• L'Agartha

    L'Agartha

    LE MYTHE DE L'AGARTHA , La Terre Creuse

    L'Agartha (ou Agarttha, orthographe adoptée par René Guénon, ou Agharta ou Agarthi ou Asgharta)) est un royaume souterrain légendaire présent dans la tradition indienne et amérindienne. Agartha serait un royaume souterrain relié à tous les continents de la Terre par l'intermédiaire d'un vaste réseau de galeries et de tunnels. Cette croyance se retrouve dès l'Antiquité. Selon la légende, il existe encore de vastes portions de ces galeries actuellement, le reste ayant été détruit par des glissements géologiques. Le mystère demeure quant à savoir où se trouvent les différentes entrées de ces galeries ; entrées qui peuvent d'ailleurs ne rester ouvertes que pour un temps seulement.

    La capitale de ce Royaume est Shambhala. Cette croyance est très liée au monde du Bouddhisme, mais on la retrouve aussi dans le folklore du Tibet, de la Mongolie, de la Chine, du Turkestan, du Cachemire, de la Perse, de la Russie, de la France, de l'Allemagne, etc.

    Il conserverait en son sein des bibliothèques d'archives des Savoirs Perdus des légendaires continents engloutis de l'Atlantide et de la Lémurie, serait le refuge des "hommes- éclairs" cités dans le Tjukurpa des aborigènes australiens et la cosmologie Mohawks, mais aussi des civilisations disparues des Mayas et des Aztèques, ainsi que leur trésors cachés avant l'arrivée des Conquistadores.

    Le Royaume de l'Agharta est aussi à la base de la théorie des partisans de la Terre creuse, affirmant que l'intérieur de la Terre n'est pas uniquement composé de matière solide, mais aussi d'océans, de masses de terre auxquels on peut accéder par des entrées présentes au pôle Nord comme au pôle Sud, où à travers de profondes failles de la surface de la planète.

     Cela a un certain rapport avec l'alchimie, notamment à cause d’une forme d'énergie appelée VRIL (ce sont les peuples de ce Royaume souterrain qui sauraient utiliser cette "énergie"). Il y a une part de rêve, de contes, de mythes. Les entrées de galeries cachées qui ne restent "ouvertes" qu'un temps se retrouvent dans les contes de fées avec des entrées de grottes aux trésors ne s'ouvrant qu'à certaines époques ou en certaines circonstances.

    Dans la symbolique, l'antre peuvent habiter des dieux et des monstres, dans la caverne se trouve plutôt une réserve d'énergie terrestre, parfois symbolisée par le trésor. La caverne est la concentration de forces magiques, une matrice, elle peut abriter les nains, gnomes et autres gardiens des trésors cachés. Entrer dans la caverne, c'est faire retour à l'Origine, et de là, monter au ciel, sortir du Cosmos, c'est pourquoi Lao Zi y serait né.

    Il y a un peu plus de quarante ans, en présentant sa carte de la Terre (Cf. illustration), établie sur la base des rapports secrets de l’Amiral Byrd et du livre de Raymond Bernard, « The hollow Earth », Max Fyfield s’attira les sarcasmes et les quolibets des sommités scientifiques de l’époque. Dans les années 1970, lorsque Omraam Mikhaël Aïvanhov fit une série de conférences sur l’Agartha, elles lui valurent également les ricanements d’une partie de son auditoire.

     LES ENTREES

    On situe traditionnellement quelques entrées supposées du Royaume d'Agharta, qui sont basées, entre autres, sur les croyances bouddhistes ,dans les endroits suivants : Cueva de los Tayos (Équateur), Désert de Gobi (Mongolie), Grotte de la sibylle de Colchide (mont Atlas, Géorgie), Grotte de la sibylle de Cumes près de Naples (Italie), Chutes d'Iguaçu (Brésil), Mammoth Cave (Kentucky, États-Unis), Manaus (Brésil), Mato (Grosso, Brésil), Mont Epomeo (Italie), Pôle Nord et Pôle Sud, Pyramide de Khéops (Égypte), Uluru (Ayers Rock - Australie).

     POSITION SUPPOSÉE DES PRINCIPALES VILLES EN AGARTHA, SOUS LA CROÛTE TERRESTRE (Source : Nexus Australia) :

    Shambllah Mineur - capitale de la Terre située au Tibet

    " Telos " - ville lémurienne et centre administratif située sous le Mont Shasta en Californie

    Posid - ville atlante située sous le Brésil

    Cristalos - ville atlante située sous le Pérou ( lac Titicaca)

    Shonshe - ville lémurienne (si ma mémoire est bonne, elle est dans le sud de la Chine)

    Rama - ville située sous l' Inde

    Shingwa - ville sous la frontière de la Mongolie et de la Chine

    Shangri-la - ville de la région de l' Himalaya

     

     Source: http://secretebase.free.fr/civilisations/atlantide/agartha/agartha.htm

    « L'AtlantideLe Minotaure »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 12:23

    Bonjour Triskèle;j'ai aimé cet article,une fois de plus avec tous les messages contenus dedans.Certes pour les terres à terres (100 jeux de mots) ce genre de débat amène à sourire,mais....il donne cet avantage de continuer à réver et rien que là c'est déjà très très productif.

    Par la suite,il faut peut être décoder les message du genre des choses visibles,invisibles..ou moins;l'apparence physique de l'Homme et son psychisme le monde de la lumière et de l'obscur,...Je terminerais par signifier le fait étrange que des peuples et civilsations si éloignées les unes des autres en terme de distances détiennent cette similitude de raisonnement et pensées ur la chose ou phénomène....à moins qu'il y ai anguille sous Terre...heu...roche.Super article,vraiment.Merci et bonne journée.Biz

     

     

     

    2
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 13:01

    Bonjour Marco, bien sur les mythes sont toujours remplis de symboles à décoder, mais comme tu le dis la grande question est: " comment se fait-il qu'ils soient peu ou prou identiques à travers le monde, dans toutes les civilisations antiques? " Ainsi que les connaissances incroyables de toutes ces civilisations ? Il n'y a pas de fumée sans feu, et ces fumées font travailler nos neurones! L'histoire du monde est pleine de mystères dont nous n'aurons peut-être jamais les clés.
    Je te souhaite un bon dimanche, bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :