• Imbolc

    Imbolc

    IMBOLC
    ou la Chandeleur

    Je fais remonter cet article puisque nous y sommes de nouveau.

    Le 1er février: C'est la fête du feu, une fête de la lumière dédiée à la déesse celte Brigid.

    Imbolc est lié à Brigid, la déesse mère. Elle règne sur les arts (déesse de la connaissance), le feu (déesse de la forge), la médecine et la magie (déesse de la guérison et de la fertilité). C'est la patronne des druides, des sages-femmes et des forgerons. Elle est le feu dans la tête des poètes et le feu dans le ventre de ceux qui agissent en conformité avec leurs convictions, d'où son aspect de déesse d'inspiration et d'action. Patronne des métallurgistes, elle détient le secret de la transformation des matières brutes en objets beaux et utiles.

    En Irlande, Brigit est la fille du Dagda, elle fait partie des Tuatha Dé Dannan. Elle est associée à la fête d’Imbolc, la purification du 1er février, censée protéger les troupeaux et favoriser la fécondité.
    L’importance de son culte chez les Celtes a conduit les évangélisateurs chrétiens à lui substituer une sainte homonyme, sainte Brigitte.

    Comme la plupart des fêtes païennes, Imbolc a ensuite été reprise par les Chrétiens, et est ainsi devenue la Chandeleur.

    Imbolc souligne le rétablissement de la Déesse après que celle-ci eut donné naissance au Dieu.

    Il s'agit d'une grande fête de purification, régénération, renaissance... L'on se nettoie des "souillures" de l'hiver et l'on "renait" à la lumière du soleil qui commence à revenir! Cette fête est dédiée aux femmes et aux enfants, ainsi qu’aux sources. On prie pour eux et pour les jeunes agneaux.

    Imbolc marque le début des premiers signes du printemps comme la naissance des agneaux, très symbolique dans cette fête, la germination des graines et l'apparition des premières fleurs comme les perce-neige. A Imbolc, les jours sont visiblement plus longs et des signes que l'hiver desserre sa prise apparaissent.

    Lors de cette fête l'on fabrique également les "croix de Brigid".

    Imbolc

    La croix de Brigid est traditionnellement fabriquée pour le sabbat d’Imbolc. La croix était suspendue dans la maison et était un talisman de protection contre le feu et les influences néfastes.

    Sabbat de purification après la réclusion de l'hiver, grâce au pouvoir régénérateur du Soleil, Imbolc est également une célébration de la croissance spirituelle, de la purification et des nouveaux départs. C'est l'occasion de se débarrasser des encombrements du passé.

    A Imbolc, époque de renouveau, on célèbre les changements dans l'individu et autour de lui et on renouvelle l'engagement d'améliorer le monde. On honore l'étincelle de créativité divine de l'être et on appelle l'énergie. C'est l'une des époques traditionnelles d'initiation et par conséquent, des rituels d'engagement personnel.

    Cette fête nous invite à faire le grand ménage dans la maison et aussi dans notre vie. Trier, nettoyer, ranger et faire le point pour ne retenir que l'essentiel et repartir pour une nouvelle année. C’est aussi le moment de lancer de nouveaux projets au sens propre (planter des graines dans le jardin) ou au sens figuré (vous lancer un nouveau défi, vous initier à une nouvelle discipline).

    Imbolc est en grande partie une fête féminine.
    Traditionnellement, pendant la première partie de la célébration les femmes pratiquent leurs rites dont on ne parle jamais en dehors du cercle ou en présence des hommes. Les hommes, bien entendu, pratiquent leurs propres mystères en attendant d'être invités dans le cercle en tant qu'hôtes honorés. Ils apportent des offrandes à Brigit, qui sont déposées aux pieds d'un bridiog: une effigie de la déesse vêtue et décorée par les femmes et placée dans une corbeille. Pendant le rituel, les personnes participant à la célébration peuvent approcher la bridig pour lui murmurer leurs secrets et leurs souhaits. Dans les civilisations celte et nordique, de grands bûchers étaient allumés, pour aider la renaissance du soleil et hâter la venue du printemps.

    Que faire pour fêter IMBOLC ? Allumer des petites bougies blanches aux fenêtres à la tombée de la nuit, pour symboliser la lumière qui revient, les jours qui rallongent. Faire une croix de Brigid pour protéger la maison et ses habitants (du feu et des mauvais esprits).

    Boire du lait avec du miel. Et puis Imbolc est l'ancêtre de la chandeleur, alors on fait des crêpes !!
    Les galettes ou les crêpes que l’on prépare pour cette fête sont des évocations solaires. Mais comme beaucoup de fêtes du patrimoine culturel judéo-chrétien, la chandeleur trouve son origine dans un mixage des traditions païennes et religieuses.

    Imbolc

     

     

     

    Sources : la voie de la déesse et des dieux anciens.
    http://www.blogg.org/blog-51512-billet-en_savoir_plus_pour_imbolc-743628.html

     

     

    « Les deux dragonsLa Saint Valentin »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Février 2015 à 09:19

    Ben pour suivre la tradition, ça fait tout un temps que nous buvons du lait avec du miel vu notre bronchite....

    Excellente la photo des toutous !

    2
    Dimanche 1er Février 2015 à 09:42

    Très bonne habitude Coyote, et n'oublie pas de faire des crêpes!

    Bon dimanche, bises.

    3
    Dimanche 1er Février 2015 à 13:23

    merci pour ce reportage  

     j ai presque le  même   enregistré  pour demain

     comme nous n avons pas  le s même  lecteurs    je pense le mettre  quand même

     c est toujours intéressant de  faire connaitre les traditions  celtes  qui sont les nôtres

     mais je ne  voudrait pas  porter  ombrages à ton blog  

     bon dimanche pour toi

     bises

    4
    Dimanche 1er Février 2015 à 13:37

    Bonjour Monica, mais évidemment que tu peux poster ton article! Il n'y a aucun souci, nous ne sommes pas concurrentes, mais plus ou moins complémentaires dans nos amours communes! smile 
    Et j'irai te lire avec grand plaisir.

    N'oublies pas de faire des crêpes pour honorer Brigid et le soleil, bon dimanche à toi aussi, bises.

    5
    Lundi 2 Février 2015 à 08:56
    merci Triskéle pour ton com
    donc à toi aussi une très bonne fête de Imbolc
    les beaux jours sont en marche , mais nous avons encore des tempêtes à passées avec les marées importantes qui viendrons
    bises
    kénavo
    6
    Lundi 2 Février 2015 à 09:52

    Bien sûr le printemps n'est pas encore là et février est souvent le mois le plus hivernal, mais nous avons déjà gagné plus d'une heure de soleil depuis le solstice, alors ça fait du bien.

    Très belle journée Monica, avec tes crêpes et ton cidre smile, kenavo, grosses bises.

    7
    Lundi 2 Février 2015 à 10:44

    Alors pour fêter Imbolc, il faut :boire du lait et du miel, ça va. Les crêpes, ça va aussi. Les petites bougies aux fenêtres, ça va toujours. Mais faire la croix de Brigid, sans le mode d'emploi... frown

    Merci Triskèle ! ^^

    8
    Lundi 2 Février 2015 à 11:00

    Pianosh, voici donc pour toi le mode d'emploi:

    http://atoutepaille.canalblog.com/archives/2011/02/01/20416944.html

    Bon courage, mais tu es un manuel ça devrait être facile! smile

    Merci de ta visite et je te souhaite une belle semaine, bises.

    9
    Lundi 2 Février 2015 à 12:52

    Merci Triskèle, mais... euh... j'ai rien compris. Tant pis. he

    10
    Lundi 2 Février 2015 à 22:09

     " Elle est le feu dans la tête des poètes "....Aaaah voilà donc celle qui habite chez moi !!!!! :D

    Plaisanterie mise à part , ton article est intéressant et instructif ma chère Triskèle....peut être ferais-je des crêpes ce week-end qui sait...avec un fond de rhum dans la pâte bien entendu :)

    Bonne soirée à toi happy

    Bises ^^

    Stéphane he 

    11
    Mardi 3 Février 2015 à 07:29

    Ah Stéphane, quelle chance si Brigid habite chez toi! C'est lui faire honneur que de faire des crêpes.

    Merci de ta visite, belle journée, bisous.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Mardi 3 Février 2015 à 14:03

    Bonjour Triskèle ! Maintenant je sais pourquoi j'ai des envies de rangement tous les ans début février, et heureusement qu'il y a les crêpes pour me remonter un peu le moral, parce que les rangements, c'est vraiment pas mon truc ... sarcastic Très intéressant de connaitre l'origine de cette fête, tu as fait un article, merci. Bises et à bientôt 

    13
    Mardi 3 Février 2015 à 14:42

     Béa, c'est drôle, j'ai moi aussi commencé le grand ménage de printemps! Nettoyage, rangement, d'ordinaire je faisais aussi les plantations mais il fait encore trop froid.

    Merci de ta visite, belle fin de journée, bises.

    14
    Mercredi 4 Février 2015 à 00:32

    Ma chère Triskèle, 

    Dès lors que les jours commencent à rallonger, c'est vrai, on est prit par une frénésie de rangement et de nettoyage...et je ne déroge pas à la règle hihi!

    Et comme le soleil n'est pas très généreux en ce moment, j'ai fais mes petits disques solaires, hum, c'est tellement bon, j'ai honoré sans le savoir Brigid et apporté de la lumière dans notre foyer! Et un vrai régal pour nos papilles en même temps ;)

    Merci pour cet article vraiment intéressant ma chère Triskèle, toujours un réel plaisir de découvrir tes superbes légendes!

    Cette semaine, je souffle un peu, mon prof est absent 8 jours, donc je dispose enfin d'un peu de temps pour flâner sur les blogs et me libérer un peu l'esprit!

    Je te souhaite une belle semaine, en espérant que vous n'avez pas trop de neige de votre côté, les Pyrénées en revanche sont servis...Nous avons eu aussi une période de grand froid et surtout très agitée, pluies abondantes et vent très violent d'abord du Nord (très froid, températures glaciales) puis du Sud, mon bougainvilliers n'a pas résisté aux assauts du vent, il a été déraciné en partie... :'( Je ne sais pas s' il survivra.

    Je pense bien à toi et t'envoie de gros bisous tendresse de Turquie

    15
    Mercredi 4 Février 2015 à 10:27

    Ma chère Neige, je suis contente de te revoir. Je constate que les femmes, même inconsciemment, sont influencées par cette fête durant laquelle il faut déblayer et ranger dans tous les sens du terme, faire du vide autant dans les placards que dans sa vie, pour repartir sur de bonnes bases.

    Ca me fait plaisir que tu puisses te reposer un peu, ici le temps est très variable, soleil, vent, mais aujourd'hui c'est la pluie et la neige est à peine plus haut, je ne sais pas si elle descendra une marche jusqu'ici. Bonne chance à ton bougainvillier, le pauvre n'aime pas le froid, j'espère qu'il reprendra.

    Passe une très belle semaine ma puce, gros bisous de ma part également, à bientôt.

    16
    Mercredi 4 Février 2015 à 10:43

    hello Tryskele...

     une legende qui me fait encore voyager...

     

     et de decouvrir l'origine de la chandeleur.....

     je ne rate pas cette tradition..

    meme seule je me fais des crepes..

     j'espere que tu vas bien...et que bientot le printemps nous rechauffera.....bises  "V".

     

    17
    Mercredi 4 Février 2015 à 11:19

    Bonjour Valéria, oh oui c'est si bon les crêpes, tu as raison de te faire plaisir et je fais la même chose! Je commence à avoir besoin d'une révision générale comme une vieille voiture,smile mais ça va aller je te remercie! Vivement le printemps et tout ira mieux.

    Merci de ta fidélité et aussi pour cette belle image, bises ma chère Valéria.

    18
    volodia
    Mercredi 4 Février 2015 à 18:23

    Bonjour Tryskèle,


    Moi aussi je suis heureux de ce retour progressif de la lumière mais le grand ménage de printemps attendra encore un peu: les crêpes d'abord. Amitié. volodia.

    19
    Mercredi 4 Février 2015 à 18:49

    Bonsoir Volodia, il semble que seules les femmes soient prises d'une frénésie de nettoyage et rangement! Mais évidemment pour les crêpes tout le monde est là! smile

    Merci de ta visite, très belle soirée, bises.

     

    20
    Mercredi 4 Février 2015 à 20:23

    Fée Triskèle,

    Grâce à ton article, je découvre -et saisis mieux, de fait- le sens de cette fête. Célébration du feu et de la lumière au cœur de l'hiver ,sur lequel nous portons un regard extérieur alors que déjà il porte en germes  le printemps. N'est-ce pas encourageant en cette période de l'année ?

    .../...

    (Et dire que j'avais jamais considéré la crêpe comme un symbole solaire... Hum... On se sent un goinfre et primaire pour le coup !)

    Merci pour ce partage, Triskèle.

    Douce soirée à toi, la Fée !

     

     

    21
    Jeudi 5 Février 2015 à 06:50

    C'est comme ça que nous constatons que nous avons oublié les symboles ancestraux, il est bon de se les rappeler. Mais tout le monde aime les crêpes et ce n'est pas être primaire qu'être gourmand. smile

    Merci ma chère Kattelm, j'espère que tu passeras une belle journée sous le soleil, ici il pleut! Bises.

    22
    Jeudi 5 Février 2015 à 22:04

    Imbolc me semble étrangement familière..

     Merci pour cette belle découverte !smile

    23
    Vendredi 6 Février 2015 à 06:54

    Tu as sans doute aussi ce genre de tradition dans tes racines Iris!

    Merci de ta visite et passe une belle fin de semaine, amitiés.

    24
    Dimanche 24 Janvier 2016 à 22:04

    belle histoire! mais est-ce une légende? les tripes des vieux celtes en sont imprégnées. Je le sais, j'en suis !

      • Lundi 25 Janvier 2016 à 07:00

        Bonjour Peache, j'en suis aussi et je crois à toutes ces légendes. Maurice Druon a dit: "les mythes constituent la mémoire collective de l'humanité", ils sont les témoignages enjolivés des histoires du passé.

        Merci de ton commentaire, belle semaine mon cher Peache, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :