• L'arrivée du Printemps

    L'arrivée du Printemps

    L’arrivée du printemps
     

    Légende Chippewa

    Un vieil homme aux longs cheveux blancs était assis dans sa hutte plantée au bord d‘un ruisseau encore gelé, seul, fatigué et pensif.

    C’était la fin de l’hiver, l’air n’était plus aussi froid et son feu était pratiquement éteint. Le seul bruit était celui du vent qui balayait la neige tombée récemment.

    Tout à coup, un beau jeune homme entra dans la hutte. Ses joues étaient rouges et ses yeux pétillaient, il avait de longs cheveux noirs tressés en deux nattes. Il marchait d’un pas rapide et léger et portait des fleurs blanches à la main.
    «  Ah mon garçon, dit le vieil homme, je suis heureux de te voir, entre, raconte moi tes aventures et parle moi des pays que tu as traversés. Je te raconterai mes plus beaux exploits et tu feras de même! »
    Le jeune homme sortit de son sac une longue pipe qu’il remplit de tabac et la tendit à son hôte. Ils fumèrent à tour de rôle et commencèrent à raconter leurs histoires.

    « Je suis Peboan, l’esprit de l’hiver, dit le vieil homme, je souffle et les ruisseaux deviennent immobiles. Les eaux gèlent et deviennent aussi dures que des pierres. »

    « Je suis Seegwun, l’esprit du printemps, répondit le jeune homme, je souffle et les fleurs éclosent dans les prés et dans les bois. »

    « Je secoue mes mèches de cheveux, dit le vieil homme, et la neige couvre la terre. Les feuilles tombent des arbres et mon souffle les balaye. Les oiseaux s’envolent vers des pays lointains et les animaux se cachent pour se protéger du froid. »

    « Je secoue mes tresses, dit le jeune homme, et des averses chaudes de pluies douces tombent sur la terre. Les fleurs lèvent leurs têtes du sol, et l’herbe devient plus épaisse et verte. Ma voix rappelle les oiseaux, et ils arrivent en volant joyeusement des pays du sud. La chaleur de mon souffle fait couler à nouveau les ruisseaux, qui entonnent des chants d’été. La musique emplit les bosquets que je traverse et toute la Nature est en joie. »

    Et pendant qu’ils conversaient, un merveilleux changement se produisit.
    Le Soleil commença à se lever, montant plus haut qu’habituellement, une douce chaleur enveloppa lentement la place. Un écureuil et un mulot pointèrent leur museau hors de leur refuge, des perce-neige se mirent à sortir de terre, l’eau murmura gaiement dans le petit ruisseau…

    Peboan, l’esprit de l’hiver, devint silencieux, sa tête s’affaissa et la neige à l’extérieur de la hutte fondit. Le rouge-gorge et l’oiseau bleu commencèrent à chanter dans les arbres dont les bourgeons pointaient, le ruisseau se mit à couler joyeusement et l’odeur des fleurs parfuma l’atmosphère.
    La hutte disparut lentement et Peboan s’effaça comme une brume.

    Seegwun, l’esprit du printemps, devint plus radieux et se leva gaiement. Il arpenta la terre en jouant de la flûte et sur son chemin toute la nature s’éveillait.
    C’est ainsi que partit l’Esprit de l’hiver et les enfants indiens purent courir dans l’herbe verte, cueillir les premières fleurs délicatement parfumées, et découvrir la beauté du printemps.

     

     Source: http://monazimba.fr/category/contes-legendes

     

     

     

    « CerridwenEostre - Ostara »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Mars 2015 à 16:30

    Elle est très jolie, cette légende. cool Merci Triskèle ! ^^

    2
    Vendredi 20 Mars 2015 à 16:55

    Merci à toi Pianosh, c'est gentil de passer me voir!

    Je te souhaite un beau week-end, amitiés.

    3
    Dimanche 22 Mars 2015 à 10:42

    Bonjour Triskèle,

    Une légende en faveur du printemps ne peut passer inaperçu, après la saison tant redoutée... C'est une belle histoire et j'adore, de surcroît, la photo. Merci pour cette vitalité, cette lumière.

    Belle journée, le Fée !

    Bises

    4
    Dimanche 22 Mars 2015 à 10:45

    Bonjour Triskèle !

    Ainsi part l'esprit de l'hiver mais il reviendra à son heure...Pour le moment l'équinoxe à ouvert la porte à l'esprit du printemps pour un long moment je l'espère :)

    Bon dimanche :)

    Bises !

    Stéphane ^^

    5
    Dimanche 22 Mars 2015 à 10:55

    Merci Kattelm et Stéphane, ici Peboan n'a pas tout-à-fait disparu, les brumes sont là mais Seegwun n'a pas encore pris le dessus!

    Je vous embrasse tous les deux les amis, passez un beau dimanche.

    6
    Dimanche 22 Mars 2015 à 11:52

    Bon jour Triskèle !

    Merci pour cette jolie légende, un message d'espoir pour des jours meilleurs ... même si chez moi aussi Peboan et Seegwun  discutent encore ... Il fait encore très froid ! brrr ...

    Je te souhaite une bonne fin de journée, à bientôt ...

    7
    Dimanche 22 Mars 2015 à 12:19

    Bonjour Béa, oui le printemps a bien du mal à s'installer, il me semble de plus en plus tardif chaque année. Merci de ta visite, très bon dimanche à toi, bises.

    Je rajoute une petite légende pour le plaisir et l'espoir:

    Légende de la fée Printemps
    Il y a fort longtemps, un premier mars, un beau perce-neige, blanc et gentil, sortit de dessous la neige dans la forêt. Le vent d'hiver le vit, se mit en colère et déclencha une tempête de neige sur la fleur. Le gentil perce-neige mordu par le froid cria. La bonne fée Zina Primavara entendit la fleur sangloter et lui demanda : "Pourquoi pleure-tu ?" - "Je suis couvert de neige et meurs de froid" répondit le perce-neige. La fée Primavara ôta la neige de sur la fleur. Tandis qu'elle faisait cela elle se blessa au doigt contre un petit caillou tranchant caché à coté du perce-neige. Son sang tomba sur la racine de la fleur, la réchauffant, et le perce-neige revint à la vie. Une autre goutte de sang tomba sur les pétales qui devinrent rouges. Aussitôt un autre perce-neige, blanc, poussa à coté de lui. "C'est ainsi que les deux inséparables clochettes, la rouge et la blanche, devinrent à la fois le symbole du printemps, de l'amour et de l'espoir appelé Martisor"
    (Légende de Roumanie).

    8
    Dimanche 22 Mars 2015 à 12:36

    Coucou Triskèle ! Je suis allée voir sur internet "Martisor" tu m'as intriguée avec le rouge et le blanc,  je ne connaissais pas cette tradition roumaine ... Merci, une très jolie légende ! Bises 

      • Mardi 28 Février à 14:11

        Que de légendes, que de traditions! Bisous Béa.

    9
    Lundi 23 Mars 2015 à 16:03

    hello Tryskele.....

     chacun a notre façon accueillons le printemps,

    nous en avons grand besoin....

     j'aime beaucoup ta legende sur le printemps..

     belle semaine a toi  bises  "V

    "

    10
    Lundi 23 Mars 2015 à 16:18

    Merci beaucoup Valéria, moi j'aime beaucoup ton image que je vais garder précieusement.

    Très belle semaine à toi aussi, bises.

    11
    Lundi 23 Mars 2015 à 22:49

    Ma chère Triskèle,

    J'ai adoré cette belle légende qui apporte les belles couleurs du printemps! Cette discussion entre Peboan et Seegwun  dure un peu trop longtemps à mon goût, ils doivent apprécier de fumer ensemble le calumet de la paix...hihi

    Que diable, Seegwun secoue vite tes nattes et apporte ton souffle chaud pour que la nature s'éveille complètement et nous réchauffe ;) Ici le maître du Temps déverse toutes les larmes qu'il a contenu depuis des années...

    Superbe cette gravure d'indiens!!!

    Merci ma douce Triskèle, je n'ai pas manqué de lire aussi la fée du Printemps, petite légende roumaine, encore un agréable moment passé en ta compagnie, je te réserve, une petite surprise pour te remercier(j'espère que tu pourras l'avoir dans sa taille réelle pour lire mon texte-poème)! Belle semaine, avec de gros bisous remplis de mon amitié 

    12
    Mardi 24 Mars 2015 à 06:59

    Bonjour ma petite Neige, tu es formidable, tu as réussi a réunir ces deux légendes dans ta belle création, c'est magnifique! Je la conserve précieusement tu penses!

    J'espère que ça fera arriver le printemps plus vite parce qu'ici aussi il a du mal à s'installer. Merci beaucoup pour ta visite et ce joli cadeau, je t'embrasse ma douce amie, belle semaine à toi aussi, à bientôt.

     

    13
    Mardi 28 Février à 13:07

    Bonjour ma douce Triskèle,

    Je n'ai pas vu cet article, je ne connaissais pas cette légende amérindienne et j'ai adoré.Un grand moment de lecture.

    J'arrive avec la pluie et le vent, quel temps morose depuis hier pff ! Heureusement je trouve du soleil en allant sur le blog des ami(e)s.

    Merci d'être passée sur mon blog cinéma et merci pour le lien sur Bourvil, je ne connaissais pas cette vidéo !

    Si tu veux viens sur mon blog cinéma au lieu de mon blog gothique.Plusieurs amies n'aiment pas trop l'univers gothique et depuis que j'ai ouvert mon blog ciné elles viennent sur celui-ci lol

    Je te redonne l'adresse, si tu veux le mettre dans tes liens :

    http://cinema-passion.eklablog.com

    Bon mardi ma chère amie, gros bisous.

    Florence

      • Mardi 28 Février à 14:07

        Bonjour Florence, cet article à presque un an et il redevient d'actualité, c'est bientôt le printemps!

        La vidéo de Bourvil est ici sur mon post " Pause Tendresse" http://triskele.eklablog.com/pause-tendresse-a109012050

        O.K. je vais remplacer ton lien, parce que le gothique c'est bien joli mais sincèrement on s'en lasse vite, désolée pour toi.

        Je te souhaite une belle journée, ici aussi il pleut, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :