• Te Vahine et Taaroa

    Te Vahine et Taaroa

    Te Vahine et Taaroa

     

    La femme endormie dans le jardin des fleurs...

    Il y a très très longtemps, vivait à Paea près de Tahiti en Polynésie Française, un couple fort amoureux. La femme se prénommait Te vahine et l’homme Taaroa. Comme les Dieux étaient contre leur union, ils avaient décidé que ce couple n’aurait qu’un enfant, et que celui-ci à l’âge de six ans, serait enlevé à l’affection des siens. Oui les intentions des Dieux nous échappent bien souvent!

    Te vahine mit au monde une fille si belle qu’elle décida de l’appeler «Te vahine moea i te’ō pua rau» ce qui veut dire "la femme endormie dans le jardin des fleurs".

    Naturellement les parents de l’enfant ne connaissaient pas le sort que les Dieux avaient réservé à leur fille. Te vahine et Taaroa passaient leur vie à faire du bien autour d’eux, toujours prêts à aider les plus démunis. Quand leur fille atteignit l’âge de six ans, elle disparut sans laisser de traces.

    Désespérés, ils allèrent consulter un tahu’a (prêtre) qui leur apprit la vérité: leur enfant avait été transformé en fleur. Te vahine et Taaroa étaient des personnes si bonnes que le tahu’a leur dit : «Un jour, un homme ira la délivrer de ce sortilège, mais il faudra qu’il possède une qualité rare, la patience».

    Te Vahine et Taaroa

    Quatorze années passèrent ainsi sans aucune nouvelle de la malheureuse. Te vahine et Taaroa ne désespéraient pas de revoir un jour leur fille et ils en parlaient à tous les jeunes du village. Ainsi, plusieurs jeunes se mirent à la recherche de cette fleur unique. Elle était unique par sa couleur, par sa forme, par son odeur, c’était une fleur verte.
    A chaque fois qu’un jeune homme partait dans la vallée de Hopa à Aoua tout le village attendait son retour. Plusieurs jeunes hommes se lancèrent tour à tour à la recherche de la belle, mais jamais aucun ne revint !

    Un jeune homme nommé Taaroa ha’iha’i te rouru tarere: "l’homme aux cheveux longs" décida un jour de tenter sa chance à son tour. Mais avant, il alla rendre visite au tahu’a afin de recueillir plus d’informations sur ce sortilège.
    Le grand prêtre lui donna un renseignement : « Maintenant, tu trouveras facilement cette fleur unique, puisque tous les jeunes hommes partis à sa recherche ont été transformés en fougère, tu n’auras aucun mal à les trouver, mais il faudra que tu sois patient ».

    Taaroa partit donc à la recherche de cette fleur, et comme le tahu’a lui avait annoncé, il la trouva facilement en comptant les fougères. Il se mit bien en face d’elles, debout et resta ainsi cinq jours et cinq nuits sans dormir ni manger.

    La sixième nuit, une fumée sortit de la fleur. Taaroa sentit une odeur très forte se dégager, et enfin il vit la jeune fille sortir de la fleur. Elle était encore plus belle qu’il ne l’imaginait. Il s’avança vers elle et l’enlaça. Tous deux rentrèrent au village où une grande fête fut organisée en leur honneur.

    Te Vahine et Taaroa

    Comme dans tous les contes de fées dignes de ce nom: ils se marièrent, vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.

    Depuis cette époque les prénoms de Taaroa et Te vahine portent bonheur et on ne retrouva plus jamais une fleur semblable dans la vallée de Hopa.

     


    Sources: mon ami Gino et http://www.tahitiheritage.pf/femme-endormie-jardin-fleurs/

     

     

     

     

     

    « Légendes des pierresSisyphe »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Juin 2016 à 08:52

    Une belle histoire, je regarderais différemment les fougères dorénavant..Sait on jamais.....

     

    Bonne journée.

      • Jeudi 9 Juin 2016 à 09:38

        Merci Babacmoi, tu as vu comme elles sont jolies ces femmes fleurs?

        Bonne journée, amitiés.

    2
    Jeudi 9 Juin 2016 à 10:30

    "Te vahine moea i te’ō pua rau, à table" ou "Te vahine moea i te’ō pua rau, range ta chambre"

    Ils n'ont pas trouver plus simple, comme prénom ? he

    Blague à part, c'est une belle histoire ! Merci Triskèle !

      • Jeudi 9 Juin 2016 à 10:45

        Hi hi, tu me fais bien rire Serge! Je suppose que dans la vie courante le prénom devait être simplifié! smile

        Merci à toi, bises.

         

    3
    Dimanche 12 Juin 2016 à 09:44

    Les Dieux qui sont toujours en train de se jalouser, de comploter  ont encore du temps pour se mêler des affaires des hommes! Ce qu'ils peuvent être casse pieds parfois! Bises Tryskèle.

      • Dimanche 12 Juin 2016 à 10:22

        Bonjour Volodia, tu as raison, les dieux et déesses ont les mêmes qualités et défauts que les humains, avec en plus la possibilité de jouer avec nos vies, ce qui semble être leur distraction favorite.

        Merci de ta visite, belle journée, bises.

    4
    Lundi 13 Juin 2016 à 15:59

    Bonjour Triskèle ! 

    Quelle jolie et rafraîchissante légende tu nous offres là ! ... Elle finit bien, ce qui n'et pas toujours le cas, et nous fait rêver de fleurs ... de fougères ... hi hi ... Les images qui accompagnent le texte sont très belles, j'adore celle du milieu avec le profil de femme dans la fleur.

    Bises et bonne fin de journée.  

      • Lundi 13 Juin 2016 à 16:39

        Bonsoir Béa, oui les légendes polynésiennes parlent souvent de fleurs, de plantes ou de fruits, en rapport avec leur environnement. Je suis ravie que ça te plaise.

        Merci de ton commentaire et bonne fin de journée à toi aussi, bises.

    5
    Mercredi 15 Juin 2016 à 06:20
    <cite class="_Rm" style="color: #006621; font-style: normal; font-size: 14px;">https://www.youtube.com/watch?v=UlkYFwKW7vY</cite>
     
     

     

    6
    Mercredi 15 Juin 2016 à 06:24

    j'ai essayé de mettre ici une chanson tahitienne sur Te Vahine, mais, comme je suis exceptionnellement qualifié, je n'ai pas réussi !!!!

    le lien, sur youtub :https://www.youtube.com/watch?v=UlkYFwKW7vY

      • Mercredi 15 Juin 2016 à 06:57

        Merci Peache, ça fait du bien de partir dans les isles de bon matin! happy

        Il suffit de cliquer sur l'icône de lien au-dessus avant de coller le lien de la vidéo:

        https://www.youtube.com/watch?v=UlkYFwKW7vY

        Encore merci, bonne journée, bises.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :