• Andromède

    Andromède
    (Andromède par Gustave Doré)

    Andromède

    Légende de Céphée, Cassiopée, Andromède, Persée et Pégase

    Céphée, roi légendaire d’Ethiopie, avait épousé la belle Cassiopée. De leur union naquit une fille Andromède.
    Mais Cassiopée eut la vantardise imprudente d’affirmer qu’elle surpassait en beauté les Néréides, nymphes de la mer et divinités des vagues.

     Les Nereïdes allèrent se plaindre à Poséïdon le Dieu de la Mer.
    Poséidon, offensé et furieux devant l’impudence de Cassiopée envoya un hideux monstre marin, la Baleine, ravager le royaume d’Ethiopie. Selon d’autres sources: un serpent monstrueux qui dévorait même ses habitants.

    Céphée alla alors demander conseil à l’Oracle de Zeus. Celui-ci révéla que le seul moyen de libérer l’Ethiopie du monstre était  de lui offrir sa fille en sacrifice.
     A ce moment là seulement les ravages cesseraient.

    Afin d’apaiser la colère de Poséidon, Andromède fut alors enchaînée nue à un rocher au pied d’une falaise pour être dévorée par le monstre marin.

    Fort heureusement, le héros Persée montant le cheval ailé Pégase, de retour après sa victoire sur la Gorgone, passait par là par hasard et vit la belle Andromède livrée en pâture au monstre. Il s’en éprit à l’instant et attendit avec elle que le monstre arrive.

    A l’arrivée du monstre, Persée, chaussé des sandales ailées d’Hermès, s’envola et décapita la créature de son glaive après un combat acharné. Le corps du monstre disparut alors dans la mer.
    Une autre version dit que: Lorsque le monstre marin arriva, il brandit la tête de la gorgone Méduse, ce qui changea le monstre en pierre.
    Selon Ovide, après sa victoire, Persée dépose cette tête sur un lit d'algues, qui rougissent et durcissent à son contact, devenant ainsi la source du corail.

    Persée demanda alors la main d’Andromède à ses parents qui acceptèrent avec joie.
    OU: Après que Persée la sauva, Cassiopée s’opposa à leur mariage et Persée, exhibant la tête de la Méduse, la pétrifia.
    Il épousa Andromède avec laquelle il régna de longues années sur Tirynthe. Le plus jeune de leur fils, Électryon, fut le grand-père d’Héraclès.

    Bannie, Cassiopée fut exilée dans le ciel de manière à avoir la tête en bas la moitié du temps pour lui enseigner l’humilité.

    A leur mort tous finirent dans les cieux : Céphée et Cassiopée côte à côte, à proximité d’Andromède et du cheval ailé Pégase.

    Andromède

     

    Les principales sources sont Apollodore et Ovide (Les Métamorphoses)
    http://www.latoilescoute.net/legendes-autour-des-etoiles
    http://partiefaire1tour.net/article.php3?id_article=14

    « KokopelliLes Moines de St Mathieu »

  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Mars 2014 à 18:33

    Cassiopée est l'une des rares constellations que je parviens à identifier, avec, bien sûr, la Grande Ourse, les autres, on a beau me les montrer souvent, je ne parviens jamais à les retrouver. Bon week end à toi

    2
    Samedi 8 Mars 2014 à 19:01

    Il est vrai que ce n'est pas facile, il faut surtout avoir un ciel très dégagé ce qui n'est pas toujours le cas. Mais Cassiopée formant un W est une des plus faciles en effet, avec la ceinture d'Orion.
    Bon week-end aussi Fardoise, bises.

    3
    Lundi 10 Mars 2014 à 15:56

    chez toi je m'instruis, et je deciuvre...  bonne fin de journee bises  ""V"

    4
    Lundi 10 Mars 2014 à 16:13

    Merci Valéria, j'apprends aussi beaucoup chez toi, bises.

    5
    Mercredi 12 Mars 2014 à 12:49

    Tout est bien qui finit bien, mais quelque soit sa version, c'est une légende un peu traumatisante pour nous pauvres humains ... Bises de Béa

    6
    Mercredi 12 Mars 2014 à 13:35

    Mais les pères qui offrent leurs enfants en sacrifice aux dieux, ce n'est pourtant pas nouveau! smile
    Bisous Béa.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :