• Mythologie des Dogons

    Mythologie des Dogons

    Sirius, étoile mythique des Dogons

     

    Dans la mythologie des Dogons, il est dit que l’humanité fut crée par les Nommos, une race d’êtres amphibiens provenant d’une planète progressant en orbite autour de Sirius. Selon la légende, « ils descendirent du ciel à bord de vaisseaux dans le feu et le tonnerre » et enseignèrent aux humains toutes leurs connaissances.
    Après leur arrivée, ils déversèrent un immense réservoir d’eau sur terre, créant les mers puis y plongèrent. Cela fait références à la tradition orale, aux peintures et aux tablettes représentant des êtres à l’apparence humaine mais affichant une peau de poisson. Les Nommos avaient davantage de caractéristiques des poissons et devaient vivre dans l’eau. Ils étaient des sauveurs et des gardiens spirituels. Ils apprirent tous les principes de vie aux hommes.
    « Le Nommo fut sacrifié et ressuscita. Dans le futur, il visitera à nouveau la Terre mais sous l’apparence humaine. »

    Mythologie des Dogons

    Tradition Orale:

    Pour les Dogons du Mali, la connaissance secrète est transmise de bouche à oreille par des initiés que l'on nomme les Ouloubarou. Les Dogons affirment que le Monde a été créé par Amma, dieu unique se trouvant à la base de toute chose.
    Amma, maître de l'univers, avait lancé des morceaux de « terre » dans le cosmos pour donner forme aux étoiles, au soleil et à la lune. La Terre avait été créée en dernier .

    Ensuite, étaient nés les Nommos.
    Ils avaient l'apparence de l'homme et du serpent, le corps lisse de couleur verte ; leurs yeux étaient rouges. Leur langue était fourchue, leur torse identique au torse humain, le bas du corps adoptait la forme du serpent ; les bras étaient souples et terminés par des mains palmées.
    Fils d'Amma et de la Terre, les Nommos sont considérés comme les intermédiaires entre les hommes et les cieux.

    Mythologie des Dogons

    C’est à eux que revenaient dorénavant les décisions concernant l’humanité qui vivait alors dans les cieux (sur une autre planète). Certes, ils avaient bien voulu faire progresser les humains mais ne pouvaient ni leur parler ni avoir avec eux de contacts directs.
    Alors le Premier Ancêtre avait décidé de construire une Arche pour descendre sur Terre. L'Arche avait la forme d'un panier tressé à base carrée et était pourvue d'un escalier sur chacun des quatre côtés.
    Chaque escalier portait ce qui devait peupler le monde: - l'escalier Nord, les hommes et les poissons; - l'escalier Sud, les animaux domestiques; - l'escalier Est, les oiseaux; - l'escalier Ouest, les animaux sauvages, les plantes et les insectes.

    Pour compléter son équipage, l'ancêtre avait aménagé sur la plate-forme tout un matériel de forge: masse, enclume et soufflet. C’est sans doute pour cela que les Dogons disent que les forgerons portent le secret des Dieux et que lorsqu’ils battent de l’enclume, ils font aussi entendre sa parole.
    L’Ancêtre avait aussi transmis aux hommes la parole qui organise le monde.

    Avant de quitter les terres célestes, l’Ancêtre avait pris des braises de soleil et des morceaux de fer, puis, dressé sur la plate-forme, il avait fait descendre son vaisseau le long d'un arc-en-ciel, mais lorsque l'Arche avait touché la terre, le choc avait ét si violent que cela avait dispersé son contenu dans toutes les directions. Ce qui s’était avéré plutôt bien: ainsi la vie s’était également répartie sur la Terre, dans les océans et dans les airs : les hommes avaient pu se livrer aux travaux agricoles, les animaux courraient dans les plaines, les semences donnaient d'excellentes récoles.

    Mythologie des Dogons


    Un des grands mystères du monde Dogon, c'est Sigui, cette grande fête qu’ils organisent tous les cinquante ans, depuis la nuit des temps. À cette occasion, ils arborent le masque Kanaga qui lie les hommes et les divinités, et ils en profitent pour adresser leurs prières au dieu Amma.
    Au cœur des croyances des Dogons est la révélation précise de l’existence d’une étoile totalement invisible à l’œil nu et si difficile à observer au télescope qu’on ne put en obtenir des photographies qu’en 1970.

    Or, le cycle de 50 ans correspond aux rotations de cette étoile, que les Dogons appellent Pô Tolo, qui tourne autour de l’étoile la plus brillante du ciel, Sirius.
    Chose surprenante, les astronomes n’ont découvert cette étoile qu’au XXème siècle qu’ils ont appelée Sirius B, et celle-ci tourne autour de Sirius suivant une orbite d’environ 50 ans…, la fête de Sigui !

    Les Dogons disent que cette connaissance leur fut transmise par des êtres venus d’un autre système stellaire.
    En occident on n’en soupçonna l’existence qu’en 1844. On sait aujourd’hui que cette étoile est une naine blanche, les plus petites des étoiles visibles et d’une telle densité qu’elle peut exercer une influence sur Sirius.

    Dans le nom qui lui est donné par les Dogons: Tolo signifie étoile, et Pö la plus minuscule des graines qu’ils connaissent. Ils expriment ainsi que cette étoile est la plus petite qui soit, et ils affirment aussi qu’elle est l’étoile la plus lourde; ils savent également qu’elle est blanche et lui attribuent donc ses trois caractéristiques de naine blanche: densité, petitesse et blancheur.
    Ils savent en outre que son orbite est elliptique, que sa période orbitale est de 50 ans et enfin qu’elle tourne sur son axe.

    Les Dogons affirment également l’existence d’une troisième étoile, Emma Ya, et des astronomes ont confirmé au milieu des années 1990 l’existence d’une troisième étoile, Sirius C.

    Mais encore plus curieusement, les Dogons disent qu’autour de cette troisième étoile graviterait une planète d’où serait venu le premier Ancêtre à bord de son arche !

    Les Dogons savent aussi que Saturne a des anneaux et Jupiter 4 satellites. Ils ont quatre calendriers: pour le Soleil, la Lune, Sirius et Vénus, et enfin ils savent depuis longtemps que les planètes tournent autour du Soleil.

    Ils prétendent tenir leur science astronomique des Nommos, êtres amphibies envoyés sur la terre pour le bien de l’humanité.

    Des créatures similaires sont décrites dans d’autres civilisations anciennes : Oannes (Babylone), Ea (Acadie), Enki (Sumer)…)

    Alors, mythe ou réalité?

     


    En savoir plus ici:

    http://www.dinosoria.com/dogons.htm

     

     

    Source: http://touslescontes.com/biblio/conte.php?iDconte=674

     

     

     

     

    « Les ChangelingsHanami »

  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Mai 2016 à 09:22

    Bonjour Triskèle,

    voici un article absolument passionnant, qui démontre que des êtres qui sont qualifiés de "primitifs" en connaissent depuis des générations bien plus que nos scientifiques qui sont encore à l'âge de pierre de la connaissance de l'univers ! he

    J'ai beaucoup aimé, un grand merci à toi pour ce partage

    bien amicalement

    claude yes

      • Samedi 7 Mai 2016 à 11:18

        Bonjour Claude, en effet par bien des côtés c'est nous qui faisons figure de barbares, nous devrions écouter ces peuples plus souvent.

        Je suis ravie que ça t'ait plu, passe un bon week-end, amitiés.

    2
    Samedi 7 Mai 2016 à 09:46

    Etant moi même intéressé par l'astronomie, j'avais déjà entendu parler de ce peuple qui connaissait Sirius B et Sirius C bien des siècles avant qu'on ne les découvre. C'est intriguant, quand même... sarcastic

    Merci pour cet article, Triskèle !

      • Samedi 7 Mai 2016 à 11:20

        Bonjour Serge, il y a de quoi se poser des questions en effet, leurs connaissances ont dérouté les plus grands scientifiques. Nous nous croyons avancés, mais nous ignorons tant de choses!

        Merci de ta visite, passe un excellent week-end, amitiés.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Samedi 7 Mai 2016 à 20:20

    Bonjour ma chère Triskèle,

    Superbe!!!Je suis très intéressée par ton article, et découvre avec une grande curiosité le peuple Dogon. Effectivement beaucoup de questions à la suite de cette lecture restent à élucider...Je suis allée sur ton lien et j'ai parcouru également d'autres liens en rapport avec cette tribu malienne, on se demande si les générations antérieures n'étaient pas plus avancées dans la connaissance que nos générations actuelles bien que certains pensent  le contraire?

    Merci pour ce moment unique, ma douce Triskèle, très instructif et passionnant.Je te souhaite un excellent week-end, de gros bisous ensoleillés

      • Samedi 7 Mai 2016 à 20:54

        Bonsoir ma petite Rose, je suis contente que cet article te plaise, et en effet on découvre bien souvent que les peuplades anciennes avaient des connaissances bien supérieures aux nôtres, les  Dogons en sont un bon exemple mais ils ne sont pas les seuls.

        Merci pour ta fidélité, je te souhaite également une belle soirée et un bon dimanche que j'espère en toute quiétude, je t'embrasse ma chère amie lointaine, à bientôt.

    4
    Chantal Angèle T
    Dimanche 8 Mai 2016 à 17:32

    Bonjour Annie, les connaissances astronomiques des Dogons sont très intéressantes, et particulièrement Sirius B  et surtout Sirius C, ça vaudrait la peine d'observer cette région de l'espace. J'avais vu un documentaire sur une cérémonie importante des Dogons, il y a quelques années mais je ne me souviens pas si c'était celle du cinquantenaire, c'était très impressionnant.

    On sait maintenant que la vie a commencé dans l'eau et qu'elle en est sortie, un autre point qu'ils n'étaient pas sensés savoir ?? Je te remercie beaucoup pour nous communiquer cette légende, tout cela est très troublant  et me laisse songeuse... Bonne soirée Bisous

      • Dimanche 8 Mai 2016 à 18:13

        Bonsoir Chantal Angèle, ta visite me fait plaisir.
        Oui ces connaissances des Dogons nous posent beaucoup de questions qui resteront, je le crains, sans réponses.

        Merci beaucoup de ton commentaire, je te souhaite une belle soirée, bises.

    5
    Dimanche 8 Mai 2016 à 23:35

    faisons un  rêve : les Nommons reviennent .....

      • Lundi 9 Mai 2016 à 07:53

        C'est prévu Peache, n'arrête donc pas de rêver et patiente! smile

        Je te souhaite une très belle semaine, ici elle sera mouillée, bises.

    6
    Lundi 9 Mai 2016 à 14:23

    Je revois avec un extrême  plaisir les falaises du Bandiagara .Ton article me replonge dans le monde fascinant des Dogons. Ces villages maintiennent des traditions séculaires.Chaque masque a une signification particulière et la danse est elle même codifiée. On a démocratisé l'accès des falaises par une route large et goudronnée , le business c'est introduit et les falaises ont perdu une partie de leur âme.J'ai connu l'endroit quand il n'y avait qu'une vulgaire piste avec comme guide un ethnologue Malien, un moment unique.Maintenant on vous servira du Coca Cola frais presque partout. Mopti d'où l'on part est maintenant une ville dangereuse.

    J'ai eu la chance de découvrir le peuple Dogon au bon moment et je garde les images que j'ai tourné  pour ne pas oublier.

    Très bonne semaine.

      • Lundi 9 Mai 2016 à 14:48

        Bonjour babacmoi, bien sûr les Dogons sont à présent très connus et les touristes y affluent, c'est certainement dommage pour bien des aspects de leurs vies, la "civilisation" n'apporte pas que des bonnes choses. Tu as eu de la chance d'y aller bien avant, garde précieusement tes souvenirs.

        Mais si tu as fait une vidéo ce serait sympa de la poster ici si possible?
        Au passage je suis allée faire un tour sur ton blog qui me plait beaucoup, tu as de toute évidence beaucoup voyagé. Mais je n'arrive pas à lire tes vidéos, je ne sais pas pourquoi, rien ne s'affiche, c'est ennuyeux.

        Je te souhaite également une belle semaine, merci de ton commentaire, amitiés.

    7
    Mardi 10 Mai 2016 à 00:32

    Bonsoir Triskèle,

    Bravo pour cet article, toujours très détaillé comme tous les autres.

    Quand on se penche sur les Dogons, de même que sur les autres sociétés très anciennes, on se rend compte que tous avaient une relation avec le Cosmos ou des êtres venus du Cosmos. Pour eux ce n'étaient pas des rêveries, mais une certitude totale.

    Finalement, ce n'est qu'à notre époque, qu'il y a eu une entreprise de dénégation complète de toute vie en dehors de notre planète. A tel point qu'on finit par se poser des questions sur ceux (aux manettes du pouvoir) qui voudraient absolument nous implanter l'idée que seule la Terre est habitable et qu'il n'existe nulle part ailleurs dans l'univers ni de vie, ni de société intelligente.

     

      • Mardi 10 Mai 2016 à 08:13

        Bonjour Patrick, c'est un plaisir de te revoir ici.
        Je suis bien d'accord avec ton commentaire, toutes les traditions antiques racontent plus ou moins la même histoire. Mais nous prenons tout pour des fables, parce que nous nous croyons plus intelligents, plus évolués, mais dans le fond nous en sommes restés à l'époque où nous prenions la terre pour le centre de la création et l'homme pour le maître de l'univers.
        Le passé comporte tellement de mystères!

        Un grand merci pour ta visite, passe une belle semaine, amitiés.

    8
    Jeudi 12 Mai 2016 à 11:31

    Bonjour Triskèle ! 

    J'ai lu avec attention cet article très intéressant, j'adore découvrir des choses inconnues, merci pour ce partage. Je suis très ouverte à l'idée que l'univers est habité par d'autres civilisations que les nôtres, pourquoi pas en effet ???? .... Beaucoup de mystères subsistent ...  Bises Triskèle, merci et à bientôt happy

      • Jeudi 12 Mai 2016 à 12:08

        Bonjour Béa, je suis ravie que l'article te plaise, c'est très bien de garder l'esprit ouvert et de se rendre compte que nous ignorons tant de choses. Apprenons à apprendre! smile

        Merci ma chère Béa, bonne journée, bises.

    9
    Jeudi 12 Mai 2016 à 21:37

    Bonjour Annie

    Tous tes articles sont passionnants et j'adore . J e ne connaissais pas l'histoire des Dogons mais  j'ai toujours pensé qu'une civilisation antérieure venue d'ailleurs et bien plus évoluée que nous était venue apporter leur enseignement aux  hommes ...

    Il y a des gravures anciennes qui sont troublantes

    Mais bon faut dire que j'aime beaucoup croire à tout cela ...la lune est ma planète 

    Bises à toi 

    Nicole

      • Vendredi 13 Mai 2016 à 08:03

        Bonjour Nicole et bienvenue au club. Nous sommes de plus en plus nombreux à y croire, et comme tu dis il suffit de regarder les pétroglyphes ou les antiques constructions pour s'en convaincre, sans perler de toutes les trouvailles insolites qui ont été faites par les archéologues.

        Merci de ta visite, et aussi pour aimer la lune, bises et à bientôt.

    10
    ECNI
    Lundi 16 Mai 2016 à 15:56

    Bonjour TRISKELE,

    Il y a surement eu beaucoup de peuplades sur terre qui ont transmit oralement à leur descendance le souvenir des grands anciens ... mais les religions ont vu là une concurrence insupportable ... et la destruction aussi bien physique qu'intellectuelle (ou mystique selon le point de vue) qui en a suivi , a fait bien du dégât.

     

      • Lundi 16 Mai 2016 à 16:20

        Bonjour Ecni, en effet ces traditions contredisaient les livres "sacrés" et il fallait les faire disparaitre par tous les moyens. Quand on imagine tout le savoir que nous avons perdu de cette façon, c'est tragique.

        Belle semaine mon cher Jean Paul, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :