• La Dame Blanche

    La Dame Blanche

    La Dame Blanche

    La légende de la Dame Blanche est une transposition du mythe Irlandais de la Banshee, annonciatrice d’une mort prochaine. Cette légende elle-même faisait suite à celle de Mélusine, attachée à la Maison des Lusignan et dont l’apparition sur une des tours du château annonçait la mort d’un des membres de la famille dans les trois jours.

    Cette appellation fut ensuite donnée à des apparitions diverses, entités surnaturelles ou fantômes.
    Les légendes des dames blanches se retrouvent un peu partout en Europe et aux États-Unis.

    La plupart du temps, elles apparaissent dans des châteaux dans lesquels sont survenus des évènements tragiques mettant en scène une jeune femme.
    Elles sont attachées principalement à des familles aristocratiques ou princières, de nombreuses grandes familles avaient leur Dame Blanche attitrée.
    Mais leurs apparitions peuvent être aussi bien maléfiques que bénéfiques, selon les contrées.
    Plus discrètes que leurs ancêtres Banshees, elles ne hurlent pas et peuvent même parfois se montrer protectrices.

    Telle que la « dame blanche de Krumlov », attachée à la puissante famille Rosenberg de Bohème qui apparut plusieurs fois en 1539 auprès de l’héritier nouveau-né.
    La dame blanche attachée à la maison germanique des Neuhaus est ambivalente, elle annonce une mort si elle porte des gants noirs, mais aussi un heureux présage si ses gants sont blancs.
    On trouve des dames blanches attachées aux Habsbourg, aux Hohenzollern, aux Brunswick, aux Brandebourg, aux Bade, aux Pernstein.

    Une dame blanche serait aussi apparue à l’empereur Charles Quint en 1558, la veille de sa mort, au monastère de Yuste où il s’était retiré.
     
    La double apparition d’une dame blanche au prince Louis-Ferdinand de Prusse, la veille et le jour de sa mort tragique sur le champ de bataille de Saalfeld, eut pour témoin le comte Grégoire Nortiz. Le comte  rédigea, quelques heures après l’évènement survenu au château du duc de Schwarzbourg-Rudolstadt le 9 octobre 1806 vers minuit, un récit qui est conservé dans les archives de la Maison des Hohenzollern».

    En juillet 1832, c'est à l'Aiglon, fils de Napoléon Ier, qu'elle serait apparue la veille de sa mort.

    En novembre 1835, alors que le prince de Montfort résidait à Stuttgart auprès de son oncle le roi Guillaume Ier de Wurtemberg, une dame blanche serait apparue dans une galerie du vieux château, annonçant par sa présence l'imminence d'un décès. Le présage, rapporté par des sentinelles, aurait été pris au sérieux par le roi, qui s'inquiéta pour sa sœur, la princesse Catherine de Wurtemberg, mère du prince de Montfort. Celle-ci mourut effectivement à Lausanne le 29 novembre 1835.
    Cette même dame blanche, que la tradition présentait comme le spectre d'une folle infanticide, serait déjà apparue en 1819 à la veille de la mort de Catherine Pavlovna de Russie, seconde épouse du roi Guillaume.

    En 1889 un domestique aurait vu une dame blanche roder dans le parc de Mayerling la nuit du célèbre drame.
    Pendant son séjour à Caux, près de Montreux, l'impératrice Sissi prétendit, le 30 août 1898, avoir vu distinctement la dame blanche la nuit, soit 11 jours avant son assassinat à Genève.

    Dans le légendaire pyrénéen, on trouve des dames blanches, assimilables à des personnes de sang royal ou princier (ou à leurs spectres), qui jouent un rôle protecteur. C’est le cas en Andorre, où une dame blanche apparaissait près de la cascade d’Auvinyà. Elle habitait une tour voisine et est apparue à plusieurs reprises pour défendre le territoire andorran contre les visées d’un évêque d’Urgel, puis contre les attaques d’un loup monstrueux qui n’était autre que cet évêque métamorphosé.
    (Historique donné par Wikipédia)

    En France, une Dame Blanche errerait dans le château de Pouancé, Château datant du XII siècle et situé dans le Maine et Loire. Elle serait le fantôme d’une femme, qu’un mari jaloux aurait emmurée vivante au château, en l’attachant sur une chaise devant une table où étaient posés des couverts d’argent. D’ailleurs le marquis de Preaulx qui y vivait à la fin du XVIIIème siècle, nota dans ses chroniques, que l’on avait retrouvé dans une pièce, le squelette d’une femme: tout y était, la table, la chaise et les couverts d’argent.

    Le château de Trécesson, près de la commune de Paimpont serait hanté par le fantôme d'une femme qui fut enterrée vivante en 1750. Ce château fut bâti à la fin du 15ème siècle par Jean de Trecesson.
    En 1750, un braconnier aurait vu, pendant la nuit, des jeunes gens masqués descendre d'un carrosse avec une femme vêtue de blanc et l'enterrer vivante dans une fosse à proximité du château. Le braconnier qui ne s'était pas manifesté se présenta le lendemain au château prévenir Monsieur de Trecesson.
    Ce dernier fît ouvrir la fosse et apparut une forme humaine. La dame qui vivait encore se leva et poussa un hurlement. Puis, elle rendit le dernier souffle. Son identité restera un mystère pour l'éternité.
    Ainsi, depuis plus de deux siècles, une dame blanche hante régulièrement les landes qui entourent le château de Trécesson.

    Une dame blanche hanterait les chutes Montmorency, non loin de la ville de Québec.
    La légende relate l'histoire de deux amoureux, Mathilde et Louis. En 1759, ils furent séparés lors d'une attaque anglaise, repoussée par les habitants. Louis, étant parti au combat, ne revint pas avec les autres combattants. Mathilde le chercha, et revint dans sa ferme, où elle prit la robe blanche qu'elle devait mettre le jour de son mariage.
    Elle le retrouva enfin, sans vie, près de la grande chute de la rivière. Folle de douleur, elle se jeta dans la chute, vêtue de sa robe de mariée.
    Les habitants prétendent qu'elle hante encore, les soirs d'automne, les abords de la chute, cherchant le corps de son bien-aimé. La robe de mariée serait maintenant accrochée à un arbre situé entre la rivière et la route.

    De nos jours, les dames blanches semblent avoir cessé d’annoncer les décès aristocratiques, mais elles restent très présentes en tant que fantômes de lieux, essentiellement dans des châteaux ou des abbayes.

    On a depuis quelque temps transformé cette légende en légende urbaine, mettant en scène des auto-stoppeuses fantômes.
     Dans le scénario le plus courant, une jeune femme habillée en blanc fait de l’autostop la nuit et, après être montée dans un véhicule sans rien dire, disparaît brusquement à l’approche d’un passage dangereux en poussant un cri d’alarme.
    Contrairement aux dames blanches « fées » ou « messagères » qui sont des entités, les auto-stoppeuses fantômes semblent être toujours le fantôme d’une personne contemporaine décédée accidentellement.

     

     


    Sources: http://fr.wikipedia.org/wiki/Dame_blanche_(l%C3%A9gende)
    http://www.paranormal-info.fr/la-legende-de-la-dame-blanche-a42.html
    http://www.abastrologie.com/astro.php?id_astro=34

    « La Fontaine de JouvenceHercule »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Avril 2014 à 13:44

    Jolie légende !
    Désormais, je me méfierai des dames blanches, même si elles font du stop...restons prudent !
    Bonne suite de semaine, et bon weekend à venir
    Seb

    2
    Mercredi 9 Avril 2014 à 13:52

    Merci Seb, non ne t'arrête pas si tu rencontre une auto-stoppeuse toute blanche! smile Méfiance!
    Tu en es déjà au week-end toi? L'esprit toujours futuriste! Belle fin de journée, amitiés.

    3
    Jeudi 10 Avril 2014 à 16:20

    belle legende... a la semaine prochaine...bises  "V".

    4
    Jeudi 10 Avril 2014 à 17:05

    Tu pars en voyage Valéria? J'aime vraiment beaucoup tes images, merci.
    Bonne fin de semaine à toi aussi, bises.

    5
    Vendredi 11 Avril 2014 à 09:11

    hello, pas de voyage , mais j'ai ma tite tribu qui arrive , et de ce fait je vais etre tres occupee..

     le petit voyage, se sera pour plus tard..  bon w.kend..  avec ta dame blanche... bises  "V".

    6
    Vendredi 11 Avril 2014 à 09:13

    D'accord, bon week-end en famille alors, ta dame est superbe je la garde, bises.

    7
    Vendredi 11 Avril 2014 à 14:13

    Que seraient beaucoup de châteaux sans leur "dame blanche" ? Bien quelconques ... Mais pour la voir, il faudrait y rester la nuit ... brrr ... Je ne connaissais pas la version moderne de l’auto stoppeuse. Bises de Béa

    8
    Vendredi 11 Avril 2014 à 15:05

    Tu es donc plus au fait que ces jeunes qui ne connaissent que la version de l'auto-stoppeuse Béa!
    Je préfère la classique. Bonne fin de journée, bises.

    9
    Vendredi 11 Avril 2014 à 19:08

    J'ai vécu une aventure de genre là. Mais mon jeune age de l'époque ne me permettait pas d' être pris au sérieux Dommage...pour les autres. Renseignements pris au cours de la semaine suivante, les gendarmes ont confirmé qu'il y avait eu un accident en ce lieu.

    10
    Vendredi 11 Avril 2014 à 19:43

    Est-ce que tu l'avais pris à ton bord cette auto-stoppeuse? Ou elle était juste sur le bord de la route?
    L'important est que toi tu n'aies pas eu d'accident. Imagine! Je ne t'aurais peut-être jamais connu, quel grand vide dans mon existence! smile

    11
    Vendredi 11 Avril 2014 à 21:07

    Dans la traversée d'un petit village en pleine nuit, j'ai fait cette rencontre m'obligeant à freiner violemment. Devant moi un petit cheval tirant une charrette traversait la route.A bord se tenait un vieil homme ( pure imagination visuelle.) - les Martres sur Morges ( 63 )

    " par hasard " j'appris par la maréchaussée locale que la semaine précédente une voiture avait percuté un pareil attelage et que le vieil homme était décédé. Coincidence .

    12
    Samedi 12 Avril 2014 à 07:47

    Ca devait être impressionnant! Donc pour toi pas de Dame Blanche mais le fantôme de ce pauvre charretier! J'espère pour lui (et les autres) qu'il ne hante plus les lieux. RIP.

    13
    Samedi 12 Avril 2014 à 10:46

    J'ai bien constaté la présence d'une Dame blanche, cette vision m'a contraint à stopper la voiture.

    Quelles relations entre sa présence et la "vision" de cette charrette ?je l'ignore, je ne me sentais pas en danger. A l'heure actuelle je tenterai le dialogue.

    14
    Samedi 12 Avril 2014 à 11:06

    Les Dames Blanches ne sont jamais dangereuses, elles préviennent seulement qu'il faut ralentir aux endroits où est arrivé un accident grave en général, c'est donc ce que la tienne a fait.
    Tu n'aurais sans doute pas pu lui parler étant donné qu'elles disparaissent toujours subitement à l'endroit de l'accident, et sans rien dire. Etrange expérience tout de même!

    15
    Dimanche 13 Avril 2014 à 10:27

    Je ne suis pas certaine d'avoir envie de voir une dame blanche, de fantôme en général, même si comme tu le dis elles ne sont pas dangereuses. Au détour d'une route ça doit faire un effet de surprise qui à lui seul peut provoquer un accident.  Bon dimanche ensoleillé.

    16
    Dimanche 13 Avril 2014 à 11:06

    Tu n'as pas tort Fardoise, l'effet de surprise pourrait être un facteur de risque, mais à ma connaissance ça ne s'est jamais produit. Bon dimanche à toi aussi, pas de soleil chez moi hélas!

    17
    Dimanche 13 Avril 2014 à 12:08

    Pas de soleil ??... en vl'a du sun en vl'a (Michel JONASZ ) dont les parents sont issus d'une famille Tzigane.

    18
    Dimanche 13 Avril 2014 à 12:19

    Merci mon ami, animal solaire esprit des forêts sauvages et des vastes plaines, tu sais bien qu'à toi seul tu es mon soleil, alors tu me réchauffes le cœur yes.
    Reviens souvent, pour que je finisse par être bronzée comme une gitane! Bon dimanche.

    19
    Lundi 14 Avril 2014 à 18:53

    Très joli article. Ayant vécu certaines étranges expériences, ces légendes me ravissent mais m'angoissent aussi un peu ... Bonne soirée !

    20
    Mardi 15 Avril 2014 à 07:02

    Bonjour Senta, oui certaines peuvent nous faire un peu peur, mais rien de grave!
    Passe une belle journée, bises.

    21
    marguerite la fée
    Lundi 16 Octobre à 12:51

    hello, je fais actuellement des recherches sur les déesses, je trouve ton blog très bien fait et bien documenté. merci pour ces partages qui m'aident dans mes recherches. au plaisir de te lire. 

    féeriquement

    marguerite la fée

      • Lundi 16 Octobre à 13:19

        Bonjour Marguerite, je suis ravie que mon blog te plaise.

        Bonnes recherches, cordialement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :