• Le Minotaure

    LE MINOTAURE, THESEE ET ARIANE

    Le Minotaure, qui s'appelait Astérios, était un homme à tête de taureau que Pasiphaé, épouse de Minos le roi de Crète, avait engendré du taureau blanc de Crète.

    LEGENDE
    Cet être mi homme mi taureau est n'est d'une étrange alliance. En effet le roi Minos roi de Crête reçu le plus beau et le plus gras de tous les taureaux qui aient foulé le sol de leurs sabots; ce  magnifique taureau blanc ne devait-il pas être donné en offrande à Poséidon? Mais le roi Minos décida de le garder pour lui tout seul et de donner en offrande le plus maigre de tous ses taureaux.
    Poséidon fou de rage inspira une passion coupable et contre nature à la femme de Minos, Pasiphaé. se déguisa en vache et se fit féconder par le taureau, de cette union est née le minotaure.

    Minos avait tellement honte de ce monstre qu'il demanda à son meilleur architecte Dédale de construire un labyrinthe où il mettrait le minotaure

    De plus le Minotaure se nourrissait de chair humaine.
    Après l’assassinat de son fils Androgée, Minos, qui avait remporté la victoire sur les Athéniens demanda un tribut de guerre qui consistait à livrer toutes les fins de Grande Année (tous les neuf ans) ou tous les ans selon les auteurs, sept jeunes hommes et sept jeunes filles destinés à servir de pâture au monstre ou à mourir de faim et de soif dans le dédale des couloirs. Peu après l'arrivée à Athènes de Thésée, le tribut vint à échéance pour la troisième fois et Thésée s'offrit volontairement comme l'une des victimes en dépit de la pressante insistance d'Egée, son père, pour le dissuader. Celui-ci lui fit promettre de hisser les voiles blanches à son retour afin de lui prouver qu'il était vivant.

    Après quelques péripéties lors de la traversée, Thésée débarqua en Crète et sut s'attirer l'amour d'Ariane, la fille de Minos et de Pasiphaé. Contre la promesse d'un mariage, Ariane trahit son pays et son demi-frère. Après avoir pris des informations auprès de Dédale, elle fournit à Thésée une pelote de fil qu'il devrait dévider en entrant dans le labyrinthe et rembobiner après avoir tué le monstre.
     
    .Une fois le combat terminé, le jeune homme reprit la pelote à l'endroit même où il l'avait laissée. Il n'avait qu'à suivre le fil pour revenir sur ses pas et s'échapper du labyrinthe. Suivi des treize autres Athéniens, il alla rejoindre la princesse qui l'avait tant aidé, et tous se précipitèrent à bord du bateau qui s'éloigna aussitôt de la Crète.
    Thésée et ses compagnons firent escale sur l'île de Naxos. Ariane, épuisée par ses aventures et le voyage en mer, songeait à sa famille, à ses amis, à sa patrie, à tout ce qu'elle avait abandonné pour sauver et suivre Thésée. Elle ne tarda pas à s'endormir…

    Thésée profita de son sommeil pour délaisser la princesse, et, sans elle, il quitta Naxos et fit route vers Athènes. Mais, dans sa joie et sa précipitation, il oublia de hisser les voiles blanches comme il l'avait promis à son père. Celui-ci guettait chaque jour le retour de son fils. Aussi, fut-il submergé par la douleur lorsqu'il vit approcher le navire aux voiles sombres. Pour lui, c'était le signe de la mort de son enfant. Du haut du rocher où il se trouvait, il se jeta dans la mer, celle qui, depuis, porte son nom. En apprenant la mort de son père, Thésée se souvint de sa promesse et regretta vivement son empressement. Sa tristesse fut immense… Par la suite, il devint roi d'Athènes, un titre qu'il avait bien mérité en raison de son courage et des épreuves qu'il avait traversées.
    Mais sans doute pas  par sa trahison envers la pauvre Ariane.

     

     

    Source: Mythologica.fr et http://www.iletaitunehistoire.com/genres/contes-legendes/lire/le-minotaure-biblidcon_061

     

    « L'AgarthaLe Cheval Mallet »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 26 Juillet à 11:06

    voila une légende assez vache

    LOL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :