• Brunehilde

    Brunehilde

    Brunehilde

    (Siegfried et l’anneau des Nibelungen)
    Il y a bien des versions différentes de cette histoire, selon les sources scandinaves, allemandes ou autrichiennes. J’ai choisi celle-ci.


    Dans la mythologie germanique, Brunehilde est une vierge guerrière qui fait partie du groupe des Walkyries, chargées de sélectionner les héros, les Einherjars. Elle est la fille d'Odin et d'Erda. Elle est surtout connue pour sa présence dans la saga des Nibelungen.

    Un jour Odin lui confia une mission: la Déesse Freyja avait rendue stérile Vara, la reine du Frankenland, la seule lignée humaine ayant du sang divin en elle. Odin ne voulant pas que s’éteigne la lignée qu’il avait créée chargea Brunehilde de dérober dans le jardin de Freyja une pomme d’éternelle jeunesse, seul remède contre sa stérilité, et de la lui apporter. Brunehilde remplit sa mission après avoir lutté contre l’énorme chien gardien du jardin et rapporta la pomme.
    Mais quand Freyja découvrit son gardien inerte, elle comprit tout et se mit en colère.

    (Autre version: Lorsqu'une bataille oppose les rois Agnarr et Hjálmgunnarr, le dieu Odin promet la victoire à ce dernier, toutefois Brunehilde lui désobéit et tue Hjálmgunnarr.)

    Odin pour ne pas perdre la face dut se résoudre à bannir d’Asgard la pauvre Brunehilde. Elle fut envoyée à Midgard, la terre des hommes, perdit son statut divin et donc devint une simple mortelle.
    Arrivée sur Terre, elle apporta la pomme à Vara, et se mit à son service.
    Au contact des hommes, Brunehilde remarqua que les dieux se comportaient peu ou prou de la même façon que ceux-ci, et elle commença à parler un peu trop du monde des dieux à leur goût, ce n’était pas permis.
    Odin prit cela très mal, et pour la punir, il la condamna à rester prisonnière d'un cercle de flamme, dans une grotte, jusqu'à ce qu'un homme assez courageux puisse la délivrer. Cependant, Odin ne voulant pas la faire souffrir, car il se savait quand même responsable de l’avoir fait chuter dans le monde des humains, plongea la jeune femme dans un sommeil profond.

    Des années plus tard, le jeune guerrier intrépide Siegfried affronta le dragon Fafnir, afin de récupérer le trésor des nains et l’anneau des Nibelungen qu’il cachait dans sa tanière.
    Héros des légendes germaniques et scandinaves, l'un des principaux personnages de l'Edda, de la Volsungasaga et des Nibelungen,  Siegfried ou Sigurd est l'objet de récits très divergents. On le dote d'un cheval extraordinaire (Grani) et d'une épée (Gram) également merveilleuse.

    Ayant réussi à tuer le dragon, il s’aperçut que les endroits de son corps recouverts par le sang de celui-ci étaient devenus durs comme le roc. Il se baigna alors dedans car il avait creusé une fosse afin de le recueillir sur les conseils d’Odin, pour en recouvrir entièrement son corps, de la sorte il se rendait invincible. Mais il ne vit pas qu’une petite zone entre ses omoplates, sur laquelle s’était collée une feuille, ne se trouva pas imprégnée de sang.

    Après sa victoire, Siegfried entendit parler d'une magnifique Walkyrie, prisonnière dans une grotte, que personne n'était parvenu à délivrer. Toujours en quête d'aventures, Siegfried s’y précipita. Grâce à sa peau telle une cuirasse, il put traverser les flammes sans problème et sortit Brunehilde de son sommeil.
    Brunehilde et Siegfried tombèrent amoureux l'un de l'autre, mais Siegfried dut bientôt repartir en mission, en laissant à Brunehilde l'anneau des Nibelungen.

    Ses aventures le menèrent chez le roi Gjuki, qui, au bout d’un moment, lui proposa d’épouser sa fille Gutrune. Siegfried refusa, déclarant aimer Brunehilde, mais la reine Grímhildr lui fit boire un philtre d'amour pour qu'il reste auprès de sa fille. Le jeune homme tomba amoureux de Gutrune, oubliant son amour pour Brunehilde.
    Grímhildr combina également de faire épouser Brunehilde par son fils Gunther (ou Gunnar), pensant ainsi en être débarrassée.

    Se doutant que la Walkyrie refuserait, elle demanda à Siegfried, (qui avait tout oublié de Brunehilde), d’aller faire la demande à la place de Gunther sous l’apparence de celui-ci, qu’elle lui donna à l’aide d’un sortilège. Mais Brunehilde refusa, alors Siegfried l’enleva.
    (On dit aussi que Siegfried et Gunther y sont allés ensemble, mais le cheval de Gunther refusant de passer l’anneau de feu, Siegfried prit l’apparence de Gunther en buvant une potion et traversa le feu avec son cheval fantastique Grani; Brunehilde se devait d’épouser celui qui y parviendrait).
    Quand Brunehilde arriva devant le véritable Gunther elle découvrit le stratagème, ne comprenant pas pourquoi Siegfried la rejetait et la donnait à un autre. Elle lui rendit son anneau et, désespérée, épousa Gunther.

    Brunehilde en voulait à Siegfried  et désirait se venger, mais ignorait comment s‘y prendre. Un jour Hagen (ami ou peut-être beau-frère de Siegfried) vint la voir et lui proposa de le tuer pour elle, disant connaître son point faible. Brunehilde accepta. Lors d'une partie de chasse, alors qu'il était seul avec Siegfried, Hagen lui fit boire un antidote contre le philtre d'amour qu‘il avait ingurgité autrefois. Siegfried retrouva ses esprits, tomba à genoux en larmes, prenant conscience de ce qu'il avait fait à Brunehilde. Hagen profita de cet instant pour tuer Siegfried d'un coup de lance dans le dos.

    Hagen revint en annonçant la mort de Siegfried, prétendant qu’il l’avait vaincu en duel. Selon  la tradition, le vainqueur d'un duel pouvait demander le gain qu'il voulait et Hagen demanda l'anneau de Nibelungen. Brunehilde réalisa alors que tous les malheurs autour de Siegfried étaient dû à l'anneau, maudit par son créateur.
    L'anneau attirait la convoitise de ceux qui ne le possédaient pas et faisait le malheur de son possesseur.
    Brunehilde tua Hagen qui avait profité de sa détresse et récupéra l'anneau. Désespérée et n'ayant plus rien à quoi se raccrocher, lors des funérailles de Siegfried elle se jeta dans le bûcher du héros, détruisant l'anneau de Nibelungen avec elle.

    Brunehilde

     


    Sources: Wikipédia et http://www.dol-celeb.com/heros/brunehilde.html

     

    « Marine, l'elfe blancHistoire: Boadicée »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Mai 2014 à 13:24

    Ma chère Triskèle,

    Une très belle légende, je ne me lasse pas de découvrir tes petits trésors très instructifs et vraiment intéressants! Je ne connaissais que partiellement l'histoire de Siegfried, sachant "son talon d'Achille" mais dans ce contexte, il prend toute sa valeur!Merci Triskèle, un vrai plaisir de découvrir ton excellent travail de recherche!

    Merci ma Douce pour tes mots sur cet événement tragique dans mon Pays d'adoption qui nous touche beaucoup....

    Excellente journée Triskèle, ta présence est un vrai réconfort, de gros bisous tendresse

    2
    Vendredi 16 Mai 2014 à 13:32

    Je te remercie de ta visite et de ton gentil commentaire, ma douce Neige; je comprends ta peine et mes pensées t'accompagnent. Je t'embrasse avec toute mon amitié.

    3
    Vendredi 16 Mai 2014 à 22:17

    Bonsoir Triskèle !

    Superbe légende !!! 

    Merci de ton passage chez moi ...je pense que le Puy Du Fou aurait ton émerveillement et ton agrément car c'est un vivier de contes, de légendes, d'histoires du monde, le tout dans un grandiose sens du spectacle ...un endroit que j'estampille de mon emblème " le cœur et l'esprit " car c'est l'émotion et l'intelligence au service du positivisme !

    L'argent que cela génère est un outil, pas une fin en soi, et cela c'est absolument appréciable! 

    Je te souhaite un agréable week-end !

    Bises !

    Amitiés !

    Stéphane yes

    4
    Samedi 17 Mai 2014 à 07:00

    Bonjour Stéphane, comme je te l'ai écrit j'adorerais ce spectacle en effet, et le succès qu'il obtient prouve que les gens ont besoin de rêver et de s'évader du quotidien, merci de nous l'avoir fait partager.
    Très beau week-end à toi, amitiés.

    5
    Samedi 17 Mai 2014 à 11:00

    Les légendes nordiques c'est fascinant aussi ! j'avais un article sur le navire de Osenberg sur mon blog ! là, c'était du réel ...

    Les légendes existent depuis la nuit des temps et ça se transmet moi mais dans certains peuplades  pas polluées par notre civilisation c'est courant, même si parfois c'est un peu dérangeant pour nous occidentaux, on croit bien aux tirages de tarots etc ! pourtant ... le surmoi est tellement fort que si on le laisse parler c'est impressionnant !

    Bises Triskèle et bon samedi

    la bretagne : gif

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Samedi 17 Mai 2014 à 11:20

    Comme tu le dis Petite Fleur, il est important dans nos civilisations matérialistes de savoir garder une ouverture d'esprit qui laisse place à l'intuition et nous laisse entendre notre voix intérieure, car comment bien interpréter les tarots ou l'astrologie sans intuition? Elle est la clé de tout, une observation mathématique et analytique n'est pas suffisante, tu le sais.
    Et comme je l'ai inscrit sur ma page d'accueil, même Maurice Druon, qui n'est pas n'importe qui, écrit que les mythes constituent la mémoire collective de l'humanité.
    Je vais voir si je trouve l'article dont tu parles sur ton blog, j'espère qu'il y est toujours?
    Merci pour ton commentaire et pour la si jolie Bretonne (je vais la garder), passe un très bon week-end et prend soin de toi, grosses bises.

    7
    Samedi 17 Mai 2014 à 12:00

    Que de rebondissements ! Je ne connaissais pas du tout cette légende, enfin, pas entièrement, et à TA façon c'est tout de suite plus intéressant smile... Merci de nous faire partager ta passion. Bon week-end. Bises de Béa

    8
    Samedi 17 Mai 2014 à 12:09

    C'est gentil ma chère Béa, merci beaucoup et bon week-end à toi aussi dans ta si belle région où ton âme de photographe s'en donne à cœur joie, bises.

    9
    Samedi 17 Mai 2014 à 15:04

    Une très belle légende où l'amour ne triomphe pas malheureusement....
    Le jeu des dieux ne fait pas celui des humains!!

    Je ne la connaissais pas dans son intégralité... Maintenant l'erreur est réparée !!

    Bon we .....

    10
    Samedi 17 Mai 2014 à 15:16

    Eh non, tu vois, les dieux ont autant de défauts que les humains et ne sont pas toujours disposés à réaliser nos souhaits hélas!
    Bon week-end à toi aussi Zéline, amitiés.

    11
    Dimanche 18 Mai 2014 à 17:19

    Comme nous sommes à l'image de Dieu, il nous est facile de créer des dieux à notre image !

    Merci Triskele pour ton blog. J'aimerai le mettre sur ma page "Partenaires". Aurais-tu une bannière ?

    Bonne fin de week-end.

    Jean-Pierre

    12
    Dimanche 18 Mai 2014 à 18:01

    Merci Jean Pierre, comme je ne suis pas très douée en informatique je ne sais pas comment on fait une bannière, tu peux peut-être faire une capture d'écran? C'est ce que Zéline ci-dessus a fait pour moi. En tout cas c'est gentil à toi.
    Bonne fin de journée, amitiés.

    13
    Dimanche 18 Mai 2014 à 18:26

    J'ai fait quelque chose qui ressemble à une bannière... ( je ne suis pas un expert en graphisme)

    Tu me diras si ça te conviens.

    http://magiedantan.eklablog.com/partenaires-c25174770

    Bonne soirée

    14
    Dimanche 18 Mai 2014 à 18:34

    Pas mal mais je préférerais cette police d'écriture si tu veux bien, clique sur l'image merci beaucoup.
    Moi je ne mets pas de bannières mais tu es dans mes blogs amis. smile

    15
    Dimanche 18 Mai 2014 à 19:15

    J'ai eu du mal à trouver quelque chose qui y ressemble... Cela te convient-il ?

    16
    Dimanche 18 Mai 2014 à 19:19

    Ca va très bien je te remercie, mais pour te simplifier la vie tu aurais du prendre l'image que je t'ai donnée ci-dessus. smile C'était tout prêt!
    Bonne soirée, bises.

    17
    Dimanche 18 Mai 2014 à 19:26

    Ah ! Je n'avais pas compris ! LOL

    Je croyais que tu voulais juste une autre police de caractères...

    Désolé. Je peux changer si tu préfères.

    Bisous

    18
    Dimanche 18 Mai 2014 à 19:28

    Mais non, tu t'es donné bien du mal, alors c'est très bien ne t'en fais pas. Bises et encore merci.

    19
    Mako
    Mardi 5 Juillet 2016 à 15:20

    Une très belle légende. Le film l'anneau sacré parle justement de cette légende

      • Mardi 5 Juillet 2016 à 15:34

        En effet, un très beau film que j'ai beaucoup aimé et des acteurs superbes!

        Merci Mako, amitiés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :