• La Pivoine

    La Pivoine

    La Pivoine

    Pour Béa


    Fleur de légendes vénérée par les Chinois, la pivoine a beaucoup à nous conter…Du grec paeonia (littéralement «plante à guérir»), la pivoine a très tôt connu le succès grâce à ses vertus curatives. Au regard de son incomparable beauté, elle n’a pourtant rien à envier à la rose!

    En Chine, les pivoines herbacées ont été cultivées avant tout comme plante médicinale. Il y a environ 2000 ans, la Chine commença à cultiver la pivoine pour traiter diverses affections, comme la paresse hépatique ou les faiblesses du sang.

    Cette fleur est aujourd’hui adulée autant pour son opulente beauté que pour ses vertus médicinales. Elle est encore très cultivée pour la production de médicaments, fabriqués à partir de l’écorce de ses racines.

    La pharmacopée japonaise l'utilise comme antispasmodique. Dans la médecine traditionnelle chinoise, c'est sa racine pelée, découpée en tranches qui est utilisée. Connue sous le joli nom de 白芍药 (báisháoyào), elle a pour fonction traditionnelle d'enrichir le sang, de consolider le yin, de réguler le foie et calmer la douleur.

    Des textes antiques nous prouvent que les Grecs étaient déjà conscients des nombreuses vertus qu’offre la pivoine. Vers 400 ans av J.-C., le fameux médecin grec Hippocrate se servait de la plante dans le traitement de l’épilepsie, pour favoriser les menstruations et l’expulsion du placenta après les accouchements.

    Il faudra attendre 500 ans avec l’arrivée de la dynastie Song (960-1279) pour que la pivoine soit appréciée pour ses qualités esthétiques et son incroyable parfum. Elle orne alors les palais impériaux et inspire les artistes qui la déclinent en peinture, porcelaine, poteries…

    La PivoineLa PivoineLa PivoineLa Pivoine

    Symbolique:
    Pour les Chinois, la pivoine est riche de symboles: on l’associe à la beauté féminine mais elle est aussi l’emblème de l’abondance et de la réussite sociale.

    Considérée comme la reine des fleurs, la pivoine incarne aussi l’amour. Représentées par trois, elles sont également le symbole du printemps. Sous la dynastie Song (960-1279), elle a été appelée "fleur de richesse et de prestige" et était représentée sur de nombreux objets.

    Aujourd’hui encore, des tableaux représentant des pivoines sont accrochés dans les maisons, pour favoriser la chance, ou dans les bureaux, pour favoriser les bonnes affaires.

    Symbole floral traditionnel de la Chine, fleur de l'état de l'Indiana et fleur du 12e anniversaire de mariage, la pivoine est connue comme la fleur de la richesse et de l'honneur. Avec leur apparence luxuriante, pleine et ronde, les pivoines incarnent le romantisme et la prospérité et sont considérées comme un présage de bonne fortune et de mariage heureux.

    Mythes et légendes
    Entre la pivoine et les dieux, c’est une histoire sans fin et pleine d’ambivalence.

    Dans son Iliade, Homère est le premier à donner ses lettres de noblesse à la fleur au travers de l’histoire de Péon. Ce médecin des dieux de l’Olympe aurait guéri Hadès, blessé mortellement par Hercule, grâce à la racine de pivoine.

    Dans une autre légende grecque on raconte que la nymphe Péone, fille d’Asclépios dieu de la médecine et de la nymphe Epione, était si courtisée par les dieux qu’une déesse, folle de jalousie, l’aurait transformée en une fleur aux mille pétales: la pivoine.

    Nous connaissons tous l’expression populaire «rougir comme une pivoine» ? Le sentiment de honte ressenti par la nymphe Péone, qui fut transformée en cette fleur, pourrait en être à l’origine, mais toutes les pivoines ne sont pas rouges.
    Ou aussi que son père, jaloux, la trouvant trop impudique, menaça de la tuer, alors Zeus la sauva en la transformant en pivoine. 

    Théophraste considérait la pivoine comme une plante magique, liée au cosmos tout entier. Il préconisait des règles très spécifiques pour sa cueillette, car mal exécutée, celle-ci pouvait conduire à d’atroces souffrances…: «Cette plante doit être arrachée la nuit; si on l’arrache de jour, et que l’on est vu par un pivert en train de cueillir le fruit, on risque de perdre les yeux et si on coupe la racine, on risque la procidence de l’anus.»

    Il est dit que l'Empereur Yang-Ti (605-618) plaça la pivoine sous protection impériale et qu'elle fut dès lors vénérée comme fleur nationale. Certaines variétés étaient vendues 100 onces d'or (environ 3 kg) la plante.
    La culture de la pivoine était très importante, surtout sous la dynastie des Tang. On liait même le destin de la fleur à celle du pays, l'épanouissement de la fleur de pivoine reflétant la prospérité de la Chine.

    En Chine, on raconte que Wu Zetian, unique impératrice de l’histoire de la Chine, se promenait dans ses jardins un soir d’hiver de l’an 691. Etonnée de n’y trouver aucune fleur, elle ordonna à celles-ci de fleurir pendant la nuit. Toutes les fleurs s’exécutèrent excepté la pivoine qui refusa de fleurir hors saison. Ses longues tiges restèrent nues sans la moindre petite feuille verte. L’impératrice, humiliée, bannit alors toutes les pivoines de sa ville, Xi’an, et les renvoya à Luoyang, qui devint plus tard la capitale de la fleur.

    La pivoine trouve aussi sa place dans l’histoire de France: au Moyen Age, les bracelets de graines de pivoine permettaient d’après les croyances de se protéger des mauvais esprits, des maladies et des tempêtes.

    La Pivoine

    La pivoine fut une immense source d’inspiration pour le peintre Edouard Manet (1832-1883). On la retrouve en fleurs coupées, notamment dans Le vase aux pivoines et Branches de pivoines blanches et sécateur. La forme et le rythme de ses pétales évoquaient la complexité des sentiments passionnels. Dans son poème «Pétales de pivoine», Apollinaire associe la fleur à la beauté féminine.

    Guerlain l’a décliné dans son parfum Aqua Allegoria, où les essences de la fleur sont sublimées par la bergamote et le pamplemousse rose. Thierry Mugler propose aussi une variation de son parfum mythique Angel avec Pivoine Angel, qui marie la force du patchouli à la douceur de la pivoine.

    Dans nos sociétés occidentales et le langage des fleurs, la pivoine est plutôt symbole de sincérité et de timidité, on dit aussi d’elle qu’elle apporte la protection. Associée à d’autres fleurs dans un bouquet, elle renforce leur message.

    · Pivoine multicolore : Ta beauté nourrit mon désir pour toi.
    -
    Pivoine blanche : Je suis heureux de t'aimer.
    · Pivoine mauve : Mon amitié pour toi est forte.
    · Pivoine rouge : J'ai pour toi un désir charnel ardent.
    · Pivoine rose : Je t'aime mais suis trop timide pour l'exprimer.

     

     

     

     http://blog.interflora.fr/encyclopedie-des-fleurs/fiches-fleurs/pivoine/
    # http://taijiqigong.over-blog.com/article-la-chine-des-symboles-la-pivoine-52220164.html

     

     

     

     

    « LancelotLes Tuatha dé Danann »

  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Avril 2015 à 12:45

    je sais maintenant pourquoi ma Mère aimait les pivoines :

    2
    Mardi 14 Avril 2015 à 13:05

    Ta maman avait le sens de la beauté Peache, c'est une fleur magnifique qui parle au cœur des femmes tout autant que la rose. Belle journée à toi, bises.

    Une pivoine arbustive pour ta maman, où qu'elle se trouve en ce moment.

    3
    Mardi 14 Avril 2015 à 14:58

    j'aime beaucoup les pivoines :)


    joli article !

    4
    Mardi 14 Avril 2015 à 15:36

    Citron bleu, je crois que nous sommes nombreuses à aimer cette fleur.

    Bonne fin de journée et merci de ton commentaire.

    5
    Mardi 14 Avril 2015 à 17:42

    Bonjour ,

    J'aime beaucoup ce genre d'article , moi qui suis très portée sur les mythologies ,les symboles etc....Et celui-ci en particulier , la pivoine étant une de mes fleurs préférées , sans doute à cause du jardin de ma petite enfance. Tu as réussi là une synthèse qui se lit comme on respire cette fleur : un régal !

    Amicalement .

    6
    Mardi 14 Avril 2015 à 17:58

    Merci pour ce très gentil commentaire Pulsatilla, je te souhaite une belle soirée, amitiés.

    7
    Mardi 14 Avril 2015 à 19:23

    Bonsoir Fée Triskèle,

    Quel merveilleux hommage à cette fleur parfois dédaignée au profit de la rose. Les photos qui illustrent l'article sont superbes. C'est en blanc que je la préfère.

    J'ignorais combien cette très belle était mythique. Ton article si bien renseigné (je me répète, mais que veux-tu, ik en va ainsi de tes écrits !) se lit avec plaisir.

    Merci beaucoup pour cette page aussi fleurie que parfumée.

    En espérant que tu ailles bien, Fée Triskèle,

    je te souhaite une douce soirée,

    bises

    8
    Mardi 14 Avril 2015 à 20:16

    Bonsoir Kattelm, et merci pour ce gentil commentaire qui me touche. Cette fleur est en effet une petite merveille de la nature, elle me plait de de n'importe quelle couleur.

    J'espère que tu vas bien également, toi et moi tout comme certaines fleurs sommes fragiles mais tout de même résistantes! smile Bonne soirée ma chère Kattelm, bises.

    9
    Mercredi 15 Avril 2015 à 11:33

    Bon jour Triskèle ! Je te remercie de ta délicate attention, au-delà des vertus médicinales, la pivoine est riche de symboles très sympathiques, elle a vraiment tout pour plaire !

    Beaucoup adulent les roses, mais je trouve la pivoine aussi belle, sinon plus ... Le seul bémol, ne pas l'arracher de jour ... pour moi pas de problème, je n'arrache jamais les fleurs qui poussent librement chez moi, de jour comme de nuit d'ailleurs ... wink2 

    Encore merci pour cet article, parfait comme tu sais les faire, et à bientôt, bises.

    10
    Mercredi 15 Avril 2015 à 12:08

    Bonjour Béa et merci de ton gentil commentaire. je n'arrache pas non plus les fleurs, je ne les cueille même pas d'ailleurs, mais il est vrai que j'en ai bien moins que toi! smile Mes pivoines sont assez capricieuses selon les années, mais elles sont si belles quand elles veulent bien.

    Belle fin de semaine ma chère Béa, bises.

    11
    Jeudi 16 Avril 2015 à 02:36

    Merci pour ce texte Tryskèle. Les pivoines blanches que j'avais transposé d'un autre jardin vont fleurir d'ici peu. Les rouges sont toujours plus tardives. Je ne laisse pas toujours de message mais je reste un fidèle lecteur.

    12
    Jeudi 16 Avril 2015 à 07:40

    Bonjour Volodia et merci de ton petit mot, les commentaires m'encouragent à continuer mais je peux comprendre qu'on n'ait pas toujours envie d'en laisser, ça m'arrive aussi.yes

    Je te souhaite une belle fin de semaine avec tes pivoines en fleurs, amitiés.

    13
    Jeudi 16 Avril 2015 à 09:23

    hello Tryskele..

     un article bien detaille....

     quand je vois des pivoines, je retourne en enfance..

     une fleur qu'aimait cultiver ma g.mere...dommage qu'elle ne puisse fleurirque le temps du printemps..

     belle fin de semaine a toi  bises  "V.

    ".

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    14
    Jeudi 16 Avril 2015 à 09:47

    Bonjour Valéria, il est vrai que cette belle fleur ne dure pas assez longtemps à notre goût.

    Belle fin de semaine à toi et merci de ta fidélité, bises.

    15
    Jeudi 16 Avril 2015 à 19:47

    Bonsoir Triskèle !

    Petit passage chez mes ami(e)s d'ekla :)

    Le langage des fleurs c'est tout un univers et un voyage dans le temps !

    Te souviens tu de la légende de la rose Cherokee que j'avais publier il y quelques temps  ?

    ICI  

    Douce soirée à toi !

    Bises :)

    Stéphane happy

    16
    Vendredi 17 Avril 2015 à 13:23

    Bonjour Stéphane, j'ai lu ta légende qui me fait penser au chemin des larmes.

    Merci de ta visite, à bientôt, bises.

    17
    Samedi 25 Avril 2015 à 01:16

    Ma chère Triskèle,

    Quand j'ai vu "Pivoine", je n'ai pu résisté à son parfum envoûtant et je me suis attardée avec un grand plaisir sur ton billet rafraîchissant à souhait et riche en détails intéressants!

    Quelle beauté et quel parfum, si la rose reste dans l'esprit collectif la plus belle des fleurs, je trouve que la pivoine a une grande noblesse, une forme de majesté que la rose n'a pas, même si ces deux fleurs sont magnifiques! 

    Sur ces notes fleuries, je te souhaite une douce nuit parfumée, merci ma chère Triskèle pour ce plaisir partagé, je vais me coucher en respirant cette douce fleur .De gros bisous tendresse

    18
    Samedi 25 Avril 2015 à 07:47

    Un grand merci pour ta visite ma petite Rose parmi les roses!

    Je te souhaite un excellent week-end et je t'embrasse, avec toute mon affection.

    19
    Lundi 27 Avril 2015 à 10:16

    Pas gai le Théophraste !!!

    La semaine repart ... qu'elle vous soit agréable !

    20
    Lundi 27 Avril 2015 à 10:27

    Bonjour Coyote, il vaut donc mieux éviter de cueillir cette fleur que de prendre le risque qu'un pivert nous regarde.

    Belle semaine à toi et merci de ta visite.

    21
    Jeudi 30 Avril 2015 à 15:26

    Hey !what's up !!!have a nice day

    22
    Jeudi 30 Avril 2015 à 17:49

    Merci Dreamlo, jolie création, bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :