• Guenièvre

    Guenièvre

    Guenièvre

    La reine Guenièvre est un personnage de la légende arthurienne, femme du roi Arthur. Sa relation adultère avec Lancelot est un thème récurrent du cycle. Elle est donc indissociable de l’un comme de l’autre.

    Fille du roi de Carmélide, Léodagan, Guenièvre dont le nom en gallois, Gwenhwyfar, signifie "esprit blanc ou fée blanche " ce qui la relie à la féérie celte, fut l'épouse du roi Arthur.
    Figure archétypale de la dame courtoise, fée, déesse, Guenièvre est un personnage aux multiples facettes qui illustre le foisonnement de l’imagination médiévale. Femme idéalisée ou cristallisation fantasmatique des désirs de l’homme, elle est la projection du désir charnel et des aspirations spirituelles.

     Dans le cycle arthurien, développé sur quelques siècles par de nombreux auteurs, elle apparait tantôt comme un personnage entièrement négatif, faible ou opportuniste, tantôt comme une dame noble remplie de qualités mais victime de la fatalité. Les intrigues auxquelles elle est mêlée varient dans le détail au fil du cycle.

    Elle est la fille du roi Léodagan, qui a servi Uther Pendragon et est parmi les premiers à reconnaître Arthur. Lorsque ce dernier accourt à son aide, il rencontre Guenièvre.
    Ils s’éprennent l’un de l’autre et convolent, mais à l’arrivée de Lancelot du Lac à la cour, c’est le coup de foudre immédiat

    Noble chevalier, Lancelot mettra longtemps à admettre ses sentiments pour la Reine Guenièvre, mariée au Roi Arthur qui est son ami: tous ses exploits ont été suscité par cet amour secret.

    Au fil des tournois et des combats, sa réputation ne cesse de grandir, tout comme son amour pour Guenièvre.
    C'est alors que Méléagant enlève Guenièvre et l'entraîne dans son royaume de Gorre, d'où nul ne revient. Lancelot se lance à nouveau dans l'aventure et, assisté de Gauvain, parvient à libérer la reine. Il réussi à franchir le terrible Pont de l'Épée, une immense épée tranchante comme un rasoir posée entre deux rives.
    Lancelot et Méléagant s'affrontent. Lancelot a rapidement le dessus, et peut ainsi repartir pour Camelot avec sa dame.

    Après avoir résistés, les deux jeunes gens deviennent amants et sont surpris dans une situation compromettante, Un soir, alors qu'il avait rejoint Guenièvre dans sa chambre, il est surpris par Arthur. Le scandale de sa liaison avec Guenièvre finit par éclater au grand jour. Arthur, qui jusque-là pouvait admettre cet état de fait, est maintenant contraint à réagir ; les clans s'opposent, l'équilibre de la Table Ronde est rompu. La société arthurienne est amenée à la ruine.
    Lancelot réussit à s'enfuir, mais doit abandonner sa maitresse. Selon les lois du royaume, celle-ci a trahi son mari et doit donc mourir.
    Arthur s’y résout à contrecœur. Lancelot est banni et Guenièvre promise au bûcher.

     Lancelot ayant promis de sauver la reine avec l’aide de sa parentèle, Arthur fait protéger le site de l’exécution par les autres chevaliers. Lancelot a le dessus, Gaheris et Gareth, frères de Gauvain, sont tués au combat mais Guenièvre est sauve.
    Gauvain pousse Arthur à poursuivre Lancelot en Gaule où il s’est réfugié.
    Lancelot rejoint sa terre d'origine, la Gaule, et y subit l'assaut des armées du roi Arthur.
    En prévision de sa campagne française, Arthur laisse Guenièvre, semble-t-il amnistiée, à la garde de Mordred. À peine le roi parti, Mordred révèle ses intentions de s’emparer du trône et d’épouser Guenièvre. Ayant appris les nouvelles, Arthur retourne en Bretagne, confronte Mordred à Camlann et le tue, mais lui même est mortellement blessé.

    Lancelot retraverse la Manche pour venger le roi.
    Mais le royaume est anéanti, et Guenièvre, retirée dans un monastère.
    Les jeunes amants ne se reverront qu'une seul fois avant de se séparer définitivement.
    Guenièvre décide de se retirer dans les ordres. Quant à Lancelot, il abandonne la vie de guerrier et se fait ermite.
    Cet amour blessa un grand roi, brisa une belle amitié et rompit à jamais le cercle des chevaliers de la table ronde.

    GuenièvreLes enlèvements de Guenièvre
    Le thème de l’appropriation de Guenièvre, par enlèvement ou séduction, apparaît déjà dans les sources galloises.
    En tout état de cause, Guenièvre est souvent enlevée ou séduite. Outre les interprétations psychologiques, morales ou courtoises de son infidélité, des spécialistes ont proposé qu’elle ferait originellement partie des reines symboles de souveraineté : les enlever revient à s’emparer du royaume de leur mari.

    Guenièvre est quelquefois décrite comme dévote dans la nouvelle religion du Christ, et donc en conflit avec les  prêtresses d’Avalon qui protègent Arthur. Ce conflit de religion pourrait avoir un grand rôle dans la déchéance d’Arthur  et la dégradation du royaume de Camelot. Ce sera la fin du monde magique.

    La romance entre Lancelot et la reine Guenièvre devint la cause principale de la chute du monde arthurien.

     


    Sources: Wikipédia et mythologica.fr
    http://www.mythofrancaise.asso.fr/mythes/figures/LANrecit.htm
    http://www.auray.org/legendes/legende-arthur.html

     

     

     

    « Orphée et EurydiceLes Menehunes »

  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Janvier 2014 à 09:32

    J'en apprends des choses chez toi. Passe une bonne journée.. Bisous.. Chad

    2
    Mardi 14 Janvier 2014 à 09:40

    Merci de ton passage chez moi Chadna, belle journée à toi aussi, bises.

    3
    Mardi 14 Janvier 2014 à 10:22

    On est loin de l'image de nunuche donnée à Guenièvre par Alexandre Astier, loin aussi de la guerrière anorexique campée par Keira Knightley dans le film "le Roi Arthur". La légende arthurienne n'a pas fini de faire rêver. Bonne journée, bises

     

    4
    Mardi 14 Janvier 2014 à 10:34

    En effet Fardoise, mais elle est rigolote la Guenièvre d'Alexandre Astier, comme tous ses personnages qui n'ont bien évidemment rien à voir avec la légende, à part leurs noms. Bises.

    5
    Mardi 14 Janvier 2014 à 14:26

    Incontournable Guenièvre qui apparait dans tous les récits qui évoquent  les chevaliers de la table ronde ...  Une très belle reine de légende. Bizz de Béa

    6
    Mardi 14 Janvier 2014 à 14:39

    Merci à toi pour tes commentaires, tu me donnes envie de continuer, bisous.

    7
    Mardi 14 Janvier 2014 à 14:48

    Tous ces articles doivent te prendre beaucoup de temps, alors merci de nous faire partager toutes ces légendes. J'adore lire, ce que je fais tous les jours, et j'ai l'impression d'avoir un petit supplément en venant te visiter, c'est très agréable.  Bizz de Béa

    8
    kikoulol
    Mardi 2 Mai à 21:39

    J apprends pleins de trucs,sa me sauve pour mon expose. en tout cas, j adore guenievre je l imagine super jolie <  :

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :