• Mu, ou la Lémurie

    Mu, ou la Lémurie

    Bien avant l’Atlantide, il y a eu un grand continent dans l’Océan Pacifique:

    MU ou la Lémurie

     

    La Création du Monde selon la Tradition Originelle

    Au commencement, la terre n'était qu'un morceau de roches gelées se déplaçant dans l'espace, comme une comète. Elle finit par être attirée dans l'orbite de notre soleil et se satellisa. Ce faisant, elle prit sa forme ronde, mais était couverte totalement d'une couche épaisse de glace, telle une boule de neige, et se réchauffa petit à petit, jusqu'à laisser apparaître une masse de terrain entourée d'eau, tout en conservant longtemps des glaciers très étendus depuis les pôles. Ainsi les eaux et la terre furent séparés, puis les nuages se dissipant le soleil fut visible, ainsi que les étoiles.

     A l'origine sur terre, il n'y avait qu'un seul continent, le Gondwana. Par suite des secousses telluriques et éruptions volcaniques formant le relief, les fleuves etc... Certains blocs se détachèrent et dérivèrent lentement. Certains morceaux s'affaissèrent sous les eaux, pour resurgir quelques ères plus tard. L'activité tellurique se calmant, la vie, puis l'homme purent apparaître.

     Le premier continent habité sur la terre était MU, occupant la plus grande partie du Pacifique actuel, connu aussi sous le nom de Lémurie. C'est là qu'apparut la première civilisation dont le souvenir est demeuré, il y a 200 000 ans.

     Les êtres vivants apparurent sur le continent appelé MU, ou la Lémurie, sur lequel furent créées les 4 races humaines, blanche, noire, rouge et jaune. Mu était sans aucun doute ce qu’on appelle le Paradis Terrestre, comportant une végétation luxuriante où tout poussait sans effort et des animaux étranges dévoués aux humains.

    Ces humains disposaient de facultés que nous appelons aujourd’hui paranormales, parce que nous avons perdu la capacité de les utiliser. Ils avaient au centre du front un organe développé dont il ne nous reste que des bribes et que nous appelons le 3ème œil qui correspond à notre glande pituitaire. Ce troisième œil leur permettait de communiquer par télépathie, de sentir approcher les évènements à l’avance, ils parlaient avec les animaux de la même façon et tous leur obéissaient.

    Les hommes apprirent à lire le passé et l'avenir, à contrôler la pesanteur, (d'où les constructions cyclopéennes incompréhensibles même à notre époque,) à utiliser les forces de la nature, etc... Ils pouvaient voir, entendre ou sentir quelque chose qui se passait à une grande distance.

     L'énergie était fournie par le soleil, certains cristaux et par des minéraux possédant des propriétés inconnues. Un de ces minéraux fixés derrière un bateau le faisait avancer très rapidement.

     La terre commença à se morceler, subissant tremblements de terre et raz-de-marée.

     Un groupe gagna une autre partie de la terre devenue à ce moment habitable, sans doute l'Amérique, puis de là l'Atlantide qui surgissait au moment ou Mu commençait à s'enfoncer dans les eaux. L’Australie serait le plus grand vestige de Mu (d’où des animaux qu’on ne trouve nulle part ailleurs) avec les autres iles du Pacifique.

    Le cycle de Mu était terminé. Quand le continent commença à s'enfoncer par morceaux, ses côtes s'étant rapprochées de l'Amérique, les derniers habitants émigrèrent sur ce continent. Les Indiens d'Amérique du Nord sont les descendants de ces Lémuriens à la peau rouge; tandis que les Mayas, Toltèques, Olmèques, Aztèques ou Incas sont le résultat de ces Lémuriens croisés avec les Atlantes lorsqu'ils vinrent établirent des colonies sur ces terres. Une partie de Mu s'est soudée à l'Amérique du Nord durant les bouleversements créés par son engloutissement, créant les Montagnes rocheuses et la Californie, (terre d'Eden par ses fruits, ses fleurs et son or) dont le mystérieux Mont Shasta où un peuple inconnu est aperçu de temps à autre et qui serait un très grand centre de spiritualité. Une autre partie de Mu se groupa à l'Amérique du Sud et créa les Andes, au pied desquelles dans l'océan des plongeurs ont retrouvé des constructions cyclopéennes.

     Sgt Williard Wannal, l'un des principaux responsable de la recherche sur la Lémurie à Hawaï, a rapporté que des ruines d'une ville du continent englouti ont été découvertes entre Maui et Oahu. Projet qui est resté Top Secret par la "Naval Intelligence" en 1972.

     Les habitants de Mu étaient concentrés sur la méditation et le développement de capacités personnelles. La Lémurie manifestait peu d'intérêt pour la technologie et préférait faire l'expérience des énergies psychiques, bien que les lémuriens connaissaient l'énergie solaire, l'énergie du cristal ainsi que le pouvoir des sons et des sonorités de haute fréquence pour téléporter des objets ou des matériaux. Ils travaillaient en harmonie avec la nature et la terre, n’utilisant pas la technologie scientifique.

     James Churchward - Mu, le continent perdu, 1931

    Le colonel Churchward a consacré vie à la recherche de Mu. Selon lui la superficie du continent de MU était de 5000 km de longueur à 3000 km de largeur. Un paradis tropical semblable au Jardin d'Eden. Jusqu'au jours où 64 millions d'habitants périrent dans un terrible engloutissement (il y a environ 50 000 ans d‘après lui). Des détails précis des continents engloutis de Mu et de l'Atlantide ont été trouvé sur des tablettes de pierre Pré-Inca du Pérou par le Dr. Javier Cabrera, d’autres tablettes présentant une écriture identique ont été trouvées en Inde, et d’autres encore il y a peu à proximité du Japon, où certains situent à présent la Lémurie… 

     


    Sources: http://unpeudebonheur.centerblog.net/rub-coup-de-coeur--civilisation-ancienne;-L-atlantide.html -

    Et mes sources personnelles.

     

     

    « Le Lethé, les fleuves des EnfersLe Chat Noir »

  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Août à 09:58

    Bonjour

    merci de cette legende MU

    quand je pense a MU il me revient une chanson des années 90

     

    https://www.youtube.com/watch?v=H7_ajdd99CM

     

     

     

     

      • Lundi 28 Août à 11:13

        Bonjour Philippe, vu que je ne comprends pas l'anglais hélas, je ne sais pas si ta chanson parle de Mu, mais au vu du décor je suppose que oui.

        Merci de ta visite, passe une agréable semaine, amitiés.

      • Lundi 28 Août à 11:17

        la phrase que l'on entend souvent dans la chanson

        c'est ALL BOUND FOR MU MU LAND (tous destination la Terre MU MU)

      • Lundi 28 Août à 11:22

        O.K. je te remercie! smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :