• Yule

    YULE  dans le calendrier Celtique
    Le 21 décembre :  Solstice d'hiver

    Yule (prononcé 'youle') célébre la renaissance du soleil, le retour de la lumière.

     

    La fête de Yule, autour du 21 décembre correspond au Solstice d'Hiver. La nuit est alors la plus longue de l'année. Yule constitue un vestige des rituels primitifs célébrés pour hâter la fin de l'hiver et la fécondité du printemps.
    De nos jours, cette célébration nous rappelle que la mort apporte finalement une renaissance.

    De toutes les fêtes des Anciens, Yule est de loin celle qui a le mieux traversé les siècles. La société moderne a apprivoisé les symboles, mais la force de ce sabbat reste entière. En cette nuit du Solstice d’Hiver, la nuit la plus longue, la Déesse donne à nouveau naissance au soleil, en recommençant le cycle annuel, et en apportant une nouvelle lumière et un nouvel espoir au monde. Lors de la nuit la plus longue de l’hiver, jaillit l’étincelle de l’espoir, le Feu Sacré, la Lumière du Monde.
    Dès lors les jours seront plus longs.

    Yule marque le jour le plus court et, comme les jours les plus difficiles de l'hiver ne viennent qu'ensuite, il est plus justement désigné par le terme "milieu de l'année".
    John Donne, poète du XVI' siècle, avait appelée ce moment "le minuit de l'année", quand "la sève du monde entier sombre".

    Dans les rituels marquant Yule, on cherche le Soleil invisible, l'étincelle vitale intérieure qui, rechargée en énergie, entretiendra l'esprit et l'énergie physique durant l'hiver. Les bougies allumées pour ranimer le feu du Soleil symbolisent aussi le désir de rallumer l'astre intérieur.

    Yule véhicule un paradoxe - de même que le solstice d'hiver commémore la disparition annuelle des pouvoirs du Soleil, il témoigne aussi de sa renaissance, raison pour laquelle cette fête est appelée par ailleurs "retour du Soleil".
    Les ténèbres sont toujours suivies par la lumière, la mort est toujours suivie d’une renaissance. Le Solstice d’Hiver est le moment où s’opère le changement. C’est le moment où nous recommençons à regarder en avant, plutôt qu’en arrière. La leçon est dans l’attente, dans la confiance en ce grand Mystère qui nous ramène au cycle de la renaissance tandis que la Roue tourne.

    Dans les temps les plus reculés, les adorateurs du soleil allumaient de gigantesques brasiers pour aider et assurer la renaissance du soleil. Un monde d'obscurité où rien ne pousserait était leur plus grande peur.
    Plus tard, on a adjoint à cette tradition la naissance de différents dieux et, avec le temps, les brasiers extérieurs ont fait place à la coutume d'allumer une bûche de chêne dans l'âtre, puis des bougies.

    Le solstice d'hiver est considéré depuis longtemps comme une période de naissances divines. On parle souvent de vierge pure dans le christianisme qui aurait donné naissance au Christ. Rien de bien nouveau, Krishna, Bouddha, Zoroastre seraient aussi nés d'une femme vierge.
    La Déesse qui donne naissance au soleil, aux dieux etc... montre par là sa pureté sans faille, n'importe quelle femme ne pourrait pas enfanter un Dieu. Il s'agit plus d'une virginité de l'âme (la Déesse incarnant le grand Tout), on célèbre donc la pureté originelle de la Déesse à Yule.
    Ce jour deviendra (à compter du IVe siècle après JC) le Noël chrétien fixé au 25 décembre par le pape Télesophe (date de la naissance du dieu Mithra). C'est une fête joyeuse riche en décoration.
    D'ailleurs, la plupart des symboles associés à Noël sont païens plutôt que chrétiens : la bûche, le houx et le gui, le sapin, la décoration lumineuse des rues, les rennes dans le ciel... rappel du dieu cornu.

    Les Druides, les sorcières et les prêtresses célèbrent souvent Yule juste avant l'aube et ce jusqu'au lever du soleil. Par conséquent, il est d'usage, d'allumer des chandelles ou de faire des feux pour accueillir le retour de la lumière solaire.

    Dans presque toutes les cultures et religions, le solstice d'hiver marque l'ouverture d'une période de festivités plus ou moins longue. C'est compréhensible lorsqu'on considère que nos ancêtres vivaient selon le rythme des saisons et la durée du cycle du jour. Pour eux, c'était là l'élément essentiel qui guidait leur vie. De prime abord, donc, l'arrivée du solstice indiquait la naissance d'un nouveau cycle solaire, des jours plus longs et l'arrivée des beaux jours. C'était là une occasion de réjouissances. Il faut aussi souligner que c'est une période de l'année où personne ne travaillait aux champs et où les travaux de la ferme étaient réduits à leur minimum.

    À une époque sombre, quand la terre semble aride et délaissée, on apporte dans la maison des plantes toujours vertes - houx pour la protection, lierre pour la promesse fidèle que porte la vie, gui pour la fertilité. Aux premiers jours de l'hiver, ces plantes rappellent que la Terre redeviendra verte.

    La fête allège le cœur et fait partager l'amitié pour que l'individu se réchauffe de l'intérieur. L'importance de la compagnie humaine à Yule est mise en évidence par le nombre de personnes allant visiter les sites sacrés pour assister au lever ou au coucher du Soleil. Bien que la surface de la Terre soit dénudée de la majeure partie de sa verdure lors de la saison obscure, les graines dorment dans le sol, prêtes à germer.

    Yule


    Le vieux roi Houx, symbole de l’hiver qui doit mourir, passait le pouvoir au jeune roi Chêne, symbole de la nouvelle année annonçant une nouvelle vie et le retour du printemps.
    C'est de ce conflit qu'est issue la tradition de faire brûler dans la cheminée une bûche que l'on conservait toute l'année. Elle représentait le vieux roi qui était brûlé et dont le sacrifice donnait lumière et chaleur.
    C'est la bonne période pour méditer et se remettre en question. Tandis que la bûche flambe, on visualise le soleil brillant à travers le feu et on pense à des jours plus chauds. Souvent, on garde une partie de cette bûche qui servira à allumer la bûche de l'année suivante, on garde ce morceau toute l'année pour protéger la maisonnée.

    Une des façons de célébrer Yule consiste à décorer un arbre selon vos goûts et fantaisies, mais toujours en gardant une place importante aux reproductions de lunes et d'étoiles, telle que le faisaient les prêtresses d'autrefois.
    Jadis, on préférait les décorations "naturelles": pommes, oranges, citrons, noix et petits biscuits suspendus au sapin, guirlandes de boutons de roses séchés ou bâtons de cannelle.
    La décoration du sapin, les couronnes de houx, et l'échange de cadeaux sont aussi des traditions païennes. On a le choix entre un sapin en pot que l'on peut replanter ensuite, ou un sapin artificiel. Evitons le massacre des sapins coupés!
    Une des plantes associées à Yule est la plante sacrée des druides, le Gui.

     

    http://www.blogg.org/blog-51512-date-2008-06-03-billet-celebrations_et_¨propositions_d_activites_pour_yule-817512.html
    http://lesanctuairedemeikia.e-monsite.com/pages/celebration-de-sabbat/la-fete-du-yule-le-solstice-d-hiver.html

     

     

    « La LoreleïFinegas et le Saumon »

  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Décembre 2013 à 23:21

    Bonjour Triskèle, 

    J'ai adoré lire ton article, très intéressant…Je découvre  un domaine que je connais assez peu et ça me plaît beaucoup, j'aime les légendes en général bien que je ne sois pas féru en la matière, en tout cas un grand merci pour ce sublime partage!

    Belle fin de semaine, et excellentes fêtes de fin d'années, toute mon amitié

    joyeux Noël

    2
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 10:19

    Je suis contente que mon univers te plaise, tu y es la bienvenue, amitiés et bisous.

    3
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 18:02

    Un article bien dans l'actualité du moment. C'est bien vrai que les traditions paîennes prennent le pas sur les traditions religieuses, c'est l'évolution de la société ... Bizz de Béa

    4
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 18:38

    On dirait que c'est un juste retour des choses non? Bisous Béa.

    5
    monica-breiz -mer
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 11:13

       bel article  que j aime

       ces rites  la   sont la  depuis le  commencement  des temps

     pas  paiens  , ce  sont eux  , qui  ont  donnés  le ton de  ce que  nous vivons maintenant

     le  cycle des   saisons   c'est la vie

     kenavo

    http://monica-breiz.eklablog.fr/

    6
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 11:22

    Bonjour Monica, où est donc passé ton avatar? Mais je t'aurais reconnue même sans ton adresse. smile

    Je savais que la roue de l'année celtique te parlerait, merci de ton commentaire, kénavo et bon dimanche.

    7
    volodia
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 16:55

    Un monde d'obscurité ou rien ne pousserait voilà qui me fait peur à moi aussi. Il faut recréer son propre rite de passage pour entrer dans une nouvelle année. Bon dimanche (un peu froid ici!)

    8
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 17:14

    Bonsoir Volodia, en effet chacun de nous peut recréer ses propres rites pour le solstice d'hiver, le retour de la lumière, les jours qui rallongent enfin! J'avoue que c'est une fête pour moi, comme tu dis un monde d'obscurité où rien ne pousserait serait dramatique.

    Ici nous avons eu du soleil aujourd'hui, nous ne l'avions pas vu depuis une éternité! Ce qui m'a fait penser à cette fête de Yule, comment vivre sans soleil?

    Tiens toi bien au chaud Volodia, bonne fin de journée, bises.

    9
    Lundi 8 Décembre 2014 à 05:05

    les Vieux savaient bien avant la NASA et  le CNES comment fonctionnait le monde . Les Dieux anciens ont changé de nom, ils se nomment physique, mathématiques, astrophysique, et tout un tas d'autres noms en ique,  ils sont astronomologicoscientificopseudo  savant, mais il ne savent guère plus que les druides de Stonehenge ou les constructeurs de pyramides......

    10
    Lundi 8 Décembre 2014 à 05:35

    toujours le même plaisir de te lire tout en apprenant bien des choses. Période noire pour moi, tu as su bien interpréter mon image, mais la lumière reviendra et moi je renaitrais.

    renaissance

    bonne semaine

    bises

    11
    Lundi 8 Décembre 2014 à 06:48

    Bonjour Peache, oh comme tu as raison! Je pense même que les constructeurs de mégalithes dans le monde entier en savaient bien plus que nos soi-disant savants, les hommes ont tout oublié, oublié les connaissances essentielles qui les faisaient vivre en communion avec la nature, notre époque est triste.

    *********************

    Bonjour Ulysse, oui j'ai bien ressenti ton mal être, mais tu es un battant et comme la nature tu renaîtras, la lumière va resurgir, les forces vont revenir, et avec le soleil et les jours qui rallongent,  l'espoir. Je t'embrasse.

    Un grand merci à vous deux, je vous souhaite une bonne semaine, amitiés.

    12
    Lundi 8 Décembre 2014 à 08:05

    Bonjour Triskel

    Ton article sur le 21 décembre le Solstive d'hiver

    Je ne connais pas du tout une bien belle histoire

    bonne semaine Lucienne

     

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Lundi 8 Décembre 2014 à 08:51

    Bonjour Lucienne, ce n'est pas une histoire mais une tradition ancestrale, et qui commence bien avant les Celtes. C'est la roue de l'année avec des périodes bien particulières en rapport avec les saisons et la nature et qui donne lieu a bien des célébrations.

    Passe une belle semaine, amitiés.

    14
    Lundi 8 Décembre 2014 à 09:30

    Une bien complète explication du solstice d'hiver...

    Pour les photos, j'arrive à la fin du stock de Noël...

    15
    Lundi 8 Décembre 2014 à 09:48

    Bonjour Coyote et merci de ton commentaire.

    Les photos, je  suis bien certaine que tu vas en trouver encore, je vais t'envoyer un lien qui devrait te donner  plein d'idées nouvelles, bien que tu ne sois jamais à court! smile Il n'y pas encore de sapins mais ça va venir j'en suis sûre.

    Je te souhaite une bonne semaine, amitiés.

    16
    Lundi 8 Décembre 2014 à 11:25

    C'est très bien de remettre cet article à cette époque, on a hâte de voir les jours rallonger, c'est toujours un moment de bonheur, la renaissance de la nature ... smile Quand on pense aux décorations de jadis, on en est bien loin, dans les magasins c'est la folie, trop ... c'est trop ... sarcastic Bises Triskèle et bonne semaine.

    17
    Lundi 8 Décembre 2014 à 11:46

    Il est bon de revenir aux vraies valeurs, à la racine des traditions, et d'oublier un peu l'aspect commercial de cette période, bien qu'il soit difficile d'y échapper. J'attends le solstice avec impatience pour voir enfin les jours rallonger, la nature renaître, les bourgeons pousser,  je déteste cette période sombre et froide.
    Très bonne semaine à toi ma chère Béa, grosses bises.

    18
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 09:54

    Bonjour, une magnifique légende que je ne connaissais pas, bonne journée !

    19
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 10:06

    Merci de ton commentaire Paris et Ailleurs, bonne journée à toi aussi.

    20
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 16:06

    hello tryskele....

     difficile de me connecter..en ce moment...

     aussi je passe tres vite pour te souhaiter une belle journee bises.."V"

    imgzen.

    21
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 16:31

    Ah! Dommage, alors je te remercie de penser à moi et je t'embrasse, à bientôt ma chère Valéria.

    22
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 19:02

    Mon sapin c'est des branchages argentés moi ^^

    je vais pas écrire plus longtemps, j'ai vraiment faim ! Je pourrai avaler un ours !

    23
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 19:08

    Allez file manger alors, bon appétit et à plus tard!

    24
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 11:38
    bonne fin de semaine aussi pour toi
    toujours ravie de lire tes articles
    @ kenavo
    bises
    25
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 11:45

    Merci Monica, bises et à bientôt.

    26
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 11:55

    Bonjour Triskèle !

    Beaucoup de légendes d'origines chrétiennes sont en effet d'origine païenne...je pense notamment à la multiplication des pains ou la marche sur l'eau...que l'on retrouve en variante mais antérieurement des légendes grecs,  sumériennes ou Shiva...Les unes et les autres se nourrissent pour arriver jusqu'à nous et sur ton blog ;)

    Bon week-end à toi...ici vent , pluie et froid ...Qui à dit solstice d'hiver ??? he

    Bises ^^

    Stéphane money

    27
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 12:13

    Bonjour Stéphane, tout découle de la Tradition Originelle, autrement dit la Connaissance Universelle.

    Plus que 9 jours avant le solstice, ce qui ne veut pas dire que le beau temps sera là, dans nos régions, mais ça donne de l'espoir.

    Bon week-end à toi aussi, bises.

    28
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 17:10

    Faut pas déconner à chercher la théorie du complot ancestrale, c'est juste une question d'être un bon stratège et politicien ! ( A l'époque au moins on avait des dirigeants qui ... enfin bref)

    Les gens croient en quelque chose. Vous croyez que c'est possible de les forcer à croire en vos nouvelles croyances en claquant des doigts ? Non ! Si vous voulez faire accepter les croyances de votre peuple à un autre, vous devez adapter ses croyances de bases à vos croyances à vous !

    Les croyances chretiennes ont besoin de solides bases car récentes et basé sur la foi absolue !

    Donc, elles vont reprendre les anciennes croyances et les mettre à leur sauce et avantages !

    Et si vous vous demandez où sont les anciens lieux de cultes, bah sous les églises chretiennes... Quoi de mieux que rasé le symbole de l'ancienne religion pour y planter votre bannière ?

    D'un côté, ça nous as permit d'obtenir une partie des vieilles croyances d'antan !

    (Et aussi, un système répressif bien brulant basé sur la peur de l'inquisiteur marche très bien !)

    29
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 17:23

    Bien sûr Arthz, c'est ce qu'il s'est passé, mais il ne faut pas te mettre en colère pour ça, c'est trop tard! smile Reste zen et passe un bon week-end, amitiés.

     

    30
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 17:33

    Bon week end à toi Triskele ! ^^

    J'aime pas des masses la façon de faire des humains ! Ce temps est affreux, j'espère qu'il fera beau pour le week end, c'est le marché médiévale et j'aimerai pouvoir m'acheter une jolie cape toute neuve <3 y'a un stand d'archer aussi ... Je vais essayer de pas craquer ! :p

    31
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 22:38

    Bonsoir Triskèle,

    La lecture de cet article m'a beaucoup réjouie : le déclin de l'astre extérieur -certes- mais l'étincelle de la flamme intérieure,  de l'amitié et de la proximité des êtres chers à la période des festivités. Et non seulement, cet article est très bien renseigné mais encore est-il plaisant à lire comme s'il parvenait à réchauffer le cœur en cette période d'aridité gelée.

    Un grand merci à toi, Triskèle.

    Douce soirée,

    Amitié

    32
    Samedi 13 Décembre 2014 à 06:42

    Merci à toi Kattelm, ça me fait plaisir si cet article a pu réchauffer ton coeur au feu de l'amitié qui est essentielle à nos petites vies souvent bien difficiles.
    Passe un très beau week-end, bises amicales.

    33
    Jeudi 22 Décembre 2016 à 11:14

    Merci pour le lien ma douce amie.C'est une légende, je me suis trompée oups ! 

    Intéressant texte à lire, en tout cas.

    Re-gros bisous de Florence

      • Jeudi 22 Décembre 2016 à 11:29

        C'est une des principales fêtes des Celtes, et en bas de la liste des légendes celtiques dans la colonne de droite tu trouveras les autres fêtes si ça t'intéresse.

        Bisous chère Florence.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :