.earth-of-fire.com/article-islande-le-pays-du-huldufolk-73680660.html

     

    « La LavandeViviane »

  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Février 2014 à 16:32

    un  pays remplie de magie et de mystere, j'aurai aime le decouvrir tout comme l'irlande  bonne semaine a toi  bises  "V"'.

    2
    Mardi 11 Février 2014 à 16:50

    Comme toi, j'aimerais visiter ces deux pays, entre autres!
    Merci de ta visite et bonne soirée, bises.

    3
    Mardi 11 Février 2014 à 18:03

    Je les trouve bien sympathiques ces habitants cachés, même s'ils sont les enfants de Lilith

    4
    Mardi 11 Février 2014 à 18:49

    Oui hein? J'aimerais aller en Islande pour tenter de les voir! Bonne soirée Fardoise.

    5
    Mercredi 12 Février 2014 à 03:44

    C'est vrai  ce pays est peuplé de mystères . C'est un sujet qui me passionne aussi . Un bel article . Bises et douce nuit .

    6
    Mercredi 12 Février 2014 à 10:01

    Merci de ta visite et de ton commentaire Monia, passe une belle journée, bises.

    7
    Mercredi 12 Février 2014 à 19:12

    Bonjour Triskèle,

    C'est toujours intriguant et cela éveille la curiosité, merci pour cette très intéressante histoire du peuple caché d'Islande.

    je te souhaite une très bonne soirée,  et te dis un grand merci pour ta visite et ton commentaire : en effet, cette île pourrait être Avalon, Excalibur n'est pas loin...

    bisous,

    8
    Mercredi 12 Février 2014 à 19:37

     Merci Artys, bonne soirée et bonne nuit à toi, bises.

    9
    Vendredi 14 Février 2014 à 14:33

    J'irais bien faire un tour en Islande, on ne sait jamais ... puisqu'ils peuvent apparaître aussi aux étrangers !  Ils sont bien sympathiques, ces elfes, et c'est curieux de voir comment les Islandais y croient toujours ... Bises de Béa

    10
    Mardi 16 Décembre 2014 à 12:04

    Bah voilà un pays pour moi !

    Les croyances et le respect des créatures et esprits de la Nature chez les peuples du Nord, vient du fait que la religion chrétienne n'a pas eu la même emprise ! Ailleurs, on brulait les hérétiques, remplacé les sanctuaires par des églises (j'ai entendu dire que les nombreuses églises de ma ville forme une constellation et mieux encore, chaque église aurai été battit pour détruire un ancien lieux sacré celte ! La personne qui semblait avoir étudié de prêt la magie de ces lieux à l'époque où la ville tombait en ruine, est morte y'a plusieurs années vers 98 ans et n'a semble t'il laissé rien derrière elle.) ...

    Les peuples du Nord, eux, on adopté la nouvelle religion pour faciliter le commerce et la confiance !

    Il est bien connu que le code viking était :

    -Donner confiance.

    -Tenter de marchander au mieux.

    -En cas de refus commercial, pillez et brulez tout, et faites des survivants vos esclaves !

    Les anciens peuples scandinaves étaient très proches de la nature et l'une des sociétés les plus avancés technologiquement de l'époque ! C'était des grands artisans du bois, leur œuvre la plus célèbre est le "landship" leur fameux bateaux qui terrifiait les peuples du Sud ! Les Vikings disparurent après leur adoption des croyances des royaumes chrétiens du sud. Leur civilisation est connu des faibles pièces archéologiques qu'on trouve ... les rares tombes terrestres de nobles furent en partis pillées et on retrouve peu de bijoux...

    Moi, je crois aux esprits des forêts, aux fées, aux elfes (peu différents des hommes pour moi, juste peu nombreux et cachés). Je crois que c'est que par la croyance en la magie, à ce peuple caché, que l'Homme pourra survivre, car nous venons de la Nature, et notre Destin est lié. Je trouve que trop de gens tombent mystérieusement malades en ce moment, notre santé, notre vitalité diminue. Mais personne ne s'en rend compte que notre Destin est lié à la Nature et moins on la respecte, plus nous mourrons tous à petit feu...

    11
    Mardi 16 Décembre 2014 à 12:21

    Nous sommes bien d'accord, merci à toi Arthz. smile

    12
    Vendredi 19 Décembre 2014 à 11:24

    Un grand Merci pour cet article sur les Hudulfolks Triskèle !

    Après la relecture de ton article, je rêvassais comme à mon habitude, et j'ai orienté mes pensées vers le Peuple Caché. C'est ainsi qu'un vieux mais jeune souvenir m'est revenu avec précision ! J'avais la couleur, des feuillages, les sons, la qualité de l'air et aussitôt je me suis dis: Il faut que je transcrive ce souvenir en nouvelle fantastique ! C'est que j'ai fais ! J'ai écris le souvenir en respectant le genre de la nouvelle fantastique ... Toutefois, je me demandais si je postais ou pas ... Hier, j'ai décidé que j'avais que ça de bien écrit et malgré que il m'a fallut réécrire certains passages et ajouter un ou deux détails pour améliorer le rattachement au genre fantastique, cette nuit, vers minuit, je l'ai enfin publié!

    Même si c'est court, je pense que la narration est agréable et la photo rajoute du poids au récit !

    Si tu veux le lire, ça s'appelle "Bruits de Pas", accessible depuis le menu de droite ou l'article de la news ^^

    Bonne journée à toi, Amitié !

    13
    Vendredi 19 Décembre 2014 à 12:25

    Merci Arthz, je suis certaine que ça va m'intéresser, j'y vais de ce pas, 

    je te souhaite un bon week-end.

    14
    Vendredi 19 Décembre 2014 à 14:02

    Eh oui ! C'est vrai ! Le week-end approche à grand pas tout comme le Jour de Yule !

    Bon week-end et amya meryalë ho Yule ! ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :