• Les Dragons

    Les Dragons

    Depuis des millénaires, le mythe du dragon hante l’imagination des peuples.

    Le dragon est probablement le plus notoirement connu de tous les monstres de légende. Mais, est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe ?
    On constate que pendant des siècles, le dragon a joué un rôle dans les arts, les légendes et la religion. L’homme n’a jamais eu suffisamment d’imagination pour inventer ou créer sans se servir d’un modèle.
    Mais, quel est ce modèle ? Un animal ? Plusieurs animaux dont on a mélangé les attributs ? La question se pose donc de savoir si le dragon a réellement existé.

    Dans de nombreuses mythologies à travers le monde, on retrouve des créatures reptiliennes possédant des caractéristiques plus ou moins similaires, désignées comme dragons.
    Il s'agit là d'une figure imaginaire, tout comme le sont le sphinx, les sirènes ou toute autre créature fabuleuse. Celles-ci s'appuient davantage sur des espèces animales existantes, que l'homme hybride à sa fantaisie, que sur la découverte d'un squelette .
    Ses représentations varient cependant énormément en fonction des civilisations. Symbole de vie et de puissance en Chine, protecteur en Indonésie, protecteur de trésors en Grèce antique ou encore maléfique et ravisseur de princesses en Europe médiévale.

    Le proto-dragon, tel qu'il a pu être statistiquement reconstruit, était en partie serpent ; il est représenté comme une sorte de gigantesque reptile écailleux, avec une longue queue mobile, capable de cracher du feu et de voler grâce à des ailes semblables à celles des chauves-souris. Il gardait les sources et autres points d’eau. Il pouvait provoquer des inondations et des tornades. Il est intéressant de noter que cet ensemble de traits se retrouve encore dans les mythologies - et dans les arts rupestres, pour certains très vieux - du monde entier, ce qui laisse supposer que cette reconstruction serait au moins partiellement vraie.

    Les dragons apprécient particulièrement les grottes et les montagnes, lieux de prédilection où ils aiment vivre.
    Ce sont des solitaires qui aspirent à la tranquillité, sauf au moment de la reproduction lorsqu’ils recherchent un ou une partenaire pour fonder une famille. En dehors de cette période, ils dorment beaucoup et hibernent durant plusieurs mois chaque année.
    Ils sont très friands de lait et adorent déguster quelques vaches, voire des humains lorsqu’ils sont affamés.
    Ils sont tout à fait capables de parler.

    Pour pouvoir cracher des flammes, ils broient des pierres phosphoriques qui produisent un gaz inflammable au contact de l’acide gastrique. Ce gaz est ensuite expulsé et s’enflamme au contact de l’oxygène de l’air.
    Les dragons pouvaient également devenir invisibles ou luire dans l’obscurité.

    Il est difficile de déterminer une origine géographique ou historique aux dragons. Leur apparition semble dater des premières civilisations.

    De la manière la plus probable, les dragons apparaissent, sous une forme ou une autre, en même temps que les autres monstres de l'imaginaire. Les plus anciennes traces connues remontent à 6000 ans environ, dans une tombe néolithique de Xishuipo, site archéologique de la province du Henan, en Chine.

     

    Dragon de la Cité interdite. © dinosoria.com

    Symbole du Mal ou du Bien ?
    Une distinction principale est à faire entre les dragons occidentaux et les dragons orientaux.

    La tradition chrétienne a fait du dragon le serviteur du Diable et l’incarnation du Mal. Mais, il n’en a pas toujours été ainsi. Les dragons des mythes ancestraux étaient des créatures beaucoup moins malfaisantes.
    Certes, ils inspiraient de la terreur mais ils causaient peu de ravages. Les dragons pouvaient vivre en paix avec les hommes, qui se conciliaient leurs bonnes grâces en échange d’un tribut annuel d’or ou de vies humaines.

    Par opposition à l’Occident, le dragon personnifie en Chine la douceur et la bonté. Les dragons étaient les dieux de la pluie. Ils formaient des nuages avec leur souffle et arrosaient les champs de riz.
    Ils étaient aussi des symboles de régénération. Le sang des dragons morts pouvait fertiliser la terre. Un peu partout dans le monde, en Occident comme en Orient, les traditions populaires ont perpétré ce rôle symbolique des dragons, au cours de rites de fertilité immémoriaux.

    Le dragon est omniprésent dans la mythologie chinoise. Nugua (ou Nuwa), déesse à l’origine du monde selon la cosmogonie chinoise, est un être mi-humain, mi-dragon.
    Le dragon est presque toujours bénéfique et aide dieux et hommes à vaincre les forces du mal ou les catastrophes naturelles.
    L’emblème de l’empire d’Orient était un dragon pourpre.

    Et ce n'est pas un hasard si le Dragon est tant vénéré en Chine, pays du Tao ou voie du milieu. Céleste et chtonien, gardien des eaux, crachant le feu, à la fois Yin et Yang, le Dragon chinois réunit les principes opposés de l'univers : le feu et l'eau, le ciel et la terre.
    Une légende raconte qu’un dragon, sorti du fleuve jaune, apporta à Yu le Grand les plans du monde.
    Le prince Yu est le fondateur mythique de la première dynastie des Xia. Il est un héros civilisateur à qui l’on attribue le fait d’avoir dompté les inondations du fleuve jaune grâce à l’aide d‘un dragon. Il est souvent représenté dans la couleur qui sera plus tard réservée exclusivement aux empereurs de Chine : le jaune
    Les empereurs de Chine s’asseyaient sur un trône sculpté de dragons. Ces animaux étaient associés aux pratiques de géomancie, ou feng-shui.
    Aujourd’hui encore, en Chine, on célèbre la nouvelle année en promenant dans les rues d’immenses dragons de papier et de bambou.

     

    En Corée, chaque fleuve, chaque rivière accueillait son propre dragon.
    En Asie, les os de dragons faisaient partie de la pharmacopée traditionnelle. Il est presque certain qu’il s’agissait de fossiles d’animaux préhistoriques.

    Dans les légendes de l'Inde et de tout le Sud-Est asiatique, des dragons à tête humaine surmontée d'un capuchon à tête de cobra, les nagas, sont les habitants du domaine souterrain où ils gardent jalousement les trésors de la Terre. Ils ont pour ennemis naturels des vautours mythiques appelée Garudas, dragons aériens opposés aux Nagas, dragons des eaux et de la terre.

    En Occident, l’histoire du dragon terrassé connaît beaucoup de variantes. Pour la plupart des héros anciens, Siegfried, Sigurd, Beowulf, saint Georges, saint Michel, Arthur, Tristan ou Lancelot, c’était le couronnement d’une carrière que de tuer un cruel dragon. Sur ce thème, les légendes ont foisonné.

    Parmi les dragons cosmiques il y a le Midgardorm, scandinave dont le corps fait le tour de la Terre et Quetzalcoatl, le célèbre serpent à plumes des Toltèques et des Aztèques.

    Les Dragons

    Pour les Celtes comme pour les Romains, le dragon était un symbole guerrier.
    Dans la littérature celtique, le mot dragon désigne aussi un chef. Un pendragon est un chef suprême.
    Uther Pendragon, le père du roi Arthur, avait adopté pour emblème le dragon. Uther avait vu en songe un dragon traverser le ciel en jetant des flammes. Ses devins avaient vu là un présage selon lequel il devait hériter du royaume de son frère.
    Le présage se réalisa et Uther fit confectionner deux étendards représentant des dragons, dont l’un l’accompagnait dans toutes ses batailles.
    Merlin lui-même avait déjà, dès son enfance, annoncé le règne d’Uther Pendragon selon la légende du dragon rouge et du dragon blanc.

    Nous retrouvons ces dragons habitant la terre et l’eau dans les légendes concernant Mélusine, et, plus généralement, la Vouivre. La terre, elle-même, a longtemps été comparée à un dragon, et les anciens nommaient Veines du Dragon ces courants telluriques qu'ils essayaient de concentrer en y élevant pierres levées et monuments.

    Dans le seul folklore britannique, on compte plus d’une cinquantaine de dragons différents. Dans le monde entier, on en recense des milliers.

    En Europe, la légende la plus connue est celle de saint Georges tuant le dragon. Cette légende a trouvé de nombreuses variantes avec des ingrédients identiques : un dragon qui ravage un royaume et exige un tribut annuel. Le tribut est en général une belle jeune fille. Un chevalier s’empresse de tuer le dragon pour sauver le royaume et épouser la belle.

    Statue d'un dragon en Slovénie. By wili hybrid


    Il y a beaucoup de dragons dans les légendes et les mythes. Mais d’où viennent donc ces animaux aux pouvoirs surnaturels ?

    En l’absence de toute preuve fossile, il est difficile d’accorder beaucoup d’importance aux légendes qui décrivent les dragons.
    On peut cependant s’interroger sur l’origine de ces légendes. Sur quelles bases s’appuient-elles ?
    Il est tout de même assez étrange que ces légendes parlant de dragons soient si persistantes et surtout si universelles.

    Mais, nos aïeux avaient la fâcheuse habitude de voir des dragons partout. Pour les anciens cartographes, le dragon est presque un animal familier. Ils en parsemaient les cartes des régions inexplorées.
    Pour eux, ils représentaient l’inconnu et les plaçaient au milieu des girafes et des éléphants. On peut constater la présence de dragons sur de nombreuses cartes anciennes mêlées à des animaux bien réels.

     

     

    Sources: Wikipédia et http://www.dinosoria.com/dragon_legende.html

     

     

     

    « IxchelDurandal »

  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Août à 11:19

    Rsstent ceux de Komodo !

    Bonne semaine.

      • Lundi 28 Août à 11:29

        En quelque sorte, mais bien dégénérés, ils ne crachent pas le feu et ne volent pas.

        Agréable semaine pour toi aussi Baba, merci.

    2
    Lundi 28 Août à 11:59

    Coucou Annie,

    Je me pose exactement les même questions ! Ils ont présents partout, dans toutes les civilisations.

    Il y a une dizaine d'années, j'aimais à m'entourer de dragons. Partout. Ils m'apaisent en fait. 

    Au Japon, on dit même que certaines carpes koï, les plus persévérantes, qui atteindraient la cascade finale d'un cours d'eau, se transformeraient en dragon d'eau. Comme j'ai la chance d'avoir des koï dans mon bassin, je me plais à les imaginer se transformant en dragon ;)

    Merci pour cet article inspirant. C'est tout à fait ce dont j'avais besoin pour débuter la semaine.

    Des bisous et très bonne semaine à toi ♥

      • Lundi 28 Août à 12:14

        Bonjour Stéphanie, je suis ravie de te faire plaisir. J'espère que tu nous préviendras le jour où tes carpes koï se transformeront en dragons! smile

        En attendant j'en ai un très mignon pour toi:

        Merci et très belle semaine à toi aussi, grosses bises.

    3
    Lundi 28 Août à 14:55

    Merci pour cet article qui rejoins ce que je me suis toujours demandé : les dragons ont-ils existés ? Peut-être ont-ils survécus aux dinosaures, dont ils faisaient partie ? Hélas, quand l'homme ne possède pas de preuves scientifiques, il classe systématiquement dans les légendes. Mais continuons à rêver... smile

      • Lundi 28 Août à 16:21

        Bonjour  Serge, en effet la question mérite d'être posée. Pourquoi s'ils  n'ont pas existé les retrouve-t-on dans toutes les mythologies et légendes du monde? Il n'y a pas de fumée sans feu dit-on.

        On finira bien par en trouver un squelette fossile un jour ou l'autre.

        A bientôt Serge, continue de rêver et merci de ta visite.

    4
    Lundi 28 Août à 15:39

    Merci Triskèle...j'adore ce moment et je reste convaincu que les dragons ont existé un jour...En fait j'aime  penser que bien des histoires ne sont pas que des histoires et des légendes...Dans ma région il y a une grotte

    ou est sortie une belle source et on voit la vierge Marie avec le dragon a ses côtés..Depuis ma tendre enfance 

    je me suis imaginée une belle histoire et j'aime à y croire encore...En tous cas Merci pour ce très joli résumé sur l'histoire des dragons...Moi j'aime et j'y croirai toujours...même si'il n'a pas été tout à fait à l'image qu'on lui donne.

    Sur ma bannière du moment une belle fée à sauvé un petit dragon...j'ose espérer qu'il ne grandira pas trop vite..MDR....sinon ma belle histoire restera une histoire.Et s'il ne grandissait pas celui là!...ce serait sympa et on en parlerai longtemps de mon Dragon à moi qui ne grandira jamais...(une autre race de dragons)...pardon ma Douce je m'amuse.En tous cas un grand merci,il est agréable de rentrer dans ton monde qui ressemble bien à mes idées...Belle semaine à Toi.Gros Bisous.

     

    Jours de la Semaine

     

     

      • Lundi 28 Août à 16:31

        Bonjour Maïté, c'est la première fois que j'entends  parler de la Vierge avec un dragon, en effet tu as de quoi écrire une histoire. J'ai vu ta jolie bannière, ton petit dragon ressemble à celui dont j'ai posté le gif ci-dessus, il est mignon.

        Les dragons sont représentés différemment suivant les cultures, mais les caractéristiques principales sont identiques, alors pourquoi n'auraient-ils pas existé? On sait bien qu'à la base de toute légende il y a une vérité.

        Merci de ton passage et longue vie à ton dragonnet, belle semaine à toi aussi, bises.

         

         

    5
    Lundi 28 Août à 19:31

    bonjour

     les dragons m 'ont toujours impressionnés

    je pense  qu 'ils ont  bels et bien existés  c'est drôle ,  j 'en ai  peur   et pourtant les animaux  et moi

    nous nous entendons trés bien

     mais eux ..... c'est une force  obscure pour  moi

     bonne soirée  Tryskéla

     kénavo

      • Lundi 28 Août à 19:56

        Bonsoir Monica, je ne vais pas te contrarier, les dragons sont impressionnants et terrifiants, même si dans les pays d'Asie ils sont considérés comme positifs.

        Mais rassure-toi, je ne crois pas que nous en rencontrerons un de sitôt.

        Bonne soirée à toi aussi merci, bises.

    6
    Mardi 29 Août à 05:55

    Il y a des légendes qui paraissent universelles, et celle des dragons en fait partie. Leur légende a alimenté bien des contes de fée qui nous ont fait rêver

    Amicalement

    Claude

      • Mardi 29 Août à 08:09

        Bonjour Claude, c'est vrai, le dragon est certainement la créature fantastique qui apparait le plus souvent dans les légendes, les contes et même les films. Il faut croire qu'elle fascine beaucoup de monde.

        Merci de ton passage, bonne journée, amitiés.

    7
    Peache
    Mardi 29 Août à 09:06
    Comment un être normalement constitué peut il douter de l existence des dragons? Àmikece, amikino!
      • Mardi 29 Août à 10:08

        Bonjour mon cher Peache, hélas les preuves manquent, malgré de nombreuses découvertes qualifiées de restes de dragon, rien de probant! Mais nous les rêveurs n'avons pas besoin de preuves.

        Mil dankon al vi , amikaj kisetoj.

    8
    Mardi 29 Août à 09:44

    Bonjour

    en astrologie chinoise je suis Dragon, en plus mon ascendant est Dragon

    et j'adore cet animal mythique, comme tout animal magique il est gentil avec les gentils méchant avec les méchants je pense

     

      • Mardi 29 Août à 10:11

        Bonjour Philippe, alors après le petit gaulois voici le petit dragon, dis donc tu dois péter le feu! smile

        Le dragon fait partie de notre imaginaire, mais je dois dire qu'il me fait un peu peur.

        Bonne journée, bises.

    9
    Mardi 29 Août à 18:25

    Salut Triskele !!

    Les dragons représentent l’armée de Lucifer.....crachant tous les feux de l’Enfer, armés de griffes de la haine et de tous les crocs du désir, cuirassés d’égoïsme, munis des ailes puissantes du mensonge et de la ruse.

    J'en ai attrapé un ce matin !!! happy mais j'y pense ,tu peux devenir dracologue !!!!

    Je te souhaite une bonne rentrée !!

      • Mardi 29 Août à 19:12

        Bonsoir Phildu, dis-donc il est vraiment terrifiant ton dragon maléfique! Mais comme toujours il y a des bons et des méchants. Je préfère être elficologue (il y a de vraies écoles en Islande) que dracologue!

        Pas de rentrée pour moi, je ne suis jamais partie, alors je te souhaite une bonne soirée.

    10
    Dimanche 3 Septembre à 14:48

    Bonjour Triskèle ,

    hé bien voici un article complet !

    rassembler toutes ces sources a du te prendre un temps fou !

    c'est excellemment bien documenté ! et parfaitement rédigé !

    bravo à toi !

    tu as raison, toutes les nations du monde, passées et actuelles parlent de dragons.

    Cela est curieux ! je ne sais pas s'il a vraiment existé, sans doute faut-il y chercher le symbole

    qu'il représente ! les sages des temps anciens aimaient représenter une chose par une autre , ils

    rendaient un certain hermétisme à leurs enseignements . Sans nul doute il représente une chose très

    importante .... Mais quoi ?

    Bravo pour cet excellent article Triskèle .

    Un blog plaisant , instructif, qui donne cette satisfaction de s'instruire et de voyager en même temps

    au travers de toutes ces belles histoires du passé .

    Bien amicalement

    claude yes

      • Dimanche 3 Septembre à 15:27

        Bonjour Claude, tu as raison et je m'interroge comme toi, les dragons ont-il existé ou sont-ils un symbole, mais dans ce cas un symbole tellement universel que c'en est encore plus intrigant.

        Peut-être ne faut-il pas aller chercher les secrets bien cachés, tels que les trésors au fond des grottes, sous peine d'être dévoré par le monstre de la curiosité ou d'être brûlé comme par les flammes sortant de la gueule du dragon. Ce qui me fait penser à Icare se brûlant les ailes pour être allé trop près du soleil, mais ceci est une autre histoire! smile

        Merci mon cher Claude, tes visites sont toujours un plaisir, et tes compliments me touchent plus que tu ne le penses, bises amicales.

         

    11
    ECNI
    Dimanche 3 Septembre à 17:44

    Bonjour TRISKEL et si les dragons étaient en fait quelques survivants de nos dinosaures .... et si le monstre du Lock ness en était un ? 

    Ce qui m'interpelle c'est que l'on retrouve des histoires de dragon un peu partout sur le monde ... il doit bien y avaoir une raison à cela...

      • Dimanche 3 Septembre à 18:37

        Bonjour mon Prince, eh oui tu penses la même chose que tout le monde, bizarre cette histoire!

        Encore une grande question dont nous n'aurons sans doute jamais la réponse.

        Merci de ta visite, je t'embrasse, à bientôt.

    12
    Dimanche 3 Septembre à 19:03

    La figure du dragon me fascine alors que je me fiche des dinosaures ces grosses bêtes. Mais de vrais dragons je n'en ai connu qu'un seul: une institutrice en primaire qui m'a fait détester l'école à tout jamais....

    Bonne soirée Tryskèle.........

      • Dimanche 3 Septembre à 19:41

        Hi Hi Volodia! C'est vrai qu'il y a toutes sortes de dragons, mais je n'aurais jamais imaginé que tu avais détesté l'école! Moi j'ai beau réfléchir, je n'en ai jamais rencontré.

        Merci de ta visite et bonne soirée à toi aussi, amitiés.

    13
    Mardi 5 Septembre à 10:16

    Bonjour,

    Tu ne change pas, tu es une inépuisable source d'inspiration.....

    J'avais préparé un papier sur ces monstres gentils...ils dorment sagement au fond de ma panière à papiers froissés.....à coté de tes connaissances, les miens ne sont que des cocottes en papier !

    C'est un plaisir que d'avoir communiqué à deux de mes petits fils ton savoir sur le Dragon.

    Quant à mon petit Pierre ( mon Dragon à moi ) il porte en tatouage un dragon qui démarre sur le poignet du bras gauche, remontant le biceps et les pectoraux et finissant dans le dos sur l’omoplate gauche.( si pour info tu veux la photo...) 1,92 mètre et 95 kilos.....joli placard publicitaire !

    Il a été très heureux et surpris agréablement de tes infos....comment pourrait-il en être autrement.

    J'ai appris par l'intermédiaire de ce post une foultitude de détails....Je reste persuadé de l’existence des Dragons..mais l'évolution naturelle les a transformés.

    Encore merci.

     

     

      • Mardi 5 Septembre à 10:50

        Bonjour Loup, je suis ravie si j'ai pu faire plaisir à tes petits (dont un grand) et toi, mais que  ça ne t'empêche pas de publier ton papier qui serait surement aussi très intéressant, de ton point de vue particulier.

        Oui bien sûr je veux la photo, tu veux bien me l'envoyer par mail s'il te plait, ça me ferait plaisir. Un tatouage de dragon est un symbole de force et puissance, les mensurations de ton Pierre semblent bien y correspondre, mais aussi il symbolise le gardien de tout ce qui est sacré et je suis certaine que ton fils remplit ces fonctions dans la lignée de son père.

        Heureuse que tu aies apprécié ce texte et merci de ce commentaire, alors à bientôt mon frère  Loup.

         

    14
    Dimanche 24 Septembre à 18:12

    Les dragons existent vraiment, j'en ai un à la maison ! smile Mon fils est dragon, et il est gentil yes Bises Triskèle je vais sur ton autre blog, j'ai beaucoup de retard dans mes visites sur les blogs, les retraités sont débordés, c'est bien connu. happy

      • Dimanche 24 Septembre à 18:43

        Contente de te revoir Béa, ne cours pas si vite tu vas te faire du mal. smile

        Bises.

      • Dimanche 24 Septembre à 18:46

        Non, non, je ne cours pas, j'ai prévu un moment assez long pour déguster tes articles smile Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :