• La Cigale

    La Cigale

    La cigale, que le soleil fait chanter
    Cette légende se déroule au temps où les anges venaient passer leurs vacances en Provence.

    Ils arrivèrent par un matin de très grand soleil et furent étonnés de ne pas rencontrer âme qui vive entres les calanques et les terres cultivées. Ils furent très surpris d'apercevoir de nombreux champs en friche. Eux qui rêvaient de voir des potagers et des vergers prospères.
    Très déçus, ils allèrent voir le curé du village, pensant le trouver en prière. Mais celui-ci  était plongé dans une profonde sieste. Le curé expliqua et précisa que les gens du coin se tenaient sagement à l'ombre des oliviers, afin de se préserver du soleil torride.

    L'un des anges dit:" Mais quand travaillent-ils alors ?"
    A la fraîche répondit le Curé. Un peu le matin, un peu le soir, voilà ce qui explique l’état des champs.

    Les anges s’en retournèrent au Ciel conter leur aventure à Dieu, qui décida de créer une nouvelle espèce d’insectes.
    Lorsque que la saison se ferait plus torride, les insectes se mettraient dans les pins et exécuteraient des notes d’une musique stridente, afin d'empêcher les habitants du pays de dormir exagérément.

    Et c’est ainsi que naquirent les cigales dans les vignes et partout en Provence.


    Tiré de « contes et légendes de Provence » Nicole Lazzarini


    La symbolique de la cigale
    Symbole des opposés lumière/obscurité, par l’alternance de son silence dans la nuit et de ses stridulations dans la chaleur du soleil, la cigale a une forte symbolique, elle a de tout temps marqué l’imaginaire humain.
    À l’image prédominante d’un être presque divin, philosophe et artiste s’oppose celle de l’insecte paresseux, bavard et imprévoyant.
    Elle peut également représenter l’insouciance telle que l’a immortalisée la fable de Lafontaine.

    Le « chant » des cigales, puissant et permanent tout au long des journées chaudes dans nos régions du sud, constitue leur caractéristique la plus évidente, celle qui a le plus frappé les sensibilités.

    La plupart des poètes grecs lui consacrent des vers admiratifs et Platon, dans Phèdre, raconte sa création par les Muses. La Grèce antique avait fait de la cigale le symbole de la musique et de la poésie; elle était l’un des attributs d’Apollon.
    Elle était aussi vénérée en orient, en Chine, Inde, Japon et Corée et très représentée dans les cérémonies des Amérindiens.

    Dans un article paru en 1887, Etienne Rabaud fait état de la forte affection dont la cigale fut l’objet en Chine : « Les habitants du Céleste-Empire étaient littéralement fanatiques de notre chanteur, ils le mettaient partout, son image recouvrant les meubles, on le dessinait sur les vêtements et l’on ne faisait point de visite sans porter avec soi un certain nombre de ces animaux. L’empereur enfin avait créé la charge de grand cigaliste. Le haut fonctionnaire honoré de ce titre devait fournir chaque année une quantité déterminée de cigales vivantes à l’empereur qui adorait son doux criquettement » .

    Chez les Mérovingiens et dans la civilisation de la steppe, la cigale est symbole de résurrection du fait de ses métamorphoses .

    Promue par le faïencier Louis Sicard au début des années 1900, la cigale en céramique, fabriquée d’abord en broche, décora rapidement une large partie de la production de la faïence d’Aubagne. Des cigales plus grandes sont destinées aux murs extérieurs des maisons afin de les protéger.

    Frédéric Mistral, poète et ardent défenseur de la langue et des traditions provençales, fit de la cigale le symbole de la Provence en 1854 et la dota d’une devise : Lou soulèu me fai canta, « le soleil me fait chanter ».
    En effet, le chant des cigales envahit toute la Provence dès la mi-juin, à l’arrivée des grandes chaleurs. Chant lancinant, obstiné, imprévu, il éclate soudain sans qu’on puisse déceler son origine. Seuls les mâles sont musiciens, dans l’unique but de séduire les cigales femelles. Ils possèdent dans l’abdomen un étonnant instrument de musique naturel, composé de deux cymbales qui résonnent sous l’action répétée de deux muscles puissants, et non pas comme on le croit souvent, par frottement de leurs pattes. Les cigales ont une longue vie larvaire souterraine longue d’au moins deux ans, plusieurs années pour certaines espèces, avant seulement quelques semaines de vie à l’air libre.

    Ces différents aspects sont d’autant plus frappants et fascinants qu’ils sont pour la plupart demeurés longtemps inexpliqués et que, aujourd’hui encore, alors que la connaissance entomologique a fait des progrès spectaculaires, la biologie des cigales demeure ignorée du grand public;  la majorité des Provençaux contemporains pense qu’il n’en existe que deux espèces et uniquement dans le Midi de la France…

    La cigale est un symbole Feng Shui d'immortalité.
    En Feng Shui une cigale en jade représente aussi le Bonheur et la jeunesse éternelle. Dans l’antiquité, une cigale de jade était déposée dans la bouche des morts et représentait l’âme qui attendait, comme la cigale dans la terre, le réveil prochain. La religion taoïste a fait de la cigale l'image de l'âme dégagée du corps.

     

    http://www.monochromic.fr/la-symbolique-de-la-cigale/
    http://www.sagesse-marseille.com/marseille-provence/la-cigale.html
    http://www.paperblog.fr/2927169/la-cigale-symbole-de-jeunesse-eternelle/

     

     

    « Les Moines de St MathieuLégendes de Franche Comté »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Mars 2014 à 10:12

    "superbe ton article.... passe un bon w.kend  bises  "V".

    2
    Vendredi 14 Mars 2014 à 10:28

    Merci Valéria, et pour ces jolies violettes aussi, belle journée ensoleillée, bises.

    3
    Samedi 15 Mars 2014 à 12:35

    merci pour la légendes des cigales

     si je te dit que je n en ai  jamais vues  ni entendues

     je n habite pas le pays des cigales   bien sur

     bon week -end pour toi

     kenavo

    4
    Samedi 15 Mars 2014 à 12:45

    Eh oui, il ne fait pas assez chaud en Bretagne, dommage pour toi, mais par chance il existe des vidéos!
    Mais pas de regrets, la Bretagne est si belle! Bon week-end à toi aussi Monica, merci de ta visite. smile

    5
    Samedi 15 Mars 2014 à 15:34

    Merci pour ce bel article sur la cigale. J'ai été impressionnée par la naissance. Je vais maintenant regarder cet insecte avec un autre oeil.

    Bon week-end avec du soleil, en espérant avoir moins de pollution car Paris est tout gris.

    Bises de Pivoine

    6
    Samedi 15 Mars 2014 à 16:13

    Oui cette naissance est assez spectaculaire et émouvante je trouve, surtout qu'elle a attendu si longtemps et que sa durée de vie au soleil est si courte.
    Merci de ta visite Pivoine, j'espère que le ciel s'éclaircira chez toi, passe un bon week-end, bises.

    7
    Lundi 17 Mars 2014 à 13:22

    Pas de cigales en Normandie ... sniff ... Bises de Béa

    8
    Mardi 18 Mars 2014 à 09:43

    Ah les cigales ! Avec elles, c'est le retour de l'été, on les aime c'est sûr. Mais il vaut mieux ne pas en avoir une sur un arbre devant chez soi, sinon adieu la sieste. Mais bon, c'est mieux qu'une rocade très fréquentée happy Trouver une mue de cigale est toujours émouvant aussi, tout aussi émouvant que de voir et revoir cette naissance. Merci Triskèle et bonne journée à toi

    9
    Mardi 18 Mars 2014 à 10:03

    J'ai un olivier à 2 mètres de ma terrasse couvert de cigales en été, mon fils râle parce qu'elles "crient" trop fort mais moi ça ne me dérange pas, j'adore les entendre; chaque année je guette leur arrivée avec impatience, ce n'est pas l'été tant qu'elles ne sont pas là.
    Belle journée Fardoise, bises.

    10
    Samedi 22 Mars 2014 à 17:14

    Coucou ☼ Triskéle ☼

    Je fais comme la cigale je montre le bout de mon nez avec les beaux jours naissants ♫

    Pour le chant des cigales on aime ou on n'aime pas , j'adore pour ma part ♫

    Je te souhaite un excellent weekend 

    Bises a toi 

     

    11
    Samedi 22 Mars 2014 à 17:57

    Bonsoir Clairette, ici pas de cigales pour l'instant, il pleut!
    Bon week-end à toi aussi, bises.

    12
    Samedi 29 Mars 2014 à 16:53

    Coucou ☼ Trikéle ☼

    Comme le temps est plutôt froid chez nous je viens écouter le chant des cigales ♫

    Bises a toi et bon weekend 

     

    13
    Samedi 29 Mars 2014 à 17:08

    Tu as bien raison ma chère Clairette, tu peux venir aussi souvent que tu voudras, ça remonte le moral et ça appelle le soleil, tu verras, il va arriver.
    Passe une belle soirée et un bon week-end également, bises.

    14
    Mercredi 27 Janvier 2016 à 13:46

    Jolie légende, je ne connaissais pas... Merci

      • Mercredi 27 Janvier 2016 à 14:03

        Merci à toi Lolabel, bon après-midi, amitiés.

    15
    Mardi 23 Février 2016 à 11:43

    Ah oui la cigale aussi, comment ne pas aimer quand on aime le midi sous les feux du plein été... Et pour cela j'ai pu passer beaucoup de temps au pied du Lubéron dans une Bastide où les cigales tenaient une grande place,  chants à tue tête : http://bleugitane.canalblog.com/archives/2013/08/12/27826994.html

      • Mardi 23 Février 2016 à 12:17

        Merci Débla, j'ai lu ton article qui me rappelle aussi des souvenirs de réunions d'amis, même si ce n'était pas dans une bastide du Lubéron mais plutôt dans une maison abandonnée en Franche-Comté, vraiment rien à voir avec ton paradis, et évidemment pas de cigales que j'aime tant.

        Les années passent et nous restent les souvenirs nostalgiques, mais la véritable amitié est éternelle.

        Je te souhaite plein de bonnes choses, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :