• Amarok

    Amarok

     

    Pour Loupzen

    Légende Inuite

    Dans les régions polaires arctiques, les Inuits signifiant "Les Hommes" sont un peuple autochtone établi de la mer de Béring jusqu'au Groenland.

    La mythologie inuit connaît plusieurs similitudes avec certaines religions d'autres régions polaires. Les pratiques religieuses traditionnelles chez les Inuits constituent une sorte de chamanisme dont la base est l’animisme.
    La cosmologie inuite n’est pas une religion au sens théologique du terme. Rachel Atituq Qitsualik, écrivaine inuite raconte:

    « Le cosmos inuit n’est régi par personne. Il n’y a pas de figures divines maternelles ou paternelles. Il n’y a pas de dieux du vent ou des créatures du Soleil. Il n’y a pas de punitions éternelles dans l’au-delà, tout comme il n’y a pas de punition pour les enfants ou les adultes ici, aujourd’hui ». Il n’existe ni chaos ou vide initial d’où émerge le monde.
    Les histoires traditionnelles, les rituels et les tabous des Inuits sont imbriqués dans une culture de précaution et de protection, due à un environnement hostile.

    Les Inuits croyaient en l'existence d'autres mondes sous la mer, à l'intérieur de la Terre et dans le ciel, endroits que les meilleurs angakoks (chamans) ont le pouvoir d'aller visiter en rêve et en transe. Ils visitent ainsi des endroits que le commun des mortels ne verra qu'après la mort.
    Ils portent les animaux au plus haut de leurs estimes et en font de très bons et beaux emblèmes, ils ont une place très importante dans leurs quotidiens et cultures.

    Chez les Inuits, Amarok signifie « loup » ou « l'esprit du loup » dans la langue inuite. Il semble que le mot désigne à la fois l'esprit du loup dans le cadre de l'animisme inuit, et le loup en tant qu'animal.
    Amarok est vu comme un grand chasseur, un loup géant qui, contrairement aux loups qui traquent en meute, chasse seul ses proies, et dévorerait les chasseurs  imprudents qui sortent chasser seuls la nuit.

    Les amérindiens et les Inuits ont toujours accordé au loup une grande place dans leur culture mais contrairement aux européens, ils voient cet animal de manière également positive, en tant qu'associé dans leur recherche de nourriture.

    Légende: Le loup et le caribou
    La légende du loup et du caribou a été consignée par Farley Mowat en 1974 et Amarok joue un rôle important dans la cosmogonie inuit:

    Kaïla était le dieu du ciel, au dessus des forets immenses et des plaines glacées du Nord.

    «.Au début du monde, seuls l'Homme et la Femme marchaient sur la Terre. Il n'y avait aucune autre présence vivante sur terre, aucun poisson dans l'eau, aucun oiseau dans le ciel.
    La Femme demande à Kaïla, dieu du ciel, de peupler la Terre.
    Il l'envoya creuser un trou dans la banquise pour y pêcher et la femme sortit tous les animaux qui peuplent le monde du trou un à un, le caribou en dernier. Alors, Kaïla, le dieu du Ciel, lui expliqua que le caribou était un animal qui avait une grande importance pour la race de l'Homme, et que c'était le plus grand cadeau qu'elle pouvait recevoir car il ferait vivre l'Homme. La Femme relâcha le caribou et lui dit de se répandre sur la Terre et de se multiplier.

    Rapidement, les caribous devinrent nombreux et formèrent des troupeaux et les fils de la femme purent les chasser pour manger leur chair et confectionner tentes et vêtements avec leur peau.
    Cependant, les descendants de la première femme choisissaient toujours les plus beaux animaux, les gros et gras, laissant les petits, les maigres et les malades, moins bons à manger.
    Si bien qu’un jour, il ne resta plus que ceux-ci dont les Fils ne voulaient pas de peur, en les mangeant, de devenir faibles et malades comme eux.

    Les Fils allèrent se plaindre à la Femme qui alla à son tour se plaindre à Kaïla. Le dieu du Ciel écouta les demandes de la Femme, puis il alla rendre visite à Amarok, l'esprit du Loup. Il lui demanda que ses enfants, les loups, mangent les caribous petits, maigres et malades pour que les troupeaux redeviennent nombreux, les animaux gros et gras, et que les Fils de la Femme puissent de nouveau les chasser.
    Amarok, l'esprit du Loup, accepta et désormais les loups mangèrent les caribous les plus faibles pour que les troupeaux restent sains.
    C'est depuis cela que, selon la mythologie inuit, " pour les Fils, le loup et le caribou ne sont devenus plus qu'un. Car, si le caribou nourrit le loup, le loup conserve le caribou en bonne santé." »

    Le loup est considéré comme un animal indispensable à l'entretien des populations de gros gibier grâce au type de chasse qu'il pratique. Il est ainsi complémentaire de la chasse pratiquée par les hommes.

     

     

    Sources: Wikipédia et http://www.paranormal-encyclopedie.com/wiki/Articles/Amarok
    http://unefenetresurlemonde.over-blog.com/article-animisme-chamanisme-le-monde-des-inuits-108408575.html

     

    « Le LabyrintheLes Muses »

  • Commentaires

    1
    Samedi 22 Février 2014 à 14:47

    Très belle légende que celle du loup et du caribou. C'est bien vrai que tout animal est utile à la nature, mais malheureusement pour lui, le loup traîne une bien mauvaise réputation.  Bises de Béa

    2
    Samedi 22 Février 2014 à 15:31

    Il n'y a guère que sur notre continent, et encore, que le loup a mauvaise réputation, et au bout du compte je ne sais pas vraiment pourquoi, sinon parce qu'il s'attaque aux troupeaux. Mais s'il le fait c'est que l'homme a envahi son territoire, son terrain de chasse a été de plus en plus grignoté par les constructions, alors l'homme s'est mis à écrire des contes terrifiants sur le loup pour pousser à l'éradiquer, et c'est bien triste.
    Merci d'être là Béa, bises et bon week-end.

    3
    Mardi 25 Février 2014 à 10:46

    Un lien complémentaire et digne d'intérêt à mon avis:

    http://www.reportage.loup.org/html/mythologie/esquimaux.html


    Photo Ghislaine Viano

    4
    Samedi 5 Avril 2014 à 19:28

    Bonsoir Dame Fée;je pense que l'Homme critique par principe ce qu'il craint et ne connait pas.Sa faiblesse montre la force de ceux qu'il détruit a coup d'argumentations et de moyens horribles.Il est ainsi fait.La culture indienne en a fait les frais,comme de nombreuses tribus d'Afrique,Amérique du Sud,....et quand il n'a plus rien a se mettre sous la dent,....il s'en prend aux loups,lions,....Sa faiblesse démontrée....il est triste sire.wink2Bonne soirée Triskèle.Biz

    5
    Samedi 5 Avril 2014 à 19:49

    Tu dis vrai mon cher Marco, l'homme tue ce qui lui fait peur et qu'il ne comprend pas, loup, Indien,  lynx,  sorcière, lion, ours etc. c'est si facile d'appuyer sur la gâchette!
    Belle et douce soirée à toi Chevalier du Temple.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :