• Tara

    Tara

    Tara

    La légende de Tara:

    Selon la tradition, Tara était, à l'origine, une jeune fille qui devint une déesse.

    Tout commence dans la nuit des temps, à l'époque du Bouddha "Son du Tambour".
    Vivait alors une princesse du nom de "Lune de Sagesse" qui, pendant dix millions d'années, fit chaque jour d'immenses offrandes à Son du Tambour et à ses disciples. Elle fit aussi, en sa présence, la promesse d'atteindre l'Éveil pour secourir tous les êtres, et de se consacrer sans cesse à leur bien.

    Les moines lui dirent alors que, pour atteindre son but, elle devrait prier afin de renaître homme et non point femme. Lune de Sagesse, qui ne voyait rien à redire à sa féminité, n'apprécia guère leur commentaire et, après leur avoir fait remarquer que, en ce qui concerne l'Éveil, il n'existe ni homme ni femme, elle leur déclara :

    "Beaucoup désirent l'Éveil dans un corps masculin, mais personne n'œuvre pour le bien des êtres dans un corps féminin. C'est pourquoi, jusqu'à ce que le Samsâra (Cycle des existences) soit vide, Je travaillerai pour le bien-être de tous les êtres dans un corps féminin".

    Puis, pendant dix millions d'années, elle pratiqua jusqu'à ce qu'elle atteigne la complète réalisation et devienne capable de libérer dix millions d'êtres chaque matin et autant le soir.
    C'est alors que Bouddha Son du Tambour déclara qu'elle serait désormais connue sous le nom de "Tara", la Libératrice.

    Vie après vie, Tara s'est manifestée sous une forme féminine pour montrer que l'illumination peut être atteinte aussi bien par les femmes que par les hommes, qui veulent ouvrir leur cœur et recevoir la bienveillance et la compassion.

    ***********

    Tara, est un Bodhisattva féminin très populaire et une divinité féminine issue de l'Hindouisme et du Bouddhisme Tibétain.

    Tara signifie «Etoile» et est interprété comme «celle qui aide à traverser l’océan du Samsara».

    Il existe 21 Taras différentes qui se distinguent par leur couleur, leur posture et les attributs qu’elles portent dans leurs mains. Mais les plus importantes sont la Tara Blanche et la Tara Verte.

    On trouve plusieurs légendes concernant sa naissance: la Tara blanche serait née de l’œil gauche d’Avalokistevara et la Tara verte de l’œil droit. Tara "celle qui Sauve" a pour mission de seconder le Bodhisattva de la Compassion, qui s'incarne dans chaque Femme Vertueuse.

    Les premières représentations de la déesse datent du VIe siècle de notre ère, époque à laquelle Tara était considérée comme la Shakti ou l'épouse d'Avalokitésvara. Au Tibet, où son culte se répandit au Xe siècle, et depuis lors, elle a été largement adorée en tant que divinité personnalisée.

    Tara

    Tārā blanche, Sītā Tārā (la Libératrice blanche mais aussi, lumineuse, claire) est l'une des formes des 21 Tārā connues. Elle est une déité du bouddhisme tibétain. Elle symbolise l'activité de pacification, et accorde plus particulièrement la longévité et la santé. Son mantra est souvent récité en pensant à quelqu'un. Elle exprime aussi la compassion, et on la représente avec sept yeux (3 sur le visage, 2 dans les paumes des mains, 2 sous la plante des pieds), pour signifier la vigilance et l'omniscience de l'esprit habité par cette compassion (karuna). Elle est dans la posture du vajra….

    On priera plus souvent Tara blanche pour ce qui est d’obtenir santé et longue vie avec ce mantra particulier : « Om tara toutara touré mama ayuhpunyajnana-pustimkuru svaha »

    Ce qu’il faut retenir de Tara blanche c’est qu’elle est une énergie de transformation, de protection, de liberté et de pardon. Elle transforme toutes les énergies négatives en énergies positives, l’énergie des lieux, des situations, des évènements. Elle purifie les énergies liées à notre karma, nous offrant la possibilité de nous libérer et de résoudre des problèmes liés au passé. Elle est surtout associée aux rituels de longévité ou de guérison.

     Tara

    La Tara verte (Dölma Doljan en tibétain,) est une autre des 21 formes de Tara, bodhisattva du bouddhisme qui officie pour la bienveillance des êtres. Elle est représentée assise, une jambe déployée, et ses deux mains tenant des fleurs de lotus, un cristal entre les deux yeux. La jambe gauche pliée montre son renoncement aux passions, la droite, à demi dépliée, montre que Tara est prête à se lever pour secourir tous les êtres. Ceci nous montre donc qu’elle à fais le choix de revenir pour aider ceux qui souffrent alors qu’elle-même est déjà libérée des imperfections du samsara. Son emblème est la couleur verte, symbole d'espoir, et le lotus bleu à demi-ouvert.

    La Tara verte est particulièrement connue pour sa puissance à surmonter les situations les plus difficiles, donnant la protection et le réconfort contre tous les dangers.

    Son mantra est "Om Taré Touttaré Touré Soha"

    La Tara Verte est active et éveillée, (sa parenté avec le bouddha Amoghasiddhi qui règne sur la famille de l’action n’y est pas pour rien) le vert représente le vent qui la porte avec rapidité pour secourir ceux qui la prient. Au Tibet on offre ses statuettes et ses Tangkha (peintures sur toile) aux lamas en guise de prière pour leur souhaiter longue vie.

    Le jour de Tara est le huitième jour après la lune noire.

    Tara est une Déesse très populaire au Tibet Elle fait l’objet d’une grande dévotion de la part des érudits et lamas, mais également du peuple tout entier….Tous connaissent sa louange aux vingt et un hommages et la récitent quotidiennement. La louange aux vingt et un hommages n’est apparemment pas d’origine humaine mais un texte issue d’un tantra transmis par un Bouddha appelé Vairochana. Cette louange est un texte hautement poétique mais qui peut paraître obscur sans explication par un Lama ou un érudit.

     

     

    Sources: http://guerirautrement.canalblog.com/archives/2011/09/17/22064149.html
    http://ordrededea.weebly.com/tara.html - http://angelsplace.perso.sfr.fr/Taras.htm et Wikipédia

     

     

     

    « Légendes du MaïsLitha »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Juin 2015 à 00:54

    elle a encore du travail devant elle, cette divine Tara, pour aider les centaines de millions de femmes qui souffrent des hommes..

    2
    Dimanche 14 Juin 2015 à 08:32

    Oui les hommes indiens feraient bien de s'inspirer de cette sagesse. Protection, réconfort et transformation du négatif: tiens si j'étais religieux je prierait les deux Tara du matin au soir. Je vois Tryskèle que tu explore un peu la mythologie indo thibétaine qui ne t'attirait pas beaucoup. Bon weekend à toi.

    3
    Dimanche 14 Juin 2015 à 08:32

    Bonjour Peache, oui malgré les millions d'années elle est bien seule pour s'occuper des femmes dans le monde, je ne suis pas certaine qu'elle en termine un jour.

    Merci Peache et bon dimanche, je suis sous les orages, encore! bises.

    4
    Dimanche 14 Juin 2015 à 08:36

    Bonjour Volodia, oui les homme de l'Inde qui sont parmi ceux qui respectent le moins les femmes, on se demande pourquoi ils ont tant de dieux! Pourtant dans les temps anciens elles étaient traitées bien différemment! C'est peut-être pour ça que ces dieux ne m'attirent guère comme tu l'as bien remarqué mon cher Volodia, j'ai trouvé tout de même cette déesse de la compassion qui a bien du pain sur la planche!

    Bon dimanche à toi et merci de ton commentaire, grosses bises.

    5
    Dimanche 14 Juin 2015 à 12:41

    Bon jour Triskèle ! Bien pratique toutes ces "Tara" en fonction de ce dont on a besoin ... ! Elle est bien sympathique, merci pour le partage de cette belle légende. Bises Triskèle et à bientôt.

    6
    Dimanche 14 Juin 2015 à 13:13

    Bonjour Béa, oui tu peux choisir la couleur que tu préfères aussi! smile

    Merci de ta visite, bon dimanche à toi, bises.

    7
    Mardi 16 Juin 2015 à 11:45

    Par les temps qui courent, une bien belle philosophie.

    Votre blog est super intéressant et agréable. Bonne journée. Anne

    8
    Mardi 16 Juin 2015 à 12:48

    Merci Anne, c'est très gentil de votre part, ça me fait plaisir si ces articles vous plaisent.

    Merci de votre visite et bonne journée à vous également, amitiés.

    9
    Mercredi 17 Juin 2015 à 09:18

    une deesse, qui me parait bien sage.....

     encore une legende qui me fait tever..

     belle semaine a toi  bises  "V".

    10
    Mercredi 17 Juin 2015 à 10:55

    Bonjour Valéria, oui rêve ma belle, nous en avons besoin!

    Merci de ta visite et de ta belle image, très zen comme d'habitude, ça fait du bien, très bonne journée à toi, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :