• Le Triskèle

     Le Triskèle

    Le Triskèle

    Le triskèle s'orthographie parfois aussi "triskell" et l'on trouve également d'autres variantes comme triskel ou trisquèle, voire triscèle. De nos jours, la représentation la plus courante se compose de trois spirales entrelacées.
    Le triskèle à trois spirales arbore une symbolique solaire.

    Bien qu'il soit apparu dans diverses cultures et à différentes périodes, il est considéré comme une caractéristique importante de l'art celtique à l'époque de la Tène (second âge du fer, Ve - IIe siècle av. J.-C.). On le trouve déjà sous forme de gravure sur une grande pierre du tombeau néolithique de Newgrange, sur le site de Brú na Bóinne, en Irlande. Ce n'est pourtant que vers le 5e siècle après JC qu'il se diffuse en Armorique et finit par représenter le symbole celte par excellence.

    Symbolique et interprétation
    Son orientation apporte des interprétations différentes :
    - s'il est tourné vers la gauche, il est considéré comme négatif (il est d'ailleurs très "amusant" de constater que le côté gauche est presque toujours considéré comme le mauvais côté, le paria, etc...
    - s'il est tourné vers la droite, il est alors positif
     D'après la tradition néo-druidique notamment, le triskèle à trois spirales représente le mouvement en spirale de tout corps gravitant au sein de l'Univers. Dans ce cas, l'orientation de ses branches ne revêt absolument aucune importance puisque la rotation de tout corps, suivant qu'elle est observée par au dessus ou par en dessous, change automatiquement de sens.

    De nombreuses significations ont été avancées sans qu’une seule puisse être privilégiée; d’après l’archéologue et historien Venceslas Kruta, la nature solaire du triskéle étant « généralement reconnue », il est probable qu'il représente dans l'iconographie celtique les trois points du mouvement vertical du soleil : le lever, le zénith et le coucher.

    De même, il représente les 3 éléments : la terre, le feu et l'eau , certains disent également qu'il représente l'eau, l'air et le feu, la terre étant au centre., d’autres qu’il symbolise la terre, l’eau et le feu mises en mouvement par l’air?
    Dans la mythologie celtique, il peut représenter les trois dieux principaux : Lug, le dieu primordial, le Dagda et Ogme. Il évoque aussi le caractère trinitaire de la déesse unique (fille, mère et épouse) ou la roue solaire (attribut du Dagda).

    La symbolique que l'on associe généralement au chiffre trois s'applique également au triskèle: naissance/vie/mort, passé/présent/futur, mais aussi jeunesse/âge mûr/vieillesse, esprit/âme/corps.
    L'Esprit représente la force créatrice du monde, l'Âme en est une parcelle ou une étincelle, et enfin le Corps, la chair, le véhicule tangible de cette étincelle. Ces trois entités, représentés par les trois branches, fusionnent dans un tourbillon qui est la figure même du Triskell.
    Il est également dit qu'il pourrait être représentatif des "Trois Mondes" : le Monde des vivants, le Monde des Morts et le Monde des Esprits

    Cette théorie pourrait simplement être une mutation de celle qui prévaut d'après certaines sociétés druidiques et selon laquelle le monde est composé de trois "sous-mondes" indissociables, à savoir:
    - Abred : le monde tangible (donc le corps, la chair, le mortel)
    - Gwenved : le monde ou viennent transiter les âmes avant leur réincarnation.
    - Keugant : le monde divin, summum de la perfection, mais auquel les âmes (et les corps bien sur) n'ont pas accès.

    Il est difficile de donner au triskel une symbolique exacte, la transmission du savoir chez les druides ne s'étant faite que de manière orale.
    On retrouve le triskèle sur le drapeau de l'Ile de Man ou de diverses organisations de l'entre deux guerre. Il est encore utilisé de manière officielle en Irlande et officieusement mais très affectueusement par les Bretons jeunes et anciens.


    Sources:site.yunasdestiny.net/, Wikipédia et http://letriskel-celtique.com/histoire-du-triskel

     

    « L'AnkhLe Triquétra »

  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Novembre 2013 à 11:31

    Triskèle, je me permets de te tutoyer (je vais m'autoanalyser pour mieux comprendre pourquoi dans les forums ou commentaires je tutoye d'office certains alors que je vouvoye d'autres. Je ne suis pas porté sur la langue anglo-saxone, mais je leur envie leur "you")

    trois demi-lunes et trois visages

    Ce message pour partagé avec toi ce qui me semble être un triskèle. En découvrant le village de Rennes-le-château, j'ai découvert ce symbole sur le mur d'une maison.

    2
    Mardi 5 Novembre 2013 à 11:43

    L'image ne reste pas lorsque je valide le message. Comment savoir quelle est l'URL de l'image ? Bon, patience

    3
    Mardi 5 Novembre 2013 à 11:46

    trois demi-lunes et trois visages ok, voilà l'image en question

    4
    Mardi 5 Novembre 2013 à 11:55

    Merci, ça ne semble pas être un triskell parce qu'il y a 5 entrelacements de je ne sais quoi? On dirait des poissons dans un panier? Qui pourraient symboliser l'histoire de la multiplications des poissons avec les pains, il y a tant de choses étranges et incompréhensibles à Rennes le Château! 

    5
    Mardi 5 Novembre 2013 à 13:20

    Pains = peut-être, des sortes de croissants. Poissons, je n'en vois pas. Je tente d'agrandir l'image

    trois demi-lunes et trois visages

    6
    Mardi 5 Novembre 2013 à 13:39

    Ah effectivement, on voit mieux, je fais des recherches...
    Je n'ai trouvé que cette photo sans aucune explication, trois visages et trois croissants, je ne sais pas exactement ce que ça signifie, sinon que les visages pourraient représenter les trois âges de l'homme? Mais je n'appellerais pas ça un triskell.

    sy

    7
    Samedi 30 Novembre 2013 à 17:26

    Bonjour,

    Pour être plus proche de toi, aujourd'hui, je me suis intéressée à tes explications concernant le Triskèle.

    Je découvre et j'apprécie beaucoup.

    Apprendre avec toi est un plaisir.

    Bonne soirée, Triskèle et agréable dimanche !

    Bises.

     

    8
    Samedi 30 Novembre 2013 à 17:40

    Merci beaucoup Ymi, bonne soirée à toi aussi, bises.

    9
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 13:11

    Comme Ymi, j'étais curieuse d'en savoir plus sur le triskèle. J'avoue que je ne connaissais même pas le mot, encore moins la signification et le symbolisme. Merci du partage. Bizz de Béa

    10
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 13:16

     Gros bisous Béa.

    11
    Jeudi 6 Février 2014 à 01:14

    Bonjour Triskèle,

    Un article extrêmement intéressant sur ce symbole que je connaissais mais assez vaguement je l'avoue humblement.

    En tout cas j'apprécie beaucoup la symbolique et l'interprétation de ce signe utilisé comme tu le dis "affectueusement" par les Bretons mes cousins, puisque je suis Normande d'origine...

    Belle fin de semaine, en te remerciant pour ce beau partage!

    Bisous tendresse

    triskèle

    12
    Jeudi 6 Février 2014 à 07:56

    Merci de ton passage Neige, bonne fin de semaine à toi aussi que je te souhaite sous le soleil, bises.

    13
    Jeudi 13 Février 2014 à 11:44

    Article intéressant !

    Bonne journée ...

    14
    Jeudi 13 Février 2014 à 12:21

    Merci Coyote, bonne journée à toi aussi.

    15
    Vendredi 28 Février 2014 à 16:34

    Je connaissais bien le triskell (en tant que bretonne, normal !) mais je ne m'étais jamais penchée sur sa signification, je me contentais de savoir qu'il symbolisait les nations celtes... Merci à toi pour ces explications, il y a beaucoup à apprendre chez toi... Bonne soirée, Shuki

    16
    Vendredi 28 Février 2014 à 17:23

    Que de Bretonnes et de Bretons sur Ekla! smile
    Merci de ta visite Shuki, bonne soirée à toi aussi, amitiés.

    17
    Jeudi 20 Mars 2014 à 13:36

    En lisant la signification de ce mot breton et du choix que tu as fait de t'en servir pour ton pseudo, la définition qui me semble la plus juste me paraît être "équilibre"... Bon, c'est un ressenti perso qui n'engage que moi bien entendu ;-)

    Passe un délicieux printemps Triskèle !

     

    18
    Jeudi 20 Mars 2014 à 13:57

    Il faut toujours se fier à son ressenti Dani, le tien est certainement très bon. yes
    Très belle journée de printemps à toi aussi, merci, bises.

    19
    Samedi 6 Août 2016 à 14:23

    Bonjour Triskèle.

    C'est vrai que le Triskell représente trois éléments, y est associé aussi l'idée de mouvement .

    Il est à noter tout également que sur la coiffe des druides se trouve le tribann, les trois rayons primordiaux qui ont crées l'univers . Nous nous rendons compte que le chiffre trois est très important chez les celtes !

    bravo pour cet excellent article

    un grand merci à toi

    bien amicalement

    claude yes

      • Samedi 6 Août 2016 à 15:11

        Bonjour Claude, c'est vrai, le triskell, le triquètra, la monade, les triples déesses et les trois grands dieux, les triades sont importantes chez les Celtes.

        Pour ce qui concerne le tribann je vais reproduire les explications de la Grande Druidesse de France:

        - les trois raies seules (le Tribann) ce sont les trois rais de lumière, qui signifient le son créateur, le verbe créateur qui construisit la Terre, on ne le prononce pas (en théorie); c'est l'Imprononçable, l'Indicible...Mais en gros c'est prononcé: OÏOUN..c'est le tribann que les druides portent sur leur bandeau, c'est juste 3 traits.


        Avec les trois points il se nomme l’Awen et devient le symbole du barde.
        L'Awen c''est l'inspiration, il s'écrit avec les trois rais de lumière et les 3 points au dessus.
        Awen est un mot gallois qui signifie l'inspiration, souvent poétique, historiquement utilisé pour décrire l'inspiration divine du Barde dans la tradition poétique galloise.
        Quelqu'un d'inspiré en tant que poète ou que prophète est appelé awenydd.

        Il est aussi utilisé dans le druidisme et la tradition celte pour signifier la connexion ou le lien avec le divin. C'est comparable à l'Esprit Saint avec le phénomène de la langue de feu des chrétiens, une abstraction - ou du moins quelque chose d'invisible - divinisée.
        Il se rapporte à Lugh dieu solaire. On trouve aujourd'hui dans le druidisme l'appel de l'Awen trois fois à haute voix, pour l'invoquer.

        Les 3 points:
        -Nertz, la Force
        -Skiant, la Sagesse
        -Karantez, l’Amour et la Beauté.

        D’après la Grande Druidesse de France.

        Evidemment on peut aussi lui trouver bien d’autres significations.

        Merci beaucoup mon cher Claude, passe une belle fin de journée, amitiés.

    20
    Samedi 6 Août 2016 à 16:36

    Bonjour Triskèle,

    je m'incline devant ta grande connaissance du sujet . Bravo à toi

    ton blog est vraiment génial et très enrichissant !

    bien amicalement

    claude cool

      • Samedi 6 Août 2016 à 17:16

        Je te remercie, mais j'ai simplement de très bons amis bien au fait de tout ça! Amitiés.

    21
    Jeudi 29 Décembre 2016 à 23:15

    Voilà ton article qui vient à point enrichir mon périple en Bretagne. Je vais le lire avec attention...demain car une longue marche m'a épuisé. Bonne nuit Tryskèle.

      • Vendredi 30 Décembre 2016 à 08:07

        Merci Volodia, je retournerai voir tes beaux reportages attentivement, car pour l'instant la grippe m'a mise à genoux et je n'ai même pas la force d'écrire.

        A bientôt, bises.

    22
    Mercredi 20 Septembre à 12:13

    Bonjour

    belles infos intéressantes sur le symbole d’où vient le pseudo

    un bien joli symbole, je l'ai deja vu et j'aime beaucoup ce symbolisme et les differentes images que j'ai decouvertes sur google

      • Mercredi 20 Septembre à 13:08

        Bonjour Philippe, merci de ton intérêt, je sais que tu fais toujours des recherches complémentaires et je trouve ça très bien, il semble que ton esprit soit aussi curieux que le mien. smile

        Bonne journée, bises amicales.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :