• Freyja

    Freyja

    Les larmes de Freyja, par Anne Marie Zilbermann.

     Freyja

    Freyja est la déesse nordique la plus connue et au culte et aspects les plus variés : elle est déesse de l’amour, de la fertilité, de la guerre et de la sexualité. Son culte était (et est toujours dans le renouveau païen) très répandu et populaire en Scandinavie. C’est une déesse bonne et généreuse, qu’on invoque pour mille et une raisons. Son nom signifie « Dame » ou « Femme », ce qui laisse présumer qu’elle aurait eu un autre nom avant de se voir attribuer l’appellation de Freyja.
    Freyja, la belle, blonde, aux yeux bleus, est décrite comme la plus juste de toutes les déesses et le peuple la prie pour le bonheur amoureux.
    Magicienne et sorcière, elle est la patronne du seid, l’art féminin de la magie, de la sorcellerie, du chamanisme et de la divination, des transes et des voyages entre les mondes. Le Seid était un art terrible et dangereux conférant le pouvoir de prédire l'avenir, de contrôler la vie et la mort, l'amour et l'intelligence.

    C'est la plus belle et la plus noble des Déesses, elle est une Vane mais vivant avec les Ases.
    Elle est la patronne des récoltes et des naissances, le symbole de la sensualité et résout les problèmes d'amour.
    Elle aime la musique, le printemps et les fleurs et a un péché mignon à l'encontre des Elfes qu'elle pardonne de leurs malices.

    Issue de la famille des Vanes, elle est la fille de Njord, dieu de la mer, et de sa sœur Nerthus , déesse « Terre-Mère », et la sœur jumelle de Freyr chef de file des Vanes.

    De son époux Ód, « un homme qui voyage loin », Freyja eut deux filles, Hnoss et Gersimi. Ód est probablement une hypostase d'Odin voire Odin lui-même, car celui-ci disparaît peu après leur mariage. Après la disparition de Od, Freyja pleura des larmes d'or rouge qui se transformaient en ambre quand elles tombaient dans la mer. On la confond parfois avec Frigg qui serait l'hypostase de Freyja, l'épouse d'Odin, déesse du mariage.

    Connue pour être d’une grande beauté, Freyja représente la liberté, la sexualité sans gêne, le plaisir de l’amour sans engagement. Plusieurs légendes rapportent qu’elle aurait offert ses faveurs non seulement à plusieurs dieux mais aussi à plusieurs rois et héros. À ces rois et héros, elle leur promettait de veiller sur eux, aussi bien durant leur vie qu’après leur mort.

    Symboles et attributs

    Collier des Brísingar
    Le collier des Brísingar est un célèbre collier fait d'or et d'ambre, qui apparaît dans les sagas légendaires ainsi que dans Beowulf, un bijou magique forgé par des Nains. Alors qu’elle l’avait au cou, personne ne pouvait résister à ses charmes, humains ou dieux (elle n’avait cependant pas besoin de ce collier pour plaire aux Géants, qui étaient très nombreux à vouloir l’épouser.)
    Ce collier met si bien en valeur la beauté de Freyja, qu’elle le porte nuit et jour. Brisingamen représente le firmament étoilé ou encore les éléments.

    Manteau
    Freyja possède également une cape faite de plume de faucons, qui lui permet de voyager entre les neuf mondes, appelé Valshamr (« peau (ou plumage) de faucon » ou « cape aux plumes de faucon » selon les traductions). Il permet à celui qui le porte de se changer en oiseau et de voler d'un monde à l'autre. De même que le collier des Brísingar, ce manteau magique est parfois attribué à Frigg.

    Char
    FreyjaLe char de Freyja est tiré par deux chats, nommés « amour maternel » et « tendresse ». De taille imposante, ils sont pensés être des chats de forêts norvégiennes ou des lynx. Comme les loups pour Odin, les chats sont sacrés pour Freyja.
    Lorsqu’elle traverse les cieux sur son char, ses cheveux laissent tomber des fleurs, elle dépose sur le sol la rosée matinale et traîne derrière elle la lumière du soleil.
    En se déplaçant sur son char, elle était accompagnée par un groupe d'esprits de l'amour ailé qui cherchaient son amour perdu parmi tous les êtres vivants la poursuivant.

    Elle possède également Hildesvini ("le sanglier de combat") qui est en fait son amour humain, Ottar, déguisé.

    Déesse guerrière
    Freyja est également associée à la mort et à la guerre. Lors d’une bataille, elle vient quérir la moitié des héros décédés, tandis que le reste va à Odin. Ces guerriers morts, elle les emmène vivre dans sa demeure.
    Freyja est considérée comme la première parmi les Valkyries. Elle est donc associée à la guerre, la bataille et la mort. L'une de ses hypostases est Hel (helja) signifiant: accueillir, cacher, car Freyja est aussi la déesse de la mort qui accueille la moitié des guerriers. Elle reçoit une moitié des guerriers courageux, morts dans les batailles, dans son palais Sessrumnir (riche en places) dans le royaume de Fólkvangr (domaine du peuple, guerrier), tandis qu'Odin reçoit l'autre moitié dans son royaume du Valhöll (Valhalla). Pour expliquer ce partage des Einherjar (courageux guerriers) entre Odin et Freyja, certaines transmissions orales (Propriété Óðal) expliquent que les guerriers dévolus à Odin sont ceux d’entre eux qui vouent leur existence à la guerre et aux batailles que l’on nomme les offensifs. Les guerriers dévolus à Freyja sont ceux d’entre eux qui mènent des combats pour protéger leurs familles leurs clans et leurs biens que l’on nomme les défensifs.


    Sources: http://templeyonimatre.weebly.com/la-deacuteesse-freyja.html
    Et Wikipédia

     

     

     

     

    « Dream CatcherStonehenge »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 13:59

    Salut !!

    J'ai toujours eu envie d'appeller une de mes filles Freyja...mais j'ai jamais osé !!

    tres bon blog ... merci pour le partage !

    2
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 14:15

    Quand on voit le genre de prénom que certains parents donnent à leurs enfants, tu aurais pu!


    Merci de ta visite.

    3
    luby
    Lundi 23 Juin 2014 à 08:52

    bonjour,


    ma fille s'appel Freya, elle vient d'avoir 6 mois le 21. Nous avons craqué sur se prénom par rapport a nos origines germano-polonais.


    bon blog


     


     

    4
    Lundi 23 Juin 2014 à 09:06

    Merci beaucoup Luby, et tous mes vœux à ta petite Freyja, amitiés.

    5
    Mercredi 6 Septembre 2017 à 11:48

    Bonjour

    voila une bien belle legende, j'aime bien Freyja, les petites dessins sont ravissants

    ah les Walkyries, quelles femmes !

      • Mercredi 6 Septembre 2017 à 13:29

        Bonjour Philippe, encore une grande Déesse magicienne, aussi belle que Vénus et qui plus est également Déesse de l'amour, tous les hommes l'aiment! smile

        Merci et belle fin de journée, amitiés.

    6
    Julie
    Mercredi 14 Février à 15:10

    Bonjour, je vous écris car vous semblez bien connaître Freyja.  En fait j'ai rêvé d'elle.  Je n'avais jamais entendu son nom avant ce rêve, je ne la connaissais pas. En me réveillant dans la nuit, je me suis levée pour écrire son nom et faire une recherche internet le lendemain car j'avais l'impression qu'elle avait déjà vécu....et voilà que ma recherche m'amène à votre site et me confirme!!!!!!!!  Dans mon rêve, j'avais ensuite une relation avec sa fille, une petite fille blonde qui était adorable mais qui pouvait également être maléfique.  En continuant mes recherches, j'ai vu que Freyja avait eu des jumelles, blondes..........Je n'en revenait pas.........Ça fait 3 semaines de ça mais ça me reste dans la tête....J'ai l'impression d'avoir eu leur visite dans mon rêve mais je ne sais pas pourquoi???????  J'aimerais vraiment savoir ce que tout ça peut vouloir dire.....Je n'avais jamais entendu parler d'elle auparavant et voilà que je rêve à elle et sa fille!!!!!!  Je trouve ça très étrange......

    Bref, si jamais vous avez envie qu'on en discute, j'en serais bien heureuse!

    Merci

    Julie Bouchard

      • Mercredi 14 Février à 16:51

        Bonjour Julie, votre rêve est intéressant mais je serais bien en peine de vous l'expliquer. Ne vous connaissant pas du tout, je ne saurais vous dire qu'elle se manifeste afin de vous éveiller à votre féminité, c'est une question de psychologie, mais ce rêve me semble quoiqu'il en soit bénéfique. Freyja est la féminité par excellence sous toutes ses formes, et si vous avez vu une de ses filles, elle est aussi en rapport avec la maternité, à vous d'y réfléchir.

        La rune Fehu (Frey – Feoh – Fe) est la rune sacrée de Freyja. C’est la première rune du Futhark (l’alphabet runique).Elle annonce la fortune, la prospérité, le pouvoir et l’harmonie. C’est un message de chance,  de sécurité et de stabilité. Son action est à la fois matérielle et spirituelle. Un nouveau départ est prometteur à condition de faire circuler cette nouvelle énergie.

        Je vous souhaite une bonne réflexion ainsi qu'une bonne fin de journée.

      • Julie
        Mercredi 14 Février à 17:52

        Merci beaucoup pour votre réponse, je pense que je viens de trouver la raison par la définition de la Rune Fehu!

    7
    Écolière198
    Mercredi 23 Mai à 15:22

    Bonjour, je viens de lire votre blogue pour une recherche en Éthique et culture religieuse. il est excellent ! cependant j'aurais ajouté une courte histoire dans laquelle elle est. Bref, tres bon travail :)

     

      • Mercredi 23 Mai à 16:31

        Dans: Le Gui:

        Un des plus célèbres mythes de la mythologie nordique implique le gui. D'après l'Edda de Snorri, le dieu Baldr, fils d'Odin, est rendu invincible par sa mère Frigg qui a fait jurer à toutes choses, plantes, pierres et êtres vivants, de ne pas faire du mal à son fils après qu‘elle ait fait un mauvais rêve. Cependant le dieu malin Loki lui fait avouer qu'elle n'a pas fait jurer à une pousse de gui, tellement elle lui paraissait inoffensive. Alors Loki, jaloux de la popularité de Baldr, taille le gui et incite traîtreusement le dieu Höd, frère aveugle de Baldr, de le lancer vers celui-ci, ce qui le tue tragiquement.
        Freyja, déesse de l’amour, implora les dieux de redonner vie à Baldr, promettant alors d’embrasser quiconque passerait sous le gui. Evidemment, Baldr ressuscita. De cette légende naquit la coutume du baiser sous le gui, dès lors symbole de l’amour et du pardon.
        Frigg enjoignit au gui de monter sur un arbre et de ne jamais en redescendre. 
        Voilà comment, selon la mythologie germanique, débute la carrière du gui, la seule plante sur terre qui n’a pas juré obéissance et fidélité aux dieux tout-puissants.

        Dans Brunehilde:

        Un jour Odin lui confia une mission: la Déesse Freyja avait rendue stérile Vara, la reine du Frankenland, la seule lignée humaine ayant du sang divin en elle. Odin ne voulant pas que s’éteigne la lignée qu’il avait créée chargea Brunehilde de dérober dans le jardin de Freyja une pomme d’éternelle jeunesse, seul remède contre sa stérilité, et de la lui apporter. Brunehilde remplit sa mission après avoir lutté contre l’énorme chien gardien du jardin et rapporta la pomme.
        Mais quand Freyja découvrit son gardien inerte, elle comprit tout et se mit en colère.

        Etc. Merci écolière.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :