• Eostre - Ostara

    Ostara -Eostre

    (Réédition de l'article de l'année dernière).

    Ostara est une fête païenne célébrée aux alentours du 21 mars, c’est-à-dire au moment de l'équinoxe de printemps, quand le jour et la nuit sont égaux.
    Elle symbolise le renouveau de la vie et de la terre, après un hiver froid et dur.
    Son équivalent anglo-saxon est Eostre, les druides la nomment Alban Eilir

    Ostara est la fête du Printemps, de l’Éternel Retour de la vie qui avait semblé menacée de disparaitre sous les rudes coups de l’hiver. Avec l’équinoxe et un soleil redevenant de plus en plus présent, les bourgeons s’ouvrent, les fleurs éclosent et les prairies se couvrent d’une herbe nouvelle et drue. C’est la renaissance de la fertilité, de la fécondité pour les plantes, les animaux et les hommes, la régénérescence de toutes les forces vitales.
    Dans les régions celtes, cette fête indiquait le début de la saison des semailles.

    Ostara est un Sabbat Solaire, sacré pour le Jeune Dieu, Seigneur du Soleil levant et de la Vie. Il est le gardien des plantes qui poussent et des animaux, et aussi de la lumière grandissante du Soleil.
    On raconte que La Déesse sortie de son sommeil enveloppe la terre de fertilité, le Dieu gagne en maturité et parcourt les prairies verdoyantes. Les animaux sauvages poussés par les déités s’accouplent, c’est la période des semences dans les champs. C’est aussi le temps d'agir et de s'occuper des plantations des plantes utilisées en magie et des jardins rituels.

    Au cours de cette journée, les adeptes de la tradition de Viviane se rendent dans les prés pour chercher quelques beaux trèfles.
    Cette plante avait une haute valeur symbolique dans le monde celtique, car on dit qu'elle avait inspiré le symbole du triskèle qui représentait à la fois les trois âges de la Déesse, et les mondes physique, mental et spirituel: c'était l'un des plus importants symboles celtes.

    Les rituels d'Ostara célèbrent la vie renouvelée sous plusieurs formes : on peint des œufs, symboles de renaissance, avec des couleurs vives et on les utilise dans des rites sacrés avant de les manger. Le Lapin, ancien symbole de la Lune, représente le renouvellement de la fertilité de la Terre.
    On perçoit nettement l'influence nordique de cette fête, avec le nom qu'on lui donne généralement : Ostara. En effet, il provient d'Eostre.

    Eostre est une Déesse germanique de la fertilité, ayant pour emblème le lièvre, animal tenu pour prolifique, et à qui ont faisait des offrandes d'œufs peints pour assurer la venue du printemps.
    Chargée de symboles païens, l'équinoxe de printemps est toujours fêté aujourd'hui.
    Nous mangeons des lapins en chocolat, des poules et des œufs, nous sonnons les cloches pour provoquer le réveil de la nature.

    La fête d’Ostara remonte à la haute antiquité indo-européenne. Quand arriva la christianisme, elle devint la fête de Pâques, la célébration de la résurrection du Christ, élément central des croyances chrétiennes, se greffant, subtilement, sur la célébration de la résurrection de la nature. Une trace linguistique très claire en est restée: Pâques (mot d’origine hébraïque) se dit en allemand Ostern et en anglais Easter.

    La légende d'Eostre : l'histoire des œufs et des lapins de Pâques

    L’œuf à toujours été le symbole de la naissance du Printemps. En effet les anciennes civilisations pensaient que l'origine du monde était un énorme œuf, l’œuf primordial duquel toute la création et l’humanité sont sorties.
    La symbolique de l'œuf est très chargée.
    On retrouve ce symbole dans de nombreuses religions et son sens est toujours le même. L'œuf est souvent une représentation de la puissance de la lumière. Ainsi il apparaît comme un des symboles de la rénovation périodique de la nature.
    Mais il n'est pas autant naissance que re-naissance, c'est le retour, la résurrection (d'où la récupération de la fête pour la fête de Pâques chrétienne: mort et résurrection de Jésus).

    Mais la légende de la déesse anglo-saxonne du Printemps, Eostre est aussi importante car c'est elle qui est responsable de la tradition des œufs de Pâques.

    Eostre
    Eostre aimait beaucoup les enfants et ils lui rendaient bien puisque qu'ils la suivaient partout où elle allait. Elle aimait chanter et leur raconter des histoires féeriques. Un jour, alors qu'elle était assise dans un jardin avec plusieurs de ces enfants, un joli oiseau vint se poser sur sa main. Elle lui murmura quelques mots à l'oreille et l'oiseau se transforma en son animal préféré: le lapin.

    Cela enchanta les enfants jusqu'à ce qu'ils rendent compte que le lapin tremblait de peur. Ils réalisèrent alors que l'oiseau transformé en lapin ne pourrait plus jamais chanter ou voler dans le ciel et que ça le rendait malheureux.
    Les enfants supplièrent alors Eostre de renverser le charme mais le mal était fait, elle venait de briser la règle la plus importante : « Si ça ne fais de mal à personne, fais ce que tu veux ». Ses pouvoirs se retrouvèrent amoindris, elle devint incapable de faire quoique ce soit et l'oiseau fut condamné à rester sous la forme d'un lapin jusqu'à la veille du Printemps, période à laquelle Eostre retrouverait tous ses pouvoirs. Là seulement il pourrait se re-transformer en oiseau pour une durée limitée afin d'aller couver ses œufs.

    Pour remercier les enfants d'avoir demandé à Eostre de renverser le sort, le lapin décida de réunir ses œufs et de les distribuer à tous les enfants à travers le monde. Eostre, elle, pour se punir de sa bêtise, grava les contours d'un lapin sur la face de la lune. Ainsi, il pourra s'envoler dans le ciel en sécurité, loin des périls qu'il pourrait subir sur terre.

     

     

     

     

    http://uklegacies.blogspot.fr/2013/03/la-legende-deostre-lhistoire-des-ufs-et.html#more - http://www.blogg.org/blog-51512-billet-proposition_d_activite_pour_ostara-786560.html - Wikipédia - http://lecheminsouslesbuis.wordpress.com/2010/03/19/ostara/

     

    « L'arrivée du PrintempsBaba Yaga »

  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Mars 2014 à 13:34

    J'ai adoré la petite vidéo (même si je n'ai peut-être pas tout compris, mon anglais est bien loin ...). Pour célébrer le début du printemps, pourquoi attendre Pâques (un mois après). A nous les œufs, lapins en chocolat dès cette semaine ! wink2 Bises de Béa

    2
    Lundi 17 Mars 2014 à 14:21

    Mais oui, tu as bien raison, Pâques n'est pas le printemps, c'est maintenant! On le sent si bien dans l'atmosphère, et tu peux déjà cacher des œufs dans ton beau jardin, bises Béa. smile

    3
    Lundi 17 Mars 2014 à 16:50

    jolie legende.

     et comme j'ai aime de visionner ta video..

     la musique est envoutante..et j'ai cru voir les fleurs qui fleurissent dans mon jardin en aout.. 

    merçi a toi pour cet article... bonne journee bises  "V".

    4
    Lundi 17 Mars 2014 à 17:17

    Ca fait rêver pas vrai? Merci beaucoup Valéria, je suis contente que tu apprécies, et aussi pour la jolie photo zen, j'aime les galets, passe une belle soirée sous les étoiles, bises.

    5
    Mardi 18 Mars 2014 à 09:50

    Je ne connaissais pas la légende de l'imprudente Eostre et de l'oiseau transformé en lapin. Merci de nous rappeler nos fondamentaux, je trouve qu'aujourd'hui on mélange un peu tous ces héritages sans savoir trop ce que l'on fait. Bonne journée à toi

    6
    Mardi 18 Mars 2014 à 10:07

    C'est bien vrai, toutes ces traditions antiques ont été récupérées et déformées, et nous en avons oublié leurs origines, il est bon de retourner à la source. Bises Fardoise.

    7
    Jeudi 20 Mars 2014 à 08:30

    Je vous souhaite à tous un bel Ostara, un bon début de printemps, bises.

     

    8
    Jeudi 26 Mars 2015 à 08:44

    l'oeuf, la poule, la poule, l'oeuf , le lapin, l'oeuf , c'est pas du miracle, ça ?

    9
    Jeudi 26 Mars 2015 à 09:32

    Le miracle du printemps et le mystère des débuts du monde! smile

    Merci Peache, le beau temps est enfin chez moi, belle journée, amitiés.

    10
    Jeudi 26 Mars 2015 à 21:32

    Bonsoir Fée Triskèle,

    J'aime beaucoup. Beaucoup. Ce récit très ancien évoque des éléments qui nous sont encore contemporains : les œufs de Pâques. C'est fou que cela ait pu traverser les siècles malgré l'empreinte forte du christianisme. J'ignorais l'origine des œufs et des cloches et je me demandais hier pourquoi celles-là était présentes à Pâques, et voici que tu me donnes la réponse !

    Merci pour ce très bel article, la Fée !

    Douce soirée à toi,

    Bises

    11
    Vendredi 27 Mars 2015 à 06:55

    Bonjour Kattelm, eh oui tu vois, malgré les tentatives d'éradication les traditions antiques n'ont pas vraiment disparu, elles ont toujours fait de la résistance et c'est tant mieux pour nous.

    Je te souhaite bonne chance dans la réussite de tes projets et une belle fin de semaine, merci beaucoup de ton commentaire, grosses bises.

    12
    Dimanche 29 Mars 2015 à 00:04

    Merci pour cet article. C'est toujours aussi intéressant et bien écrit kiss

     

    Kawaitachi-chan.

    13
    Dimanche 29 Mars 2015 à 07:38

    Merci à toi Kawaitachi-chan passe un bon dimanche, amitiés.

    14
    Mardi 7 Avril 2015 à 15:43

    Bon jour Triskèle ! J'ai relu avec délice cette très jolie légende, une bonne idée de la publier de nouveau ... Bises, je continue ma visite ...

    15
    Mardi 7 Avril 2015 à 16:40

    Merci Béa, bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :