• Le Loup

     Le Loup

    Le Loup

      

    Pour Loupzen

    Symbolique du Loup :
    De tout temps le loup a été le symbole de la sauvagerie mais aussi de la virilité, alors que sa compagne, la louve était le symbole de la débauche, du désir sexuel et de la fécondité. Du fait qu'il voit la nuit, le loup a été un symbole de lumière, un animal solaire, un héros guerrier voire même un ancêtre mythique chez certains peuples.
    Par exemple, c'est un loup bleu céleste qui est à l'origine des dynasties chinoise et mongole ( Gengis Khan se prévalait d'être le descendant direct de ce loup ). Les Turcs l'admirent pour son ardeur au combat et sa force, au point qu'un de leurs chefs, Atatürk, sera surnommé "le Loup Gris".
    Le Loup gris, une sous-espèce de Canis lupus plus simplement appelé localement loup, est un des animaux les plus emblématiques d'Europe, il était à l'honneur durant l'Antiquité chez la totalité des anciens peuples européens.
    Les mythologies européennes, depuis les côtes de la Méditerranée jusqu'au nord de la Scandinavie, n'ont eu de cesse de relier le loup à la fécondité, à la protection, à la destruction, à la punition, au soleil et aux divinités héroïques qui incarnaient ces valeurs comme Apollon ou Belen.
    L'aspect particulier de l'approche des peuples indo-européens par rapport aux Amérindiens du Nord est que le loup symbolise à la fois la protection et la destruction. Il existe donc à l'origine une dualité dans le culte ou la vision de cet animal. Le loup occupe une place dans toutes les religions d'Europe même monothéistes, il est respecté, vénéré ou craint.
    Avant le développement de l'agriculture et de l'élevage, de nombreux peuples d'Europe se disaient descendants des loups et vouaient ainsi un culte au dieu-loup ancêtre.

    Monde celtique
    Chez les Gaulois
    Dans la tradition celtique bretonne Bleiz (« loup » en breton moderne, bleid en ancien breton) est un des derniers grands druides, il est l'instructeur de Merlin l'Enchanteur, futur guide spirituel du roi Arthur. Il vivait comme un ermite dans la forêt avec les animaux qu'il soignait entouré de loups. Le loup étant un des animaux attributs du Dieu Belen son protecteur. Bleiz était de ce fait considéré et surnommé « l'homme-loup ».
    Le loup était le symbole des guerriers gaulois, certains soldats gaulois allaient même jusqu’à recouvrir leur casque d’une tête de loup après avoir mangé leur cœur en rituel. Cela dans le but de s'attribuer les qualités du loup.

    Mythologie germanique et nordique
    Le loup est aussi le symbole de la destruction du monde pour qu'il puisse renaître à nouveau, en effet, dans la mythologie nordique, c'est le loup Fenrir qui tuera plusieurs dieux lors du Crépuscule des Puissances ( Ragnarök ), avant d'engloutir le monde du milieu (Midgardr) pendant que ses fils avaleront le soleil et la lune. Ce n'est qu'après cela que le monde pourra renaître. De par cette symbolique initiatique et chtonienne, le loup est comme son cousin le chien, considéré comme un psychopompe et un initiateur.
    Quand Odin trônait dans son palais du Walhalla, il était représenté avec deux grands loups qui étaient couchés à ses pieds comme dans le cas de Lug chez les Celtes.

    Chez les Romains
    Dans la mythologie romaine il était également le symbole de Mars, dieu de la guerre. Chez les Sabins, peuple qui a fortement influencé la culture romaines, Mars (ou plus exactement Quirinus) était un dieu-loup ce qui a sans doute joué un rôle dans l'adoption du loup comme animal emblématique de Rome.
    La Louve était et est toujours l'emblème de Rome, symbole de fécondité et de protection. Les jumeaux Romulus et Remus abandonnés au bord du Tibre furent recueillis, nourris et élevés par une louve, celle-ci devient donc l'emblème de la ville et sera par la suite vénérée par tous les citoyens de l'Empire. Le loup est à la fois le symbole du père Mars et de la mère nourricière du premier roi de Rome.

    Chez les Étrusques
    Dans la tradition étrusque, les éléments et monuments funéraires sont ornés d'une forme humaine à tête de loup nommée Aita. On peut souvent voir des mains crochues saisissant un corps humain. Cet être hybride ne serait que l'ancêtre loup des Étrusques ainsi que le soutient Salomon Reinach. Les Étrusques comme d'autres peuples d'Europe et d'Anatolie prétendaient descendre des loups.

    Chez les Grecs anciens
    Le loup était appelé "lycos". Dans la langue grecque primitive, les deux termes utilisés pour désigner la lumière et le loup étaient si proches qu'ils finirent parfois par se confondre : Apollon Lycien, selon les interprétations, désigne soit le dieu de la lumière soit le dieu-loup. Le loup est en également l'emblème du dieu solaire Apollon pour ses actes justiciers.
    Zeus marié à Héra eut une aventure avec Léto qui était enceinte de celui-ci. Pour protéger Léto, Zeus la transforma en louve et la mena sur l’île de Délos, où elle mit au monde leurs deux enfants : Apollon et Artémis. Ayant une louve pour mère, ils furent surnommés Artémis Lycaea et Apollon lycien.
    À Delphes, le temple d'Apollon était gardé par un loup de bronze, en souvenir d'un vrai loup qui aurait protégé les trésors du temple contre un voleur.
    Dans la mythologie grecque, le dieu Hadès, maître des Enfers apparait également vêtu d'un peau de loup.

    Croyances slaves
    Le loup fascinait les peuplades slaves, comme en témoignent de nombreux contes anciens. Les slaves sont issus des peuples germaniques et baltes. On lui prêtait la faculté de se métamorphoser selon les circonstances et il jouait ainsi un rôle d'initiateur.
    Les Lutices, peuple slave se disaient descendants des loups. Lutices signifie "les loups".

    Chez plusieurs peuples Amérindiens
    Le loup est celui qui guide les âmes des morts jusqu'aux Enfers. Chez les Algonquins et les Sioux, il règne même sur le pays des morts. Souvent associé avec le pouvoir spirituel que l'homme devait acquérir afin de devenir un bon chasseur., le loup symbolise la famille, l'endurance, l'Intuition, l'apprentissage.

    Le loup est aussi un symbole guerrier fort, puisque le fait d'en voir un avant la bataille signifiait la victoire assurée chez certains peuples de l'Antiquité.

    De par son côté carnassier, la gueule du loup est un puissant symbole initiatique, le loup dévorant le novice ( mort ), puis le rejetant une fois initié ( renaissance ). Ce passage dans la gueule du loup symbolise la descente aux enfers, la mort et les ténèbres, et la sortie de cette même gueule symbolise le retour à la vie et à la lumière initiatrice.

    Dans la symbolique alchimique, le "loup gris" de laboratoire désigne l'antimoine qui va permettre de purifier l'or : le "loup des métaux" dévorant l'or pour le "racheter".

    Le Loup

     

    Source Wikipédia et
    paganguild.org/aubeseptiemelune/grimoire-chamanisme



     

    « AmaterasuSara la Kali, la Noire »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Octobre 2013 à 13:39

    Certains d'entre Nous oublieront et deviendront des hommes... ...pleurant cette joie simple, et pour toujours enfuie, d'avoir été autrefois des loups.

    (auteur qui m'est hélas inconnu )

    Merci pour ce relai de l'amitié que tu as crée entre les hommes et les Loups.

    2
    souléou
    Samedi 19 Octobre 2013 à 16:00

    Depuis ma petite enfance j'ai toujours rêvé de vivre au milieu d'une meute de loups. Quand je suis seule dans les bois, surtout quand je suis triste, je me mets à hurler comme eux, et je vais mieux après, et j'ai toujours l'espoir, étant en limite du Mercantour d'en voir surgir un, mais cela n'est jamais arrivé ! heureusement pour lui car avec la meute de fiers Nemrod qui règne ici son compte aurait vite été réglé !

    3
    Samedi 19 Octobre 2013 à 16:07

    Tu vas bien t'entendre avec Loupzen alors! Mais non il n'ont plus le droit de tuer des loups, l'arrêté a été annulé, tu peux les appeler!

    4
    souléou
    Samedi 19 Octobre 2013 à 20:56

    Pas ici malheureusement !

    5
    Mardi 22 Octobre 2013 à 19:39

    Le Loup fait partie de notre plus ancienne mémoire...

    Un très bon article sur la symbolique du Loup.

    Bonne continuation.

    association Le Klan du Loup

    6
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 09:12

    Bonjour,

    S'il y a des " matins bonheur", ce commentaire en fait partie.

    Le KLAN DU LOUP est " LA " référence en ce qui concerne la vie du Canis Lupus. J'invite les promeneurs qui louvoient dans ce blog, à prendre contact avec cette organisation.

    Pour les éloges de la symbolique du Loup, le mérite entier en revient à TRISKELE.

    Merci à tous de votre soutien.

    7
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 10:05

    Merci à vous les amis du Loup, je constate que nous sommes de plus en plus nombreux à les défendre, et c'est vraiment bien.

    8
    Jeudi 3 Avril 2014 à 10:36

    Bonjour

    a ce sujet,il ya un très beau film et documentaire a ce sujet,la légende de lobos,un très vieux  film,très interessant

    belle journée

    9
    Jeudi 3 Avril 2014 à 10:46

    Merci pour le renseignement Maylie, je vais essayer de le trouver en français, passe une bonne journée toi aussi, amitiés.

    10
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 17:29

    "la louve était le symbole de la débauche, du désir sexuel et de la fécondité."

    Roh, bah ça va ! On fait pas crouler les murs de la tanière pour autant avec ma louve !

    " Du fait qu'il voit la nuit, le loup a été un symbole de lumière, un animal solaire, un héros guerrier voire même un ancêtre mythique chez certains peuples." C'est du tout bon pour mon titre de blog alors !

    "Dans la tradition celtique bretonne Bleiz (« loup » en breton moderne, bleid en ancien breton) est un des derniers grands druides, il est l'instructeur de Merlin l'Enchanteur, futur guide spirituel du roi Arthur. Il vivait comme un ermite dans la forêt avec les animaux qu'il soignait entouré de loups. Le loup étant un des animaux attributs du Dieu Belen son protecteur. Bleiz était de ce fait considéré et surnommé « l'homme-loup »."
    Un copain à moi !

    Artemis à tout pour être ma déesse ! Archère, protectrice de la Nature, fille d'une louve ... et j'en passe !

    J'adore cette article, car je ne pensais pas que le loup avait été si important pour les Hommes de l'antiquité ! Peut être sera t'il source d'inspiration ? En tout cas merci pour ce savoir et malheureusement je dois encore une fois partir, le temps passe trop vite, et je n'en ai plus pour rester ici !

    11
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 17:44

    Bienvenue dans le clan du loup mon cher Arthz, contente que cet article te plaise, à bientôt!

    12
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 18:49

    Je suis Ours avec option Loup depuis longtemps !

    Je m’incruste chez les loups de temps à autres ! ce week end c'était chez les crocs de la tanière, un moment sympa avec des barbares ^^

    13
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 19:07

    Tu peux expliquer qui sont ces crocs de la tanière s'il te plait? Ca m'intéresse les barbares! smile

    14
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 20:30

    C'est un petit groupe de jeunes dans la région de Provins, rien de très glorieux, ils s'entrainent aux combats pour les jeux de rôle grandeur nature, je suis venu avec eux en tant que cameraman et photographe, très sympa, mais ils courent partout et préfèrent plus se foutre sur le gueule  que élaborer de vraies stratégies et techniques de combat ! Quand il fera sec, j'essayerai de me battre en duel contre eux pour évaluer leur technique ^^ Je ne dis rien car justement leurs techniques de combat sont peut être meilleur que les miennes, puis, j'ai pas un très grand entrainement, je préférai m'entrainer à tirer à l'arc que maitriser l'épée, mais un bon duel est toujours bien venu ^^

    J'aime bien leur compagnie, ils sont divertissants ^^ J'ai hâte qu'il fasse un temps suffisamment sec pour que je puisse les combattre (j'aime pas me battre dans la boue, j'aime mieux les batailles ordonnées ^^ ) pour voir ce que ça donne à l'intérieur de la baston car je les ai surtout vu depuis derrière la caméra ^^

    15
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 06:40

    smile Merci Arthz, bonne journée.

    16
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 10:20

    Bonne journée à toi aussi !

    17
    Lundi 12 Décembre 2016 à 19:03

    Bonsoir ma chère Triskèle,

    Superbe article sur le loup et très complet, j'ai tout lu avec intérêt.J'adore les loups, je les trouve fascinants et magnifiques !

    Merci pour ton commentaire, contente que tu aimes ma nouvelle.Je l'ai posté dans deux articles car dans un seul ç'aurait été un peu long lol J'ai écris des textes plus longs que celui-ci, par exemple un roman qui fait 550 pages rédigées à la main (réécrit deux fois entre 1987 et 2013).En ce moment je suis en train d'écrire une histoire qui se situe à l'époque médiévale, dans ma ville Nevers (nous avons un passé & une histoire médiévale intéressant)

    A demain ma douce amie, bonne soirée et douce nuit.

    Gros bisous de Florence 

      • Lundi 12 Décembre 2016 à 19:40

        Bonsoir Florence, et merci d'aimer cet article et d'aimer les loups.

        Oui j'aime beaucoup ce que tu écris, tu donnes envie de connaître la suite, c'est la preuve que tu as du talent.
        L'écriture est donc une de tes passions, pour écrire 550 pages à la main, bravo. J'espère pour toi que tu pourras te faire éditer bientôt, et si ton nouveau roman se base sur l'histoire de ta ville ça m'intéressera, j'adore les romans historiques.

        A demain donc pour lire la suite, en attendant je te souhaite une douce soirée, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :