• Les Sirènes

    Les Sirènes

    LES SIRENES


    L'origine des sirènes n'est pas établie de façon certaine. On dit toutefois qu'elles sont les filles du fleuve Acheloüs, représenté comme un homme à queue de poisson, et de muses, en tout cas de l'une d'entre elles : il s'agirait soit de Melpomène, la muse du courant harmonieux; soit de Terpsichore, la muse de la danse des ondes; ou alors de Calliope à la très belle voix.

    Leur résidence se trouverait à l'extrémité de la presqu'île de Sorrente ou elles auraient un temple, dans les légendes du folklore marin, les sirènes vivent dans un monde sous-marin ou se tiennent leurs palais merveilleux, dans lesquels elles entraînent leurs amants mortels.

    Dans la plupart des récits du folklore, les sirènes sont reconnaissantes aux mortels qui les remettent à l'eau lorsqu'elles se sont échouées sur le rivage. Elles offrent un trésor caché sous une pierre. La sirène sauvée par la mère du héros breton Rannou lui avait remis, pour son fils, une coque remplie d'une liqueur magique ; grâce à elle, Rannou devint le plus fort et le plus puissant des hommes.
    Car les sirènes sont de grandes amoureuses. D'ailleurs, dit-on, si la mer est salée, c'est qu'elle est remplie des larmes des sirènes en mal d'amour.

    Les Sirènes ont l'apparence de très belles femmes de la taille jusqu'au sommet de la tête, tandis que le bas de leur corps est recouvert d'une queue de poisson couverte d'écailles. Elles vivent dans les mers et les océans, plus précisément sur les rochers situés à proximité des côtes. A l'approche des bateaux, elles chantent si merveilleusement qu'aucun mortel ne peut résister à la tentation de les rejoindre dans leur demeure marine, ce qui cause la mort des marins en mer et le naufrage des navires. Leur beauté et leur sensualité fatale personnifient les séductions et les dangers de la mer.

    Dans l'odyssée d'Homère, si Ulysse parvient à écouter sans dommages le chant des sirènes, c'est parce que, sur les conseils de la magicienne Circé, il s'est fait attacher au mât de son bateau, tandis que les marins continuent la manœuvre, les oreilles bouchées avec de la cire.
    Le chant des sirènes est en effet fatal aux marins, qui se laissent séduire par lui. Perdant instantanément l'esprit, ils se jettent à l'eau et se noient. Les cruelles sirènes dévorent leur cœur et emportent leur âme, tandis que les bateaux laissés à la dérive vont se fracasser sur les rochers ...

    A Guernesey et en basse Bretagne, de nombreux témoignages attestent l'existence de ces femmes poissons. Ainsi un vieillard de Guernesey, se trouvant au sommet des falaises, affirmait avoir contemplé une compagnie de 6 sirènes allongées près du bord de mer. Il se précipita pour le voir de plus près mais, effarouchées, les sirènes se jetèrent à l'eau et disparurent. De même, une sirène de Bretagne se tenait dans la baie de la Fresnaye ; c'est là qu'on pouvait entendre sa voix mélodieuse et voir la trainée lumineuse qu'elle laissait sur son passage.

    Les marins disent que l'apparition d'une sirène annonce toujours du mauvais temps. En basse Bretagne, on pense qu'il suffit de voir une sirène nue, ou de la toucher même involontairement, pour déclencher une tempête. Selon d'autres croyances, les sirènes ont le pouvoir d'emmener leurs victimes au fond de leur palais sous marins. C'est le cas notamment de la sirène du fort La Latte, qui a causé la disparition de maints jeunes gens. Dans le sud du Finistère, on redoute plus que tout le chant de la Mac'harit argwall amzer, Marguerite du mauvais temps, qui a le pouvoir de mettre la mer en furie.


    http://www.centerblog.net/musique/8949-127257-les-peuples-de-eau-introduction
    http://erzy.centerblog.net/3648558-Les-Sirenes-et-les-Tritons

     

     

     

     

    « StonehengeHermès »

  • Commentaires

    1
    Aluna
    Mardi 22 Octobre 2013 à 13:17

    hihihi

     

    Merci pour cet article :)

    2
    Jeudi 15 Mai 2014 à 07:24

     Je crois aux  sirènes

     je crois qu il existe   dans la mer  des  créatures amphibiennes  mi poissons  mi  humains

     certains  en ont vues   on ne   sait pas tout , mais  çà  se pourrait être vrais 

     j aimerais bien en voir  alors je regarde  souvent  vers  le large   car  je pense quelles y sont au large

     merci de ton passage

     kenavo

    3
    Jeudi 15 Mai 2014 à 08:17

    Tu as raison d'y croire Monica, la plupart des légendes sont bâties sur des faits réels, il ne faut pas penser que ce que nous ne voyons pas n'existe pas. Il existe des êtres qui sont invisibles à nos yeux de pauvres humains, et les légendes sont là pour nous le rappeler.
    Alors, vu ton avatar, si les sirènes doivent se manifester à quelqu'un ce sera à toi. smile
    Kenavo.

    4
    Mercredi 21 Mai 2014 à 18:31

    Bonjour Triskèle ! Je suis venue me détendre et rêver sur ton blog.

    J'aime cette idée de la mer, salée par les larmes des sirènes en mal d'amour... Et j'adorerais visiter leurs palais sous-marins  yes  D'ailleurs, comme tu le verras plus bas, je me suis déjà imaginée en sirène !

    Douce soirée ma belle et merci infiniment de ton passage

    5
    Mercredi 21 Mai 2014 à 19:09

    Que de sirènes sur ce blog, et comme vous êtes belles mesdames! smile

    Merci de ta visite ma chère Dani et douce soirée à toi aussi, bises.

    6
    Lundi 30 Juin 2014 à 12:07

    bonjour Trikèle!!! je passe ce jour te souhaiter une bonne semaine

    je me suis régalée avec tes sirène moi je fais des vidéos...

    j'espère que tu va bien , moi je continue mon chemin noué encore ,avec le morale

    je t’envoie des bises soleil

    a +++++++++++++++j espère

    Sionie

    une merveilleuse semaine très ensoleillée avec des bisous de sionie a mes amis

    7
    Lundi 30 Juin 2014 à 12:31

    Bonjour Sionie, et grand merci de ton commentaire, je te souhaite également une bonne semaine, chez moi le soleil est là pour l'instant mais il a du mal à se maintenir.
    Je vais tout de suite te rendre visite, bises.

    8
    Mardi 19 Septembre à 10:31

    Bonjour

    ah les sirènes, ces créatures belles et mauvaises pour certains

     

    il ne faut pas confondre les légendes nordiques et du moyen age qui les font des femmes mi poissons

    et la mythologie grecque et romaine qui elles en font des femmes mi oiseaux

    et malheureusement les films et séries télés qui montrent des sirènes de l'antiquité en font des femmes mi poissons d’après ces légendes moyenâgeuses, et c'est une grosse erreur

      • Mardi 19 Septembre à 11:02

        Bonjour Philippe, tu n'as pas tort, à l'origine les sirènes étaient représentées comme des femmes oiseaux, suite à la colère d'Aphrodite qui les affubla des pattes et des plumes, mais une autre version prétend que la malédiction d'Héra attribua par jalousie un corps de poisson à Lamia, amante de Zeus, de laquelle descendent les sirènes que nous connaissons principalement. Et les sirènes rencontrées par Ulysse étaient, d'après Homère, des femmes poissons. Quoique Waterhouse les ait vues en oiseaux:

        Alors où est l'erreur? Moi je les trouve plus jolies en poisson.

        D'autres femmes oiseaux ici: http://triskele.eklablog.com/les-femmes-oiseaux-a119366428

        Merci de ton commentaire bienvenu, amicalement.

         

      • Mardi 19 Septembre à 11:13

        disons que les sirenes peuvent avoir les deux formes

        selon le dieu ou la déesse qui se penche sur leur naissance,

        les dés sont jetés sur leur aspect en venant au monde

      • Mardi 19 Septembre à 11:26

        Effectivement, mais dans toutes les versions ce sont des créatures marines, alors elles me semblent mieux adaptées sous  la forme de poisson. Quoique la logique ne rime pas toujours avec le mythe.

        Bises amicales.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :