• L'Ouroboros

    L'Ouroboros

    L’Ouroboros est l’un des plus anciens symboles ésotériques au monde, représenté par un serpent ou un dragon qui se mort la queue.
    On le retrouve dans le monde entier représenté de façon légèrement différente selon les cultures, mais toujours avec le même symbolisme: le cycle éternel de la nature, de la vie et de la mort, symbole que tout est un éternel recommencement. 
    C'est donc un symbole d'espoir et de renouveau.
    Il est le début et la fin de toutes choses, mais aussi l’image que la fin n’est qu’une illusion. Par ailleurs, on l'a aussi considéré comme un symbole d'autodestruction et d'anéantissement.
    Il est donc le  symbole des paradoxes, qui comme lui « se mangent la queue ».

    On le rencontre figuré dans plusieurs cultures sur tous les continents.
    La plus ancienne représentation connue se trouve en Egypte, sous la XVIIIème dynastie, soit 16 siècles avant notre ère. Il est déjà mentionné dans les Textes des Pyramides. Entourant la totalité du monde existant, il représente le cycle du temps et l’éternité. Parfois représenté encerclant le soleil naissant à l’horizon, il figure la renaissance du dieu Râ chaque matin au sortir du Noun, ce qui fait de lui également un symbole de rajeunissement et de résurrection, raison pour laquelle on le représente sur les sarcophages.

    On le retrouve aussi en Mésopotamie, mais également dans la mythologie Nordique:
    Il est le serpent Jörmungand qui encercle le monde, maintenant les océans en place,
    Il est aussi Midgardsormr, le Grand Serpent qui vit dans la grande mer qui entoure le monde du milieu.

    En Chine, on trouve des dragons-cochons de la culture néolithique de Hongshan datant de 6000 ans: figurines de jade à tête de cochon et au corps de serpent enroulé sur lui-même, elles ont pu inspirer les représentations faite par les Phéniciens, puis les Grecs qui le baptisèrent Ourobouros, littéralement « qui se mord la queue ».

    En Inde, le dragon circulaire encercle la tortue qui supporte les quatre éléphants portant le monde. Le serpent qui se mord la queue, évoque la roue des existences, le Samsâra, il symbolise alors le perpétuel retour, le cercle indéfini des renaissances.

    L'Ouroboros apparait également dans les mythologies aztèques et nord-américaines, tel que le dieu serpent à plumes des Aztèques, Quetzalcoalt, fréquemment représenté enroulé sur lui-même.
    On le retrouve aussi en Australie dans le Tjukurpa sous le nom de Waagal ou Wagyl. 

    La forme circulaire de la représentation a donné lieu à une autre interprétation: l'union du monde chthonien, figuré par le serpent, et celui du monde céleste, figuré par le cercle. Ce qui semblait être le cas également en Egypte avec l’ouroboros encerclant le ciel et la terre autour de la renaissance du soleil à l’horizon chaque matin.
    Cette interprétation serait confirmée par le fait que l'ouroboros, dans certaines représentations serait moitié noir, moitié blanc. Il signifierait ainsi l'union de deux principes opposés: le ciel et la terre, le bien et le mal, le jour et la nuit, le Yin et le Yang, et toutes les valeurs opposées.

    Au-delà des mythologies, l’Ouroboros a aussi été employé dans diverses formes de mysticisme. Ainsi, pour les gnostiques, il est associé au démon-dieu solaire Abraxas, et représente l’éternité.

    L’ouroboros durant le Moyen Âge, est un emblème de l’initié, dans les milieux religieux et dans certaines confréries laïques. Il fut le « symboles des révélations successives de la science, de la connaissance réservée à l’Elite, et du silence qui s’impose à l’initié ».

    Enfin, pour les adeptes satanistes, l'ouroboros représente le démon-dieu Léviathan, le serpent du vide et du chaos initial.

     En alchimie, il exprime l’unité de toutes choses, matérielles ou spirituelles, et le fait que rien ne se crée mais tout se transforme dans un cycle éternel de destruction et de recréation.

     

     


    Sources: Wikipédia et http://symbolique-eso.blogspot.fr/2013/05/le-serpent.html
    http://www.dictionnairedessymboles.fr/article-le-symbolisme-de-l-ouroboros-117703494.html


     

    « Les NymphesDevil's Tower »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Juillet 2014 à 11:26

     je ne connaissait pas  ce  symbole

     bonne journée  pour toi

     kénavo

    2
    Vendredi 4 Juillet 2014 à 11:28

    je ne connaissais pas bien la signification et maintenant je peux combler mes lacunes.

    j'aime beaucoup ton blog car il nous apprend beaucoup de choses un peu dur à retenir et l'on peut venir ici les lire et ou les relire à volonté

    je te souhaite un très bon vendredi.

    bises 

    3
    Vendredi 4 Juillet 2014 à 12:21

    Merci de vos commentaires Monica et Corinne, je vous souhaite un beau week-end, moi je suis sous un orage pour l'instant, bises à vous deux.

    4
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 14:26

    Ma chère Triskèle,

    Cela me rassure de savoir que ce symbole représente le cycle de la renaissance et d'un perpétuel recommencement!Pour moi ce symbole avait seulement une connotation maléfique, signe d'un chaos total, hormis celui de la connaissance pour les "élites".

    J'ai appris encore beaucoup de choses grâce à toi, merci ma douce Triskèle, quand je viens te voir, je me réserve une belle marge de temps, car j'aime tellement ce que tu écris et cela demande de la concentration et de la réflexion, pas sûr toutefois que je retienne tout, j'aimerais cependant que ma mémoire enregistre pleinement chaque détail...lol

    J'espère que l'orage chez toi n'a pas fait trop de dégâts...J'ai bien pensé à toi quand j'ai vu l'alerte lancée sur la Franche-Comté!Le pays basque  n'a pas été épargné...quelle tristesse tous ces sinistrés, souvenirs, travail, fruit parfois d'une vie, partis en quelques minutes...

    Je te souhaite un très beau dimanche, de gros bisous gorgés de soleil et de tendresse s'envolent par delà l'océan jusqu'à toi! 

    5
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 15:27

    Bonjour ma petite Neige, difficile de tout emmagasiner dans notre mémoire, ne crois pas que moi-même j'y parvienne! smile
    Merci d'avoir pensé à moi, mais si je suis née en franche Comté je n'y vis plus depuis bien longtemps, je suis sur la Côte d'Azur à présent, ce qui n'empêche pas que nous ayons eu aussi de gros orages, et une pluie de sable rouge venu d'Afrique qui a tout recouvert. Les colères du ciel depuis quelque temps sont dramatiques.
    Merci de ta fidélité et de ta gentillesse ma douce amie lointaine, je te souhaite une belle fin de journée et une belle semaine à venir, je t'embrasse.

    6
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 17:48

    Bonjour Triskèle,

     

    Voici encore un bel article : bien renseigné, bien rédigé. Et comme bien souvent, il réajuste ce que je croyais savoir sur le sujet !

    En espérant que tu ailles bien, Triskèle,

    Amicalement,

    Kattelm

    7
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 18:10

    Merci de ce commentaire Kattelm, je vais bien et j'espère vraiment que toi aussi smile.
    Je te souhaite une belle soirée, et plein de bonnes choses pour la semaine qui va commencer, avec toute mon amitié.

    8
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 19:14

    hello mon amie, je te souhaite un bon dimanche soir, j'espère que tu vas bien

    je t'embrasse

     

    CORINNE

    9
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 19:46

    Merci Corinne, belle soirée à toi aussi.

    10
    Lundi 7 Juillet 2014 à 09:02

    Encore un bel article, voilà un symbole puissant, en fait, le cycle de la vie ; commencement et fin et tu l'écris si bien... Comme tout ce qui est en cercle.

    Je te souhaite une belle semaine, et te dis à bientôt,

    Amitiés,

    Joëlle

    11
    Lundi 7 Juillet 2014 à 09:46

    Merci de ce commentaire Joëlle, passe une très belle semaine toi aussi, amitiés.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Lundi 7 Juillet 2014 à 12:56
    Bonjour Triskele !
    Un petit passage ;)
    Intéressant article...Un symbole comme beaucoup qui change et évolue en fonction des peuples et du temps...pour revenir à son point de départ ...ce qui n'est que justesse dans sa représentation :)
    As tu un article sur le yin yang ?
    Mes deux textes sur Pagnol sont des republications ...merci de ton passage :)
    A bientôt !
    Amitiés ★
    Bises ★
    Stéphane ☆
    13
    Lundi 7 Juillet 2014 à 13:43

    Coucou Stéphane, non je n'ai pas encore fait d'article sur le yin et le yang, ça pourrait t'inspirer?
    Je te remercie de ta visite, bonne semaine, bises.

    14
    Lundi 7 Juillet 2014 à 16:12
    C'est mon symbole fétiche...mon avatar loup est comme cela d'ailleurs !
    Une inspiration du yin yang. ..çà doit être quelque part chez moi ;)
    Mais un de tes articles documentés sur le sujet comme tu sais le faire serait intéressant :)
    A+
    Stéphane ★
    15
    Lundi 7 Juillet 2014 à 17:05

    Merci de nous présenter un symbole universel, ils ne sont pas si nombreux. Bonne soirée et belle semaine à toi, loin des orages. Avignon a bien été servi aujourd'hui et j'ai vu la foudre tomber tout près, sur le rocher des Doms.

    16
    Lundi 7 Juillet 2014 à 18:02

    Stéphane: tes désirs sont des ordres! smile Je vais plancher là-dessus.

    Fardoise: merci de ta visite, ouh là là moi qui craint les orages, et nous sommes servis ici aussi depuis quelque temps, je n'aurais pas aimé être à ta place, ça a du faire un très gros boum!

    Bonne soirée et bises à vous deux.

    17
    Lundi 7 Juillet 2014 à 18:13

    On appelle cela le partage ma bonne amie :)
    Je trouve souvent l'inspiration sur les autres blogs , sur une photo ou un sujet publié et je le fait à ma sauce...;)

    J'ai retrouvé mon article ...ici > YIN YANG 

    Bonne soirée !

    Stéphane ^^

    18
    Mardi 15 Juillet 2014 à 13:25

    Avant, je connaissais "le serpent qui se mord la queue" , mais sans plus ... mais c'était avant ... smile Bises de Béa

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :