• Hercule

    Hercule

    (Par Antonio del Pollaïuolo)

    Hercule

    Les 12 travaux d’Hercule

    Héraclès est l'un des plus célèbre héros de la mythologie grecque,  un demi-dieu. Sa vie a été rythmée par les jalousies et caprices des dieux depuis son enfance jusqu'à l'accomplissement des 12 travaux qui lui ont été imposés.

    Héraclès en grec, Hercule en Romain, est le fils de Zeus et d'Alcmène. Alcmène, une mortelle, était l'épouse d'Amphitryon. Pour arriver à s'approcher d'Alcmène, Zeus emprunta les traits de son mari. Cette nuit-là, Alcmène conçut le petit Héraclès.
    Héraclès est de ce fait, depuis sa naissance, poursuivi par la haine d'Héra: dans un moment de folie inspirée par cette dernière, il tua sa femme Mégara et ses fils. Revenu à la raison, il alla consulter la Pythie pour savoir comment expier sa faute: celle-ci lui conseilla de changer son nom Alcide en Héraclès (gloire à Héra) et lui ordonna de se mettre au service d'Eurysthée, son cousin et plus vieil ennemi, et d'accomplir les tâches qu'il lui ordonnerait.
    Eurysthée, souhaitant se débarrasser d'Hercule, fit volontairement le choix de travaux inutiles et qu'aucun homme normal n'aurait été capable d'accomplir. Mais Hercule, en tant que demi-dieu, fut doté dès la naissance d'une force incroyable qui lui permit de venir à bout de sa tâche. A l’origine les travaux étaient au nombre de dix, mais comme deux furent refusés par Eurysthée, il y en eu deux supplémentaires.

    Eurysthée choisis les travaux suivants à faire faire à Hercule :

    Tuer le lion de Némée
    Tuer l'hydre de Lerne
    Capturer la biche de Cérynie
    Capturer le sanglier d'Érymanthe
    Nettoyer les écuries d'Augias
    Faire fuir les oiseaux du lac de Stymphale
    Capturer le taureau du roi de Crête
    Capturer les juments de Diomède
    Dérober la ceinture d'Hippolyte
    Capturer les bœufs de Géryon
    Dérober les pommes d'or du jardin des Hespérides
    Dompter et ramener le chien Cerbère


    1 - Le lion de Némée
    Le premier travail qu'Eurysthée imposa à Hercule fut de tuer le lion de Némée et de ramener sa peau.
    Ce lion était indestructible, Hercule s’aperçut que ses flèches rebondissaient sur sa peau, son épée ne le coupait même pas et ses coups de massue le laissaient indifférent.
    Sachant qu'aucune arme ne pourrait le tuer, il le prit à bras le corps, lui fit la "prise du collier" et l'étrangla. Il emporta le cadavre du lion à Mycènes.
    Hercule écorcha le lion avec les propres griffes du fauve, tranchantes comme un rasoir. Il put ainsi revêtir sa peau invulnérable et s'en faire une armure pour la suite de ses aventures. Il utilisa la tête du lion comme casque.

    2 - L'Hydre de Lerne
    Pour le 2ème de ses travaux, Eurysthée imposa à Hercule de tuer un serpent monstrueux  à corps de chien et à 9 têtes: l'Hydre de Lerne qui vivait dans le territoire d'Argos.
    L'Hydre, était invincible car dès qu'on lui coupait une de ses têtes, elles repoussait quelques secondes après. Hercule se fit accompagner de son neveu Iolaos. Au cours du combat, il vit qu’il avait beau couper les têtes, elles repoussaient aussitôt, il pensa alors à appliquer le feu à la plaie, ce qu’il demanda de faire à son neveu, ainsi les têtes ne repoussèrent plus, mais pour tuer l’hydre il devait couper la tête immortelle qui était en or. Hercule attira  la bête hors de son repaire et lui décocha plusieurs flèches enflammées. Puis, ayant réussi a couper la tête immortelle, il l'enterra sous un rocher.
    Eurysthée n'a pas accepté ce travail car Hercule a demandé à Iolaos de l'aider.

    3 - La biche de Cérynie
    Eurysthée demanda à Hercule de lui apporter vivante la biche de Cérynie qui vivait sur les pentes du mont Ménale, en Arcadie.
    Cette biche avait des cornes d'or et des pieds d'airain. Elle était renommée pour la vitesse de sa course, personne n'avait jamais pu l'atteindre. Héraclès, la sachant consacrée à Artémis, ne voulut pas la percer de ses flèches; il la poursuivit donc une année entière, mais finit par la rattraper au moment où elle traversait le fleuve Ladon: visant ses pattes avant entre l'os et le tendon, il immobilisa la biche d'une flèche sans la blesser.
    Il prit la bête sur son dos et retourna la déposer vivante aux pieds d'Eurysthée.

    4 - Le sanglier d'Erymanthe
    Le sanglier d'Erymanthe était le quatrième travail d'Hercule.
    Le sanglier d'Erymanthe était une bête sauvage et gigantesque qui dévastait le pays. Héraclès captura le sanglier en le faisant sortir de sa tanière par ses cris et en le poussant dans la neige. Il l'emprisonna dans son filet et le rapporta à Eurysthée.

    5 - Les écuries d'Augias
    Le 5ème travail d'Hercule fut de nettoyer les écuries du roi Augias. Celles-ci n'ayant pas été nettoyées depuis une trentaine d'années étaient encombrées par une telle épaisseur de fumier qu'elles étaient devenues inaccessibles. Hercule proposa un marché au roi Augias,: s'il arrivait à tout nettoyer en une journée, Augias devait lui donner un dixième de son troupeau. Augias accepta mais seulement parce qu'il était sûr qu'Hercule échouerait. Hercule se mit au travail. Ouvrant les murs et détournant le lit des fleuves Alphée et Pénée, il réussit à purifier les écuries de leur saleté, puis il remit les fleuves et les murs dans leur état d’origine, le tout en une seule journée. Hercule alla réclamer sa récompense. Mais Augias nia le marché conclu et refusa de lui donner une seule de ses bêtes!
    Quand Hercule annonça à Eurysthée le succès de son cinquième travail, celui-ci refusa de prendre en compte cette épreuve car Hercule ne devait demander aucun salaire.

    6 - Les oiseaux du lac Stymphale
    Pour ce 5ème travail, Héraclès devait tuer les oiseaux du lac Stymphale. Ces oiseaux terrorisaient la cité de Stymphale, jusqu'à l'Arcadie, ils étaient connus pour leur férocité, c’étaient des mangeurs d’hommes aux corps monstrueux, leurs plumes étaient de bronze, leurs serres et leurs becs étaient faits d'airain, ils ravageaient les cultures. Eurysthée lui ordonna de se débarrasser de ce fléau par tous les moyens. Héraclès partit donc afin de retrouver ces volatiles carnassiers. En arrivant au lac Stymphale, il aperçut la grande Déesse Athéna qui lui donna deux objets en bronze et lui montra du doigt la forêt ténébreuse, puis elle disparut. Héraclès vit deux castagnettes entre ses mains. Il s'en servit donc pour faire un bruit assourdissant qui fit tomber de leur cachette beaucoup d'oiseaux! Ceux-ci, effrayés, s’enfuirent pour toujours de ce bois.

    7 - Le taureau de Crête
    Pour son septième travail, Hercule doit ramener le taureau du roi Minos offert par Poséidon qui devait être sacrifié au dieu; mais Minos n’avais pas respecté sa parole et conservé ce taureau pour lui. Hercule eu beaucoup de mal à rattraper l’animal tant il était rapide, mais dès que le taureau s'arrêta un instant pour brouter, Hercule lui sauta dessus. L'animal fou de rage se mit à courir à une vitesse phénoménale.
    Hercule dut s'accrocher aux cornes, mais il amena le taureau à Eurysthée.

    8 -  Les juments de Diomède
    Pour le 8éme travail d'Hercule, Eurysthée lui ordonne de se rendre en Thrace afin de subtiliser les quatre juments mangeuses d’hommes de Diomède. Pour la 1ère fois depuis le début de ses travaux, le succès d'Hercule passe par un combat contre une armée.
    Hercule arrive à Tirida: après avoir assommé les valets qui gardent les écuries, il découvre les juments attachées à des abreuvoirs de bronze par des chaînes et des longes d'acier en train de dévorer des cadavres humains. Tout à coup, le roi Diomède pénètre dans les écuries, il se bat contre Hercule avec l’aide de son armée. Hercule vint à bout des soldats qui s'étaient mis à fuir, assomma Diomède avec sa massue et le présenta à ses propres juments qui le dévorèrent tout vivant. Celles-ci rassasiées , il put alors facilement en venir à bout.
    Hercule les ramena à Eurysthée qui les relâcha, n'étant plus sauvages après avoir dévoré leur maître.

    9 - La ceinture d'Hippolyte, reine des Amazones
    Eurysthée assigne à Hercule sa 9ème tâche. Admète, sa fille, réclame la ceinture d'Hippolyte, la reine des Amazones. Il accepte la mission et se rend au pays des Amazones.
    Dès son arrivée, des guerrières l'encerclent et l'amènent jusqu'à leur reine. Hercule se présente à Hippolyte et lui fait part de sa mission. La reine est complètement conquise par son histoire et accepte de lui offrir sa ceinture.
    Hercule repart vers son bateau. Mais la déesse Héra tue Hippolyte pour que les Amazones croient Hercule coupable de ce forfait. Hercule, qui est presque arrivé à son bateau, voit apparaître les Amazones en colère sur leurs chevaux. Il ignore la cause de ce revirement mais il est donc obligé de se défendre et de tuer toutes les Amazones.
    Une fois arrivé chez le roi, Hercule remet la ceinture à Admète. Mais celle-ci la trouve banale et repart déçue que la ceinture ne soit pas plus impressionnante.

    10 -  Les boeufs de Geryon
    Pour son 10ème travail, Hercule dut ramener le troupeau de Geryon d'Eurythie, une île située près de l'océan, sans autorisation ni paiement.
    Geryon avait la réputation d'être l'homme le plus fort de la terre. Il est né avec trois têtes, six mains et trois corps réunis à la taille. Geryon avait un troupeau d'une beauté merveilleuse. Il était gardé par le berger Eurytion, fils d'Arès, et par le chien à deux têtes Orthros. Hercule aussitôt arrivé, Orthros s'élança sur lui en aboyant, mais Hercule l'abattit d'un coup de massue et Eurytion, qui se précipitait au secours d'Orthros mourut de la même manière. Lorsque Geryon apprit la nouvelle, il défia Hercule en combat singulier. Celui-ci attaqua Geryon par le flanc et le transperça en lui envoyant une flèche d'un côté qui traversa ses trois corps. Ainsi, il obtint les troupeaux sans autorisation ni paiement et les ramena à Eurysthée.

    11 - Les pommes d’or des Hespérides
    Eurysthée avait entendu parler du Jardin des Hespérides, mais personne ne savait où il se trouvait. Il donna l’ordre à Hercule d’aller y cueillir les légendaires pommes d’or.
    Une nymphe dit à Hercule d'aller voir Nérée, le fils de l'Océan, lui saurait où était ce jardin. Hercule trouva le dieu endormi sur une plage. Il s'approcha et le réveilla.
    Nérée lui dit que le jardin des Hespérides se trouvait dans le royaume d'Atlas et que les Hespérides étaient ses filles. De plus ce jardin était gardé par un dragon. Hercule le remercia et partit immédiatement pour le royaume d'Atlas. A son arrivée,  il trouva le géant à genoux, immobile, le ciel posé sur ses épaules.
    Quand il lui parla de sa mission, Atlas lui affirma qu’il ne pourrait pas entrer, mais lui en tant que père des Hespérides pouvait le faire à sa place, à condition qu’il le remplace un moment pour soutenir le ciel. Ce qui fut fait.
    Atlas revint bien avec les pommes d’or, mais voulut profiter de sa liberté pour aller se promener. Héraclès comprit que le géant s'était joué de lui et qu'il fallait ruser.
    A malin, malin et demi, Hercule prétendit avoir besoin de mieux positionner le ciel sur ses épaules car celui-ci vacillait, Atlas crut donc devoir supporter la voûte céleste juste un instant. Mais le héros s'empressa de se dégager, laissant le géant porter seul la voûte du ciel. Hercule revint au palais d’Eurysthée et lui offrit les fruits merveilleux.

    12 - Cerbère
    Cerbère était un chien à trois têtes et à queue de dragon qui gardait l'entrée des Enfers. Il n'était pas là pour empêcher que l'on entre mais pour empêcher qu'on sorte des enfers. Quiconque osait l'affronter était sauvagement tué ou déchiqueté en petits morceaux. Héraclès l'étouffa puis l'enchaîna et l'amena à Eurysthée , mais  lui qui pensait tuer Héraclès par le biais de Cerbère lui demanda de le ramener aux enfers tellement il en avait peur.

    Hercule avait fini ses travaux  il était à nouveau libre. Il renvoya Cerbère d'où il venait.

     Hercule


    http://12travauxhercule.d-t-x.com/pages/page12.html
    http://www.les-12-travaux-hercule.fr/

     

     

    « La Dame BlancheLe Phénix »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Avril 2014 à 13:55
    Bonjour chère amie, merci pour ta gentil visite , a mon tour de venir dans ton beau Univers, te souhaité un bon Dimanche Brigitte44
    2
    Dimanche 13 Avril 2014 à 14:16

    Merci Brigitte, passe un bon dimanche toi aussi.

    3
    kattelm
    Lundi 14 Avril 2014 à 19:55

    Un article fort bien renseigné et très agréable à lire. Les douze travaux d'Hercule appartiennent à la catégorie de ces connaissances que je crois posséder alors que dans les faits...!


    Merci, Triskèle.


    Douce soirée !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mardi 15 Avril 2014 à 06:58

    Bonjour Kattelm, enfin je vois ton commentaire et je peux répondre, hier c'était la galère!
    Merci de ton passage, je te souhaite une belle journée, amitiés.

    5
    Mardi 15 Avril 2014 à 15:09

    Tu nous a choisi une très belle image pour illustrer cet article, quel homme ! (demi-homme plus précisément) Et dire que j'ai lu tout ça étant gamine, mais je ne me rappelais pas du dixième ! La connaissance c'est ce qui reste quand on a tout oublié, aie ... il ne me reste pas grand chose, merci pour le rappel. Bises de Béa

    6
    Mardi 15 Avril 2014 à 15:34

    Une bonne piqûre de rappel, ça ne fait pas de mal de temps en temps, nous sommes tous dans le même cas! Bonne fin de journée Béa, bises.

    7
    Mardi 15 Avril 2014 à 15:50

    tout comme toi , j'ai bien froid..en ce 15 avril..

     j'ai retrouve 'lhistoire de hercule..qui depuis longtemps etait un peu oublie..

     a bientot...bises.."V".

     

    8
    Mardi 15 Avril 2014 à 16:23

    Ah, je ne suis donc pas la seule, nous devons nous réchauffer au feu de l'amitié! yes
    Merci Valéria et bon après-midi, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :