• Poseïdon

    Poseïdon

    Poséidon

    Poséidon est le dieu de la mer, fils de Cronos et de Rhéa et frère de Zeus, Déméter, Héra,  Hestia et Hadès. Diodore de Sicile rapporte que Rhéa parvient à dissimuler sa naissance à Cronos (qui dévorait ses enfants)  et le confie secrètement à l'Océanide Caphira, fille d'Océan, et aux Telchines de l'île de Rhodes, qui veillent sur son enfance divine.
    Les Romains assimilèrent Poséidon à leur dieu de la Mer, Neptune.

    Lors de la Titanomachie (lutte contre les Titans), qu'il mena avec ses frères et les autres dieux, c'est lui qui referma sur les titans les portes d'airain du Tartare (l'enfer). Suite à cette victoire, les Dieux se partagèrent le monde. Il obtient la souveraineté sur les mers et les océans, Hadès sur les enfers et Zeus sur le ciel.

    Son pouvoir ne s’arrête pas aux océans. Il règne aussi sur les fleuves ce qui par association d’idées en fait le dieu de la fertilisation. Il peut en effet intervenir sur la météo et rendre ainsi les champs plus productifs.
    Comme beaucoup de dieux grecs, Poséidon a de nombreuses casquettes.
    Selon son humeur, il provoque des tempêtes ou au contraire les calme. Mais, il est également le dieu des tremblements de terre.

    Il bâtit son palais au fond de la mer au large d'Aégée en Heliké.
    Armé de son trident, il parcourt son domaine, sur un char d’or attelé a des chevaux aux couleurs d'algues et d'écume et aux sabots d‘airain. Sur son passage, les dauphins sautent de joie et la mer s'entrouvre.

    Poséidon est associé aux chevaux ainsi qu’aux taureaux. En effet, dans la mythologie, ce dieu a créé le premier cheval, baptisé Scyphios, grâce à son trident.
    Les Grecs lui sacrifiaient des chevaux et principalement des étalons, car Poséidon était réputé pour son extrême virilité.

    Poséidon était le mari d'Amphitrite, une des Néréides.
    Recherchant une épouse pour régner auprès de lui dans les profondeurs de la mer, Poséidon courtisa la Néréide Thétis comme son frère Zeus, mais Thémis ayant prophétisé que tout fils qui naîtrait d'elle serait plus grand que son père, prudents, ils cessèrent tous deux de la courtiser et lui permirent d'épouser un mortel du nom de Pélée. Amphitrite, autre Néréide qu'il rechercha ensuite, résista à ses avances et s'enfuit dans les montagnes de l'Atlas pour lui échapper, mais il envoya des messagers à sa poursuite, parmi lesquels un certain Delphinos qui plaida la cause de Poséidon d'une façon si charmante qu'elle céda et le pria d'organiser le mariage. Pour lui témoigner sa reconnaissance, Poséidon plaça l'image de Delphinos au milieu des étoiles, dans la constellation du Dauphin.
    Il est donc légitimement marié à Amphitrite dont il a trois enfants, Triton, Benthésicymé et Rhodé .
    Triton était mi-homme, mi-poisson. C'était le trompette du dieu de la mer qu'il précédait toujours, en annonçant son arrivée au son de sa conque recourbée.

    Poséidon eut de nombreuses unions, en particulier avec les nymphes des sources et des fontaines, et il fut le père de plusieurs enfants célèbres, comme le géant Orion et le Cyclope Polyphème.
    Poséidon et la Gorgone Méduse furent les parents de Pégase, le célèbre cheval ailé.
    Il est également le père de Nauplios qu'il eut avec Anémone, Eole et Béotos qu'il eut avec Arn, ainsi que le bélier de la Toison d'or ou le géant Antée, conçu avec sa grand-mère Gaïa.(!)

    Poséidon se mêle souvent des affaires des hommes. Rancunier et violent, il assouvit ses vengeances en créant les tremblements de terre grâce à son trident.
    Poséidon joue un grand rôle dans les mythes et les légendes grecs.
    Il fait sortir de la mer, à la demande de Minos, un taureau gigantesque. Mais, comme le roi de Crète refuse de lui sacrifier l'animal, il insuffle en Pasiphaé, femme de celui-ci, un amour coupable pour le taureau. De leur union naîtra le Minotaure.

    Un dieu querelleur:
    Comme tout dieu qui se respecte, Poséidon avait les dents longues. À l’origine, il possédait l’île de l’Atlantide. Cette île mythique ne lui suffisait pas; il entra en conflit avec plusieurs dieux pour conquérir de nouvelles terres, et il déclencha des catastrophes naturelles quand il n'obtenait pas ce qu'il voulait:
    Il inonda l'Attique suite à sa défaite contre sa nièce Athéna qui obtint cette cité après avoir offert un olivier à la ville alors que Poséidon avait offert une source d'eau salée.
    Il essaya de prendre à Aréna l'Argolide mais les juges auxquels le soumet Zeus eurent un jugement en faveur d'Aréna. De colère, Poséidon assécha les rivières de ses juges.
    Plus tard, il s’opposa également à Apollon pour la ville de Delphes. Là encore, il échoua contre cet éphèbe.
    Il se cassa également les dents face à Héra pour le contrôle d’Argos, à Dionysos pour le contrôle de Naxos.
    Le goût du pouvoir est indissociable de la mythologie grecque. Poséidon se met donc en tête de destituer son frère, Zeus, avec la complicité d’Héra.
    Il est vrai qu’Héra avait de bonnes raisons d’en vouloir à son volage mari. Mais n’est pas le dieu des Cieux qui veut et Zeus déjoue facilement le complot.
    Pour punir Poséidon, il l’envoie comme esclave construire les murs de Troie.
    Lorsqu'avec Apollon, dieu du Soleil, il fut trompé et privé de salaire après avoir aidé Laomédon, roi de Troie, à construire les murailles de sa cité, sa colère contre Troie n'eut pas de limite. Il envoya un monstre marin ravager le pays et aida les Grecs pendant la guerre de Troie.

    Dans l'art ancien, Poséidon est représenté barbu et dans une pose majestueuse, tenant un trident et souvent accompagné d'un dauphin.

    L'attribut par excellence de Poséidon est le trident qu'il a reçu des cyclopes pendant la Titanomachie. C'est avec lui qu'il soulève la mer et qu'il détruit des citadelles et remparts.
    Ses autres attributs sont le dauphin (animal cher à toutes les divinités de la mer), le taureau et le cheval (qu'il aurait crée ou domestiqué).
    Les marins et les pêcheurs adoraient Poséidon. De nombreuses villes côtières furent appelées Poséidonia en son honneur: Potidée en Chalcidique et Poseidonia/Paestum en Grande Grèce.

    Poséidon est un dieu important et ancien. Son nom est attesté depuis l'époque mycénienne sous la forme po-si-dai-jo. Les tablettes en linéaire B montrent qu'il est le principal dieu de Pylos, comme en atteste dans l'Odyssée le sacrifice offert par Nestor, roi de Pylos, à Poséidon.
    Tous les deux ans, on célébrait à Corinthe les jeux Isthmiens en son honneur, avec des courses de chevaux et des courses de chars.
    Poséidon Hippios, seigneur des chevaux, est vénéré en Arcadie à Mantinée, Phénéos, Méthydrion, Lykosoura et Thelpousa. Il préside des jeux équestres, les Hippokrateia, qui se tiennent à Pallantion.
     On lui rend également un culte à Olympie et Patras.

    Poseïdon
    (Copley: le retour de Neptune)

     


    Sources: Wikipédia - http://dieux-grecs.fr/poseidon.htm
    http://lesdieux.fr/dieu/poseidon.html - http://www.dinosoria.com/poseidon.htm

     

     

    « Lady GodivaLe Labyrinthe »

  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Février 2014 à 11:14

    Bonjour ! Poséidon ne serait-il pas pour quelque chose dans les inondations qui ont ravagé le midi et la Bretagne ?

    Merci pour toutes ces informations, je suis ravie d'apprendre autant de choses grace à toi.

    Bonne semaine

    Bises de Pivoine

    2
    Lundi 17 Février 2014 à 11:28

    Bonjour Pivoine, Poséidon est en colère en effet, souhaitons qu'il se calme rapidement.
    Merci de ta visite et belle journée à toi, bises.

    3
    Lundi 17 Février 2014 à 19:01

    salut la mis je vais de ce pas  lire ce que tu nous proposes 

    4
    Lundi 17 Février 2014 à 19:05

    Il ne doit pas être de bonne humeur en ce moment ! Je pensais que Neptune était le nom romain de Poséidon, mais apparemment, ils sont deux ... Bises de Béa

    5
    Lundi 17 Février 2014 à 19:19

    Euh! Non pourquoi dis-tu ça Béa? C'est bien Neptune le nom romain de Poséïdon, j'ai fait une erreur quelque part? Je vais vite relire.

    6
    Lundi 17 Février 2014 à 19:36

    Non, c'est certainement moi qui suis bizarre, j'ai toujours considéré les mythologies grecques et romaines comme deux mythologies à part entières, mais je dois avoir l'esprit un peu tordu, et maintenant avec le grand âge, ça ne doit pas s'arranger ...  Bises de Béa

    7
    Lundi 17 Février 2014 à 19:39

    Hi Hi, bises Béa, bonne nuit.

    8
    Mercredi 7 Mai 2014 à 17:32

    Un bien beau thème pour un prochain tableau...  Plus on lit ton article et plus l'imagination va "bon  train", je vais laisser tout cela faire son chemin et qui sait, il en sortira peut-être un petit bout de toile.

     

    Grand merci de cet enchantement.

     

    très bonne soirée, bises.

    9
    Mercredi 7 Mai 2014 à 18:12

    Oh oui Artys, toi qui nages dans les eaux bleues en ce moment, ce serait bien! Je suis certaine que ton talent va s'exprimer dans quelque chose de superbe!
    J'attends avec impatience, belle soirée à toi aussi, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :