• Demi-dieux, mythes ou réalité?

    Demi-dieux, mythes ou réalité?

    Héros, géants ou Néphilims?

    La conception de l'histoire du monde des Grecs anciens plaçait un âge héroïque où avaient vécu des hommes mortels, mais plus grands, plus forts, et, de façon générale, dotés de qualités supérieures à celles des hommes: c'étaient les héros, issus directement ou indirectement d'unions entre des divinités et des humains.

    On retrouve de nombreuses histoires similaires bien avant les Grecs, en Egypte et chez les Sumériens. La Bible également en parle, d’une façon plus discrète. Certains passages (voir des livres entiers) ont été purement et simplement écartés des versions officielles.

    Les Héros de l'Antiquité
    En effet, dans la mythologie Grecque, les dieux étaient considérés comme immortels. Ils aimaient jouer et côtoyer les humains jusqu’à même s’accoupler avec eux. De leurs unions, naquirent des demi-dieux qui perdirent un peu de leur éternité. Eux-mêmes eurent des enfants de dieux ou d’humains, si bien que la durée de vie de ces êtres hybrides se mesurait par le taux de sang divin, autrement dit, par leur lien de parenté avec les dieux de l’éternité.

    Dans la Bible on constate que l’âge des patriarches va decrescendo, depuis Adam qui vécut 930 ans, ou dit-on Noé 950 ans, les durées des vies diminuent: Enoch vécu 365 ans, Abraham 175 ans, Moïse 120 ans…

    Tous ces illustres patriarches avaient-ils du sang divin dans leurs veines ?
    Y a-t-il eu une dissolution du sang divin au cours des âges ?
    Leurs ancêtres étaient-ils véritablement des dieux ?

    Les tablettes sumériennes
    Plus on va dans le passé, et plus les Patriarches ont vécu longtemps. On retrouve également cette constante dans la liste Royale Sumérienne définit par Bérose, dit Bérose le Chaldéen, un prêtre Chaldéen astronome, mais aussi historien du IIIè siècle av. JC, né à Babylone.
    Cette liste n’a jamais été remise en cause par les archéologues de notre époque, car les évènements et découvertes de l’histoire concordent. Seul grain de sable, la durée de règne des personnages.

    Extrait du début de la liste Royale Sumérienne :
    "Après que la royauté descendit du ciel, elle alla à Eridug. (du ciel elle descendit dans la ville)

    À Eridug, Alulim devint roi pour un règne de 28800 ans."
    -Alalgar de Eridug / Eridu : 36000 ans (10 sars)
    En-Men-Lu-Ana de Bad-Tibira : 43200 ans (12 sars)
    En-Men-Gal-Ana de Bad-Tibira : 28800 ans (8 sars)
    Dumuzid de Bad-Tibira : 36000 ans (10 sars)
    En-Sipad-Zid-Ana de Larak / Larag : 28800 ans (8 sars)
    En-Men-Dur-Ana de Sippar / Zimbir : 21000 ans (5 sars et 5 ners)
    etc.

    Et après le déluge, les règnes raccourcissent singulièrement, de plus en plus. Le déluge aurait-il été une coupure dans l’histoire de la constitution humaine?

    Dans la Bible, il est clairement dit que l’immortalité à été finalement refusée à l’homme, ce qui sous entend que les dieux ont cette faculté.
    « L’Éternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement. »

    En effet ces mythologies parlent de dieux qui se sont unis à des femmes pour engendrer des héros surhumains, des demi-dieux parfois effrayants qui possédaient à la fois des caractéristiques divines et humaines. C'est ce même rapport que l'on retrouve avec les Géants et les Titans de la mythologie grecque, enfants d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre).

    On retrouve partout des traces de ces événements dans les légendes d'anciennes civilisations. Par exemple, une épopée mésopotamienne, vieille de 4 000 ans, relate les exploits extraordinaires de Gilgamesh, demi-dieu puissant et violent, dont le « désir ne laisse pas une vierge à son amoureux ».

    L’épopée Sumérienne de Gilgamesh, raconte, sur une tablette cunéiforme, une quête vers l’immortalité. Gilgamesh est le cinquième roi (peut-être légendaire) de la première dynastie d’Uruk (généralement datée de l’époque protodynastique III, vers 2600 avant JC). Traditionnellement, c’est un demi-dieu, de deux tiers humain et d’un tiers divin. La liste royale Sumérienne lui attribue 126 ans de règne. Ce sang sacré qui coule dans ses veines, lui permet d’ailleurs d’entrer dans le domaine des dieux, interdit aux humains.
    Les grands Dieux Grecs enfantèrent énormément de demi-dieux.

    Demi-dieux, enfants de Zeus et de mortelles:
    Zeus le roi des dieux était un grand séducteur, qui n’admettait aucune résistance. C’est ainsi qu’il poursuivit de ses assiduités de nombreuses mortelles, qu’elle soient séduites de gré ou de force! Ses enfants sont les plus célèbres:

    - Ainsi il eu avec Sémélé (fille de Cadmos, fondateur de Thèbes) : Dionysos, dieu des jonctions, des opposés et des ambiguïtés (mort-vie, homme-femme, vin et ses excès). Sa mère ayant voulu contempler Zeus au grand jour, elle fut foudroyée. Pour sauver son fils, Zeus le mit à l'intérieur de sa cuisse pour la durée des mois manquant à l'enfant pour naître à terme. Il est le seul divinisé à avoir une mère mortelle. Zeus s'est déguisé en mortel pour séduire Sémélé.
    - Avec Io (fille d'Inachus, premier roi d'Argos) il eut : Epaphos, souverain d'Égypte et d'Afrique
    -Avec Antiope (une princesse thébaine) il eut : Zéthos et Amphion
    Ils régnèrent tous les deux sur Thèbes. Ce sont eux qui firent construire les remparts de la ville. Zeus se transforma en satyre pour séduire Antiope.

    -Avec Léda (femme du roi de Sparte Tyndare) il eut des jumeaux:
    Léda eut 4 enfants: les Dioscures renfermés dans deux œufs. De l'un sortirent Pollux et Hélène et de l'autre Castor et Clytemnestre qui eux étaient les enfants du roi de Sparte Tyndare.
    - Avec Alcmène (l'épouse du roi de Tirynthe, Amphitryon) il eut : Héraclès ou Hercule, dont les 12 travaux sont mythiques.
    - Avec Danaé (fille du roi d'Argos, Acrisius) il engendra: Persée
    Zeus se transforma en pluie d'or pour la séduire.
    - Avec Europe (une princesse phénicienne) il eut : Minos - Rhadamanthe - Sarpédon
    Zeus se changea en taureau blanc pour l'enlever.

    Alexandre le Grand
    La vie d’Alexandre le Grand a été exceptionnelle, pas étonnant qu’il soit devenu un mythe de l’Antiquité. Couronné roi à 20 ans, victorieux de nombreux combats, il a conquis un immense empire allant de la Grèce à l’Inde. Par ses succès militaires, il contribua également au développement de la culture grecque en dehors de ses frontières. Fils de Philippe II et d’Olympias, sa mère le convainc qu’il est le descendant de Zeus par son père et d’Achille par elle-même.

    Malgré les importantes altérations que ces récits ont subi de génération en génération, ils montrent néanmoins une certaine convergence avec ce que la Bible dit au sujet des Nephilim et de leurs pères, les anges rebelles.

    Extrait de la Bible, Chapitre 6 de la Genèse (juste avant l’épisode du déluge) :
    « … quand les fils des Elohim [divinités] virent les filles des hommes, ils les trouvèrent belles et les prirent pour femmes.
    … Et elles leur enfantèrent des enfants… »
    Noé était un des enfants de ces Elohim, à sa naissance il stupéfia son entourage par son apparence si différente (cheveux blonds et yeux bleus, peau très blanche)
    Et tout le monde connait l’histoire de David et Goliath dont le nom est devenu synonyme de géant.

    Dans les livres Apocryphes
    Le Livre d'Hénoch de l'Église éthiopienne orthodoxe présente une description bien plus détaillée des Géants bibliques.
    Le Livre des Jubilés, également de l'Église éthiopienne orthodoxe, complète l'histoire du Livre d'Hénoch.
    Il y a des allusions aux Géants dans des Livres deutérocanoniques, comme celui du troisième livre des Macchabées.

     

    Sources diverses dont Wikipédia et http://fargin.wordpress.com/tag/demi-dieux

    « La symbolique des cristauxLe Scarabée »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Mars 2015 à 00:53

    Je me posais juste une question sur les tablettes retrouvées. Est-il certain que les nombres d'années correspond à ces nombres de sars ? Je veux dire, est-ce vérifié ? Car à l'époque ils ne comptaient sûrement pas comme nous le faisions aujourd'hui et même si une analyse à été faite sur les sars et les années (leurs différences), les recherches ont-elles réellement abouti ? Les chercheurs sont-ils certains de ce qu'ils avancent ou est-ce que ces nombres d'années ne restent que pures hypothèses de leur part ?

    Et les noms de ceux qui ont régné, n'était-ce pas pour toutes leurs futures générations dans ce cas ?

    2
    Dimanche 29 Mars 2015 à 07:53

    Bonjour Kawaitachi-chan, et merci de ce commentaire. On ne peut être vraiment certain de peu de choses concernant l'antiquité, mais en recoupant toutes les informations disponibles on est forcé d'arriver à des hypothèses qui semblent plausibles.

    La liste des rois est certainement réelle, pour leur durée, qui pourrait le jurer? En tout cas les archéologues sont d'accord et à ce que je sache il n'y a pas de contestation.

    Ce qui est certain c'est qu'on a retrouvé beaucoup de squelettes de géants de par le monde, donc on ne peut plus guère nier leur existence. Il est normal de penser que leur vie était bien plus longue que celle des humains ordinaires. Nous ignorons encore beaucoup de l'histoire ancienne de notre monde, et je crois bien que nous ne saurons jamais tout.

    Merci de te poser des questions, c'était l'objet de cet article, je te souhaite un bon dimanche, amitiés.

    3
    Dimanche 29 Mars 2015 à 13:33

    Bonjour Triskèle =)

    D'accord...oui, pour les noms des rois je suis d'accord avec toi.

    S'il n'y a eu aucune contestation, effectivement, on peut vraiment retenir ça pour le moment ^^ rien que pour les légendes et "preuves" qui seront apportées sur certains points dans le futur, j'aimerais être une petite souris millénaire (tu vois ce que je veux dire x) ).

    C'est vraiment formidable; en fait je suis une grande curieuse, j'aime vraiment les mythes et légendes et même, certaines n'en sont pas forcément  (preuve, les géants retrouvés), seulement, elles sont racontées de façon à ce qu'on trouve ça tellement incroyable voire, parfois, invraisemblable, qu'on en fait des histoires, des légendes...

    Bref je trouve tout ceci superbe !

    Effectivement, on ne saura jamais tout, mais c'est ça le but non ? ^^ Pouvoir rêver, s'imaginer, pouvoir émettre un million d'hypothèses différentes et pourtant proches les unes des autres...pour certains, rester dans le doute, pour d'autres, rester dans leurs convictions et pensées certaines.

    J'aime vraiment ton blog, je l'épluche au fur et à mesure et je ne suis jamais déçue, merci encore !

     

    Bon dimanche à toi également,

    Kawaitachi-chan.

    4
    Dimanche 29 Mars 2015 à 13:46

    Je suis tout-à-fait de ton avis, c'est très bien d'avoir cette curiosité intellectuelle, et si tu vas sur ma page d'accueil tu y liras ceci:

    Toute légende à une base de vérité, et
    Comme le dit si bien Maurice Druon dans sa préface des "Mémoires de Zeus": les mythes constituent la mémoire collective de l'humanité. Et l'archéologie met sans cesse au jour des prouesses techniques inexpliquées qui nous obligent à penser que les Anciens disposaient d'une véritable et subtile science, perdue, mais exacte. Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé à déjà répondu….

    Un grand merci à toi et belle fin de journée.

    5
    Dimanche 29 Mars 2015 à 18:20

    Exactement !

    Ah mais je finis en ce moment le premier tome des "Rois Maudits" justement ! Je ne savais pas que Maurice Druon avait écrit un tel ouvrage, ça m'intéresse ! Je vais tenter de le trouver dans la brocante pas loin de chez moi (1 € le livre ^^ ).

    Cette préface est pure vérité j'adore ! C'est exactement ce qu'on se dit depuis ta première réponse d'ailleurs ;)

    Merci, toi aussi !

    6
    tropdac
    Lundi 3 Octobre 2016 à 16:53

    Je me posais juste une question sur les tablettes retrouvées. Est-il certain que les nombres d'années correspond à ces nombres de sars ? Je veux dire, est-ce vérifié ? Car à l'époque ils ne comptaient sûrement pas comme nous le faisions aujourd'hui et même si une analyse à été faite sur les sars et les années (leurs différences), les recherches ont-elles réellement abouti ? Les chercheurs sont-ils certains de ce qu'ils avancent ou est-ce que ces nombres d'années ne restent que pures hypothèses de leur part ?

    Et les noms de ceux qui ont régné, n'était-ce pas pour toutes leurs futures générations dans ce cas ?

      • Lundi 3 Octobre 2016 à 17:01

        Alors, après avoir posté trois stupidités sous trois pseudos différents tu reviens avec une vraie question?

        Donc tu as tout de même lu l'article.

    7
    Hetius
    Vendredi 28 Avril à 23:05
    Salut alors les histoire de demi-dieux porte grandement en confusion dans ce monde différente recherche aurait réussi a presque lier les différente religion qui serait en faite une seul et unique plusieurs point similaire Si ajoute la présence d'un seul dieux qui aurait d'après moi plusieurs " serviteur" (un peu fous je sais) ce n'est qu'une théorie tordue mais possible grâce a toute les découverte faite a se jour sur les mythologie-religions je pense qu'une seul peut etre possible ce n'est juste qu'un immense puzzle a resoudre
      • Samedi 29 Avril à 08:18

        Tout est questionnement et chacun est libre de croire ce qu'il veut.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :