• Le Saule du Samouraï

    Le Saule du Samouraï

    Pour Marco

    Les bouddhistes Japonais placent une âme dans certains arbres; notamment dans les saules pleureurs. Cette âme a de mystérieux pouvoirs pour le mal comme pour le bien.

    La légende
    Le samouraï Matsudeira possède, dans son jardin, un saule pleureur magnifique aux feuilles argentées.
    Voici qu'un jour, sans aucune raison apparente, sa femme tombe gravement malade et meurt. Peu de temps après, son fils se casse la jambe. Matsudeira se demande si le saule n'est pas à l'origine de ces accidents. Plutôt que de l'abattre, il le propose à son voisin, Inabata, qui accepte immédiatement.

    Un matin, ce dernier a la surprise de voir une femme d'une merveilleuse beauté appuyée contre le tronc du saule.
    Inabata est veuf et sans enfant. Il propose à la ravissante créature de le suivre en sa modeste demeure. Quelque temps après, conquis, il lui demande sa main. L'année suivante naît un délicieux petit garçon qu'on nomme Yanagi, le saule.
    La famille vit dans le bonheur pendant cinq ans.

    Mais voici qu'un jour in des piliers soutenant le temple de Sanjusangendo s'effondre. Le daimyo consulte les prêtres. Ces derniers lui expliquent qu'il faudrait faire la réparation à l'aide du tronc provenant d'un saule. Il faut un grand et large saule pour tenir le temple. On lui signale que dans le jardin de son vassal Inabata, pousse un tel arbre. Il décide d'abattre le végétal et de le faire transporter au temple.

    En apprenant cela, Inabata va trouver sa femme pour lui raconter son souci. Alors celle-ci lui dit: "J'ai un aveu à vous faire mon cher ami. Vous ne m'avez jamais demandé comment je suis venue à vous...Je suis l'âme du saule. Quand vous m'avez accueillie chez vous, j'ai ressenti une immense gratitude envers vous. Nous nous sommes mariés. Nous avons eu un enfant. Maintenant je sais qu'il me faut mourir car vous ne pouvez pas désobéir à votre Seigneur...Adieu".
    La femme avance vers l'arbre et disparait dans le feuillage.

    Les bûcherons arrivent; abattent l'arbre sans prêter attention aux supplications du malheureux Inabata. Maintenant, le saule gît sur le sol. Il ne reste plus qu'à le transporter. On tente de le soulever sans succès. L'arbre résiste comme soudé au sol. Les bûcherons vont chercher du renfort; rien à faire,. L'arbre ne bouge pas. Trois cents hommes sont appelés à la rescousse. Le saule ne bouge toujours pas d'un centimètre.
    Alors le petit Yanagi s'approche à son tour du saule, en caresse les feuilles argentées et lui murmure simplement: "Viens". Il saisit une branche. Tiré par la main minuscule, l'arbre cède à la douce prière et suit l'enfant jusqu'à la cour du temple.


    Symboles /mythes/légendes

    Il n’est pas surprenant la l’âme du saule se présente sous la forme d’une jolie femme, car le Saule est l’arbre de la Lune, de la Femme, et de l’Eau.
    Le saule est l'arbre le plus associé à la lune, l'eau, la Déesse et tout ce qui est féminin. C'est l'arbre du rêve, de l'intuition et les émotions profondes, capables de resurgir brusquement à la surface, semblables aux énergies du printemps.
    Dans l'alphabet Ogham, le saule est Saille qui est devenu anglicisé en "Sally", qui signifie une explosion soudaine d'émotions, d'action ou d'expression. L'ancien français "Saille" signifie également se précipiter tout à coup et le latin «salire» signifie bondir. C'est l'énergie sous-jacente du saule, et la clé pour comprendre l'esprit puissant de ce bel arbre.
    Le lien entre le saule et la lune est puissant et se fait sentir un peu partout sur la Terre, dans différente cultures, au travers du temps. Il reste des légendes, des croyance et des contes pour en témoigner.

    Pour les Grecs anciens, il est l’Arbre auquel était suspendu le berceau de Zeus sous la surveillance de sa nourrice Itéa (Itéa signifie "le Saule").
    Il est également associé à Hécate la sorcière, Circé la magicienne, Héra et Perséphone, toutes représentantes de la mort de la triple déesse Lune.
    En Lituanie, Blinda, déesse de la fécondité, fut métamorphosée en Saule.
    En Extrême Orient, directement lié au fait qu’un rameau de Saule planté en terre renaît à la vie, il est le symbole de l’immortalité.
    La cité des Saules, le Mou-yang-tchen, en Chine, est le lieu même de l’immortalité.
    A Lhassa, au Tibet, le sanctuaire principal est au milieu d’une plantation de Saules. Cet arbre est l’Arbre de Vie ou l’Arbre central. On sait que Lao Tseu méditait à l’ombre de son feuillage où il fonda le Taoïsme et y rencontra Confucius, au Ve siècle av. J.C.
    Le Saule est l’arbre de Yahvé pour les Juifs; lors de la fête des Tabernacles, ils vivent sous des tentes du feuillage de cet arbre.
    En anglais deux mots désignent le Saule : Willow ou Withe, alors que l’osier se dit Wicker. La même racine se retrouve dans le mot Witch, la sorcière. C’est avec un brin d’osier que les sorcières nouaient les ramilles de Bouleau de leur balai au manche de Frêne.
    Le Saule pleureur était, pour les romantiques, l’Arbre de la mélancolie et du souvenir nostalgique.

     

     

    Sources: Contes et légendes du Japon, F. Challaye, Collection des contes et légendes de tous les pays, Fernand Nathan 1963
    http://www.arfe.fr/mythes/mythes_arbres_europe.htm#SAULE
    http://portraitsdelunes.blogspot.fr/2010/05/le-saule-et-la-lune.html

     

    « Pygmalion et GalatéeLe Ciel des Giziga »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Août 2014 à 14:19

    Merci pour cette belle légende ! mais mon arbre préféré est Yggdrasil, le frêne sacré de l'Asgard , résidence des Dieux Nordiques ...

    2
    Vendredi 8 Août 2014 à 14:51

    Bon choix Peache, j'en parlerai peut-être bientôt, j'ai déjà quelques dieux nordiques en rayon.
    Bon après-midi et merci de ton passage, amitiés.

    3
    Vendredi 8 Août 2014 à 16:40

    Bonjour Triskèle et Grand grand merci pour cette belle légende que j'ignorais (hé oui,Mr Peache,...c'est moi,Marco....enchanté,par ailleurswink2...et connaissant Dame Fée,Elle Vous consacrera un super article RIEN que pour Vous)

    J'ai adoré Triskèle...grand merci & Biz

    4
    Vendredi 8 Août 2014 à 16:52

    Merci à toi ami Marco, tu sais que tes visites sont toujours des cadeaux pour moi.
    Belle soirée et grosses bises.

    5
    Samedi 9 Août 2014 à 08:30

    Ben, c'est très beau...

    6
    Samedi 9 Août 2014 à 08:58

    Merci Des mots, je te souhaite un beau week-end, amitiés.

    7
    Samedi 9 Août 2014 à 19:08

    Une bien belle légende que celle de ce saule pleureur. S'il est un arbre qui semble vivant c'est bien le saule, qu'il soit pleureur ou non, et surtout lorsque le vent fait bruisser le feuillage. J'aime beaucoup les saules, mais je crois bien que j'aime tous les arbres. Bon week end Trikèle, amitiés

    8
    Samedi 9 Août 2014 à 19:44

    Moi aussi j 'aime tous les arbres, les Amérindiens les appellent "nos grands-pères".
    Mais que c'est beau et romantique un saule pleureur au bord de l'eau!
    Merci de ton passage Fardoise, bonne soirée et beau dimanche, amitiés.

    9
    Samedi 9 Août 2014 à 21:18

    Bonsoir Triskèle,

    Cette légende est émouvante : il aura suffi de la voix d'un être aimé pour que se produise ce que plusieurs centaines d'hommes n'auraient pu obtenir. Beaucoup de douceur. C'est très beau.

    Douce soirée, Triskèle.

     

    10
    Samedi 9 Août 2014 à 21:47

    Bonsoir Triskèle !

    Intéressant article comme toujours :)

    *Les bouddhistes Japonais placent une âme dans certains arbres * cette phrase m'a fait penser à une histoire que j'ai écris il y a un an à peu prés ...je te laisse découvrir ...Voici la lien 

    LA FILLE DU VENT 

    A bientôt !

    Amitiés !

    Stéphane :)

    11
    Dimanche 10 Août 2014 à 08:23

    Merci Kattelm, oui l'amour peut faire ce que ne peut accomplir la force, on voit ça chaque jour.

    Merci aussi à toi Stéphane, je vais voir ton lien de ce pas.

    Belle journée ensoleillée à vous deux et merci de vos commentaires.

    12
    Dimanche 10 Août 2014 à 09:00

    Bonjour Triskèle,

    Quelle belle légende, tu nous en apprends toujours plus et cela rend vivant ce qui nous semble "inanimé" !

    Je te souhaite un bon dimanche,

    Bises

    13
    Dimanche 10 Août 2014 à 09:42

    Bon dimanche à toi aussi Joëlle, merci de ta visite, bises.

    14
    Dimanche 10 Août 2014 à 11:15

    Magnifique histoire.

    De plus, j'ai encore appris bien des choses à la lecture de l'article sur les symboles

    15
    Dimanche 10 Août 2014 à 11:42

    Le plaisir d'apprendre encore et toujours nourrit notre esprit, merci Coyote, bon dimanche.

    16
    Dimanche 10 Août 2014 à 17:23

    Bonsoir Tiskèle

    Trop beau, ton conte sur le saule ! j'aime les arbres et le saule en particulier.... Nous en avions un, magnifique, imposant et pourtant aérien.... mais impossible de se poser dessous, sous peine d'être "miellé"... et ça colle

    Cependant, quelle splendeur au milieu d'une pelouse !

    Plein de bisous tout collants he Je reviendrai quand je rentrerai de notre périple en camping car.... Promis ! yes

    17
    Dimanche 10 Août 2014 à 18:09

    Bonjour Luciole, 83: Varoise sans doute? J'aime le Var, c'est un département  plein de beauté où je regrette de ne plus vivre.
    Je te souhaite un beau voyage alors, et au plaisir de te revoir bientôt, amitiés.

    18
    Dimanche 10 Août 2014 à 21:13

    Variose de coeur depuis 2001... après tout un périple dans la France et 9 déménagements.....

    En fait Auboise (10) et particulièrement attachée à mon pays natal ! Le regrette bien de tps en tps....  cry    he (Comme la chanson : "Jamais contente.....!), mais le Var est une superbe région où il fait bon vivre....

    De toute façon, la famille auboise est éclatée au 4 coins de la France....

    Merci pour tes souhaits bien sympas et je reviendrai, promis !

    19
    valeria59
    Lundi 11 Août 2014 à 08:42

    hello, Tryskee, lgrand merçi pour tes visites en mon absence...


    je profite.des dernieres semaine d'aout pour refaire le plein d'energie...


     cet éte fut bien remplie et surtout bien fatiguant....


     mais soyons zen!!!!!  a bientot...bises.."V".


     

    20
    Lundi 11 Août 2014 à 09:07

    Bonjour Valéria, les vacances sont souvent plus fatiguantes que reposantes on dirait? smile
    Prend le temps de recharger tes batteries, merci de ton passage, bises.

    21
    Mercredi 20 Août 2014 à 11:55

    J'ai un magnifique saule dans mon jardin, je ne le regarderai plus jamais de la même façon ... yes Bises de Béa

    22
    Mercredi 20 Août 2014 à 12:42

    Chaque arbre renferme une âme particulière, et tu sais maintenant que ton saule abrite une âme féminine, essaie d'entrer en communication avec elle? smile
    Belle journée Béa, bises.

    23
    Samedi 30 Août 2014 à 06:31

    moi aussi j'ai un saule pleureur magnifique maintenant que je sais qu'il a une âme je vais en prendre encore un peu plus soin

    bises

    24
    Samedi 30 Août 2014 à 07:47

    Bonjour Ulysse, ayant vu un peu de ton beau jardin, je sais que tu en prendras grand soin.
    Je te souhaite un beau week-end, bises.

    25
    Lundi 15 Décembre 2014 à 20:56

    Je trouve cette histoire étrange ... Tout d'abord, ce n'est pas une âme, c'est un "kami" qui vit dans certains arbres pour les Japonais. Un Esprit de la nature plus ou moins neutre, qui rends visite aux temples des Hommes pour regarder les prières qui lui plait d'exaucer. Les "Kamis" ne vivent pas que dans les arbres (le fameux "Totoro" de Miyazaki représentant un esprit Kami dans son conte.) est dans divers lieux naturels, pierres, rivières, sources... Les japonais étant de religion Shinto à la base, un mélange de chamanisme et de bouddhisme.

    Le moment le plus étrange c'est le passage où l'arbre est abattu ... Aucun japonais serait assez fou à l'époque pour abattre un arbre ou même rentré dans un territoire "Kami"! La punition est immédiate par la mort direct de la personne en faute !

    Dans les très vieilles croyances européennes, on pense que les villageois croyaient aussi en des "territoires" appartenant aux dieux. La mort n'était pas magique ou divine, mais une exécution en règle comme les humains savent bien le faire !

    Puis les arbres sont des êtres vraiment trop magnifiques pour qu'on les coupent comme ça ... J'utilise beaucoup de bois, mais ça me fait mal de voir les forêts détruites. Après un coupe abusée de bois, la forêt change d'odeur, c'est une odeur horrible, je ne sais pas comment la décrire, mais quand je la sens, j'ai très vite l'envie de rentrer chez moi et oublier toute cette destruction...

    26
    Mardi 16 Décembre 2014 à 06:53

    Dans les mythologies plus proches de nos civilisations, nous avons les dryades qui correspondent aux kamis dont tu parles.
    C'est bien d'être attaché aux arbres, je le suis aussi et j'ai mal quand on coupe un arbre, tu y semble plus que sensible...
    Merci de ce commentaire Arthz, bonne journée, amitiés.

    Un petit cadeau:

    http://dailygeekshow.com/2014/12/15/gigantesque-sequoia-3200-ans-photo-entier/

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    27
    Mardi 16 Décembre 2014 à 11:35

    Va falloir que j'étudie les dryades je pense, mais des créatures des forêts, se sont les plus dangereuses !

    Y'a des jours, je me demande si j'ai du sang ou de la sève ! Plus je passe du temps avec les arbres, plus j'ai l'impression qu'ils parlent une langue et plus je me rends compte que ce sont des êtres parmi les plus magnifique !

    Merci du cadeau ! Un magnifique seigneur en sa forêt !

    Bonne journée à toi, amitiés ! :)

    ( Le petit jeu d'aujourd'hui c'est vaincre la grisaille et récupérer des forces qu'il neige ou qu'il pleuve ! )

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :