• ZEUS le Roi des Dieux

    A tout seigneur tout honneur:

    ZEUS le Roi des Dieux



    Zeus, dieu suprême des Grecs, est le fils de Cronos et de Rhéa, et l'époux d'Héra; lors du partage du monde entre ses frères Poséidon et Hadès, il hérita de la souveraineté sur les airs et les terres émergées.
    Zeus règne sur tous les dieux. 

    Zeus devint le dieu souverain des dieux et des hommes, ordonnateur du monde et garant de ses lois.
    Selon Homère, Zeus habite l'éther c'est-à-dire la région calme et magnifique qui s'étend au-dessus de l'atmosphère terrestre, bien au delà des nuages et des tempêtes. Les montagnes, dont les sommets, baignés de lumière et d'air pur, semblent s'élever jusqu'à l'éther, sont ses trônes et il n'est guère en Grèce de lieux en hauteur sur lesquels Zeus n’ait été adoré. Mais sa résidence la plus connue se situe sur l'Olympe où se trouve son magnifique palais construit par Héphaïstos au milieu des palais des autres Olympiens.
    Il est surtout connu pour ses nombreuses aventures et, en conséquence, pour sa très nombreuse progéniture. Il est marié à sa sœur Héra. Zeus est le dieu des dieux, au-dessus de tous.

    L'enfance de Zeus
    Fils du Titan Cronos et de Rhéa qui est la sœur de son père, Zeus avait 5 frères. C'est en tout cas ce que les récits d’Hésiode racontent. Cronos, aussi tyrannique que ton père Ouranos, avalait ses enfants dès leur naissance. Afin de protéger son fils, la mère de Zeus le confia à son cadet. Emmitouflé dans une pierre emmaillotée, il fut emmené en Crète dans la grotte secrète de Lyctos qui allait devenir sa nourrice. Zeus fut élevé par des Amalthée, une nymphe, qui l'allaita. Parfois dans la mythologie grecque, Amalthée est associée à une chèvre.

    Zeus le dieu du ciel
    Zeus est le symbole de la maturité de la culture grecque.  Tout comme Hésiode le spécifiait, « L’œil de Zeus voit tout, connaît tout ». Du haut du mont Olympe, Zeus surveille les humains et décide de leur sort. Il est le dieu du ciel qui décide du temps météorologique en fonction de son humeur et de ses caprices: orages, tonnerres, foudre, pluies, ...

    Zeus le dieu protecteur
    Zeus est aussi vu que un dieu protecteur, tout d'abord car il a pris soin de sa progéniture, contrairement à ses ancêtres. Mais également parce qu'il à su « humaniser » les divinités et ainsi renforcer les liens entre eux. Bien que cela soit paradoxal, Hésiode voyait en Zeus, un dieu « à nature humaine ». Zeus est d'autre part un grand protecteur des liens du mariage, du foyer domestique et de la sécurité de la cité (Zeus Polioûkos, dieu qui protège la ville).

    Epouses et Amours de Zeus
    Zeus est célèbre pour ses nombreuses relations amoureuses, que se soit avec des mortelles, des déesses et des nymphes. On peut citer ses trois épouses divines :
    la Titanide Métis, fille d'Océan et de Thétys, qui mis au monde la déesse Athéna et un fils. Mais Zeus, voulant empêcher ces naissances, avala Métis. Elle fut sa première épouse.
    Thémis, fille d'Ouranos et de Gaïa, elle personnifie la Justice et la Loi et assiste Zeus en tant que conseillère du roi des dieux. Elle est la deuxième épouse divine de Zeus et mis au monde les Heures (les Saisons), les Moires (les Parques), Eunomie (le Bon Ordre), Dicé (la Justice) et Irène (la Paix).
    Héra, épouse légitime et soeur de Zeus. Elle enfanta Arès (dieu de la Guerre), Hébé (déesse de la Jeunesse), Illithyie (déesse des Enfantements). Déesse du mariage, elle est et très jalouse des infidélités de son mari et s'en prend même à ses maitresses et à leurs progénitures.
    On peut également citer Léto, pour qui la mythologie grecque se contredit. On ne sait pas si elle fut l'épouse ou une maitresse de Zeus, mais également Maïa, Eurynomé, Déméter et Mnémosyne.

    Demi-dieux, enfants de Zeus et de mortelles
    De l'union de Zeus et Sémélé (fille de Cadmos, fondateur de Thèbes) naquit :
    Dionysos, dieu des jonctions, des opposés et des ambiguïtés (mort-vie, homme-femme, vin et ses excès, dieu de la traversée de la ténèbre hivernale, de l'hiver, de la fête des morts et de son dépassement par la conquête de l'immortalité). Sa mère ayant voulu contempler Zeus au grand jour, elle fut foudroyée. Pour sauver son fils, Zeus le mit à l'intérieur de sa cuisse les mois manquant à l'enfant pour naître à terme. Il est le seul dieu à avoir une mère mortelle. Zeus s'est déguisé en mortel pour séduire Sémélé.

    Zeus eut également des enfants avec des mortelles :
    De l'union de Zeus et Io (fille d'Inachus, premier roi d'Argos) naquit :
    Epaphos, souverain d'Égypte et d'Afrique
    De l'union de Zeus et Antiope (une princesse thébaine) naquirent :
    Zéthos
    Amphion
    Ils régnèrent tous les deux sur Thèbes. Ce sont eux qui firent construire les remparts de la ville. Zeus se transforma en satyre pour séduire Antiope.
    De l'union de Zeus et Léda (femme du roi de Sparte Tyndare) :
    Elle eut quatre enfants les Dioscures renfermés dans deux œufs. De l'un sortirent Pollux et Hélène et de l'autre Castor et Clytemnestre qui eux étaient les enfants du roi de Sparte Tyndare.
    De l'union de Zeus et Alcmène (l'épouse du roi de Tirynthe, Amphitryon) naquit :
    Héraclès ou Hercule
    De l'union de Zeus et Danaé (fille du roi d'Argos, Acrisius) naquit:
    Persée
    Zeus se transforma en pluie d'or pour la séduire.
    De l'union de Zeus et Europe (une princesse phénicienne) naquirent :
    Minos
    Rhadamante
    Sarpédon
    Zeus se changea en taureau blanc pour l'enlever.

    Les attributs ordinaires du dieu sont:
    • le sceptre en bois de cyprès, symbole de sa royauté tenu de la main gauche,
    • le foudre, qu'il brandit de sa main droite a été fabriqué pour lui par les Cyclopes.
    Le foudre possède trois niveaux de déclenchement :
    le premier pour avertir,
    le deuxième pour punir
    et le troisième pour tuer.

    • le chêne, symbole de puissance et de force.
    • l'aigle, roi des oiseaux, symbole céleste 

    Zeus est apparenté à Jupiter dans la mythologie romaine. On retrouve également des divinités semblables dans d'autres panthéons : Taranis chez les Gaulois, Thor et Odin chez les Scandinaves ou encore Dyaus Pitar et Varuna chez les hindous.

     

    Sources: dieux-grecs.fr/ Wikipédia et mytologica.fr

    Brocéliande »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :